SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Nicolas Tiangaye investi candidat pour la présidentielle centrafricaine

Par RFI - 11/08/2015

L'ancien Premier ministre de François Bozizé et de Michel Djotodia, a été investi dimanche 9 août par son parti, la Convention républicaine pour le progrès social (CRPS)

 

Nicolas Tiangaye a été Premier ministre de François Bozizé et de Michel Djotodia, les deux derniers présidents centrafricains déchus à l'origine du conflit meurtrier qui déchire le pays depuis 2013. Célèbre avocat du barreau de Bangui, il brigue cette fois le poste de président. Il a été investi dimanche 9 août par son parti, la Convention républicaine pour le progrès social (CRPS).

Après avoir servi un temps dans le gouvernement de transition, Nicolas Tiangaye a été investi sans surprise par son parti, la CRPS, candidat pour les prochaines élections présidentielles. Cependant, la charte constitutionnelle de transition prévoit l'inéligibilité des membres de son gouvernement.

 


© AFP
Nicolas Tiangaye
Pour Nicolas Tiangaye, ces dispositions ne s'appliquent pas, car il est n'est plus actuellement en poste. «Il n’existe, dans aucun des textes fondateurs de la transition, une seule disposition qui concerne les anciens responsables de la transition. Je mets quiconque au défi de me donner un seul article, une seule disposition, mettant une obligation quelconque sur un ancien dirigeant de la transition», a déclaré Nicolas Tiangaye.

Une centaine de militants ont assisté à l'investiture, parmi lesquels Jean Francis Féréol. Il est plutôt satisfait du candidat Tiangaye mais il reste prudent: «Nous espérons que cette investiture puisse apporter quelque chose de dynamique sur le plan politique national. Or, nous avons déjà vu tout ce monde, vu leur passé. Ils ont occupé de hautes fonctions et l’état du pays est toujours pareil».

Les conditions de sécurité, notamment en province, sont des mots qui était dans toutes les bouches, surtout celle de Nicolas Tiangaye qui appelle au désarmement effectif avant toute campagne présidentielle sur le terrain.
 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le ridicule ne tue pas vraiment...

Par Sorokaté

13/12/2015 01:54

Monsieur Nicolas tiangaye investi président ? Pour quel but?
Un conseil , excellent avocat que vous êtes je vois dis la vérité la politique ne s'improvise pas. Restez au barreau car vous avez démontré votre nullité en 2012 au poste de 1 ministre.

C'est une drogue ou quoi, toit le monde veut s'éterniser au pouvoir pour agraver l'enfer du peuple centrafricain trop c'est trop.

Cher Nicolas non ne soyez pas ridicule à ce point. On se moque de vous.
Si o' n'avait interdit à Dondoja il allait aussi postuler pour la présidentielle.... Quelle inconscience ?

Parti politique créé pour avoir une protection ? Un parti politique dans vision.
C'est de ça que viennent les maux qui minent notre émancipation.
La honte.
On vous connait.
Pauvre malin...
Sorokaté alias Domzan-bene.

Mr épilepsie

Par dems lova

20/12/2015 16:26

toi Mr épilepsie que veux-tu encore en rca toi tiangaya la hain ta pas d'autre choses a faire et d’ailleurs qui vas te voter meme barbare comme toi tu a tuer ls centrafricaines ça te suffit pas tu veux vnir encore président se la folie ça tu me fait honte en vas te tuer toi tes coéquipier ziguele la vous aller voir bonne des terroriste que

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués