NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Dakar félicite le général Babacar Gaye

Par Journaldebangui.com avec Dakaractu.com - 14/08/2015

Le gouvernement sénégalais a acceuilli le général Babacar Gaye, qui a quitté ses fonctions de représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en République centrafricaine (RCA) et chef de

 

"Le gouvernement du Sénégal salue le sens du devoir du général Babacar Gaye, qui a honoré son pays en travaillant au service de la communauté internationale avec dignité, abnégation et esprit de dépassement", écrit le ministère sénégalais des Affaires étrangères dans un communiqué. La démission du général Gaye, chef de la Minusca, la mission de l’ONU en République centrafricaine, a eu lieu à la suite des accusations de viol visant des casques bleus.

"La décision qu’il vient de prendre s’inscrit parfaitement bien dans les traditions de dévouement et de sacrifice des Forces armées sénégalaises qu’il a eu à diriger", ajoute le ministère des Affaires étrangères. Il affirme que le président sénégalais Macky Sall a salué le leadership et le professionnalisme avec lesquels le général Babacar Gaye a exercé ses fonctions à la tête de la Minusca, qui a obtenu des résultats fort appréciables, depuis sa création par le conseil de sécurité des Nations unies.

 


© Droits réservés
Dakar exprime sa satisaction au général Gaye.
Au service de l’ONU, le général Gaye a, durant plusieurs années, dirigé des opérations de maintien de la paix au Liban, en Irak, en Syrie et en République démocratique du Congo, où il a officié entre 2005 et 2010. Le 12 juin 2013, il était nommé représentant spécial et chef du Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Centrafrique (BINUCA), basé à Libreville, au Gabon. Ensuite, le 16 juillet 2014, il devenait représentant spécial du secrétaire général des Nations unies et chef de la Minusca, qui avait pour mission de mettre fin à la guerre entre musulmans et chrétiens en République centrafricaine.

La RCA a entamé un retour progressif vers la paix depuis début 2014. Des milliers de Centrafricains s’étaient réfugiés dans des pays voisins, à cause des violences.


 
MOTS CLES :  Démission   Musulmans   Chrétiens   Gouvernement   Onu 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués