ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: Pairs et impairs du PER- Cémac

Par Intégration - 15/02/2011

La première phase du plan opérationnel (2011- 2015) du Programme Economique Régional de la Cemac (percemac) se décline

 

La première phase du plan opérationnel (2011- 2015) du Programme Economique Régional de la Cemac (percemac) se décline en 05 axes stratégiques, 12 objectifs 26 programmes et 83 projets. Cette phase, dite préparatoire à la construction des fondements institutionnels de l’émergence sous régionale, va coûter 3411milliards de fcfa.

De la vision partagée du Per
Pour atteindre ses objectifs, une vision partagée devra être palpable d’ici 2013, puis progressivement consolidée. Cette vision - premier axe du PER - se décline en trois objectifs stratégiques: «assurer un pilotage efficace et une appropriation du PER au niveau de chaque Etat membre»; «assurer une large diffusion de la vision Cemac 2025 et du PER», à travers un dialogue fructueux avec les partenaires au développement de la sous-région; «valoriser le patrimoine culturel et favoriser le rapprochement des citoyens de la Cemac», par une implication plus forte de l’ensemble de la Cemac dans le développement du centre international des civilisations Bantous (Ciciba) initié par le feu président Omar Bongo à travers une subvention de deux cent millions (200 .000 .000) FCFA chaque année, dès le début de l’année en cours. Au-delà de ces objectifs stratégiques, l’axe «vision partagée» se décline en quatre programmes et sept projets. Cet axe est financé à hauteur de 16,6 milliards de FCFA et représente 0,49% du budget global.

 


© Integration
Marché commun et diversification économique
L’axe numéro 5 vise à accélérer la mutation de la Cemac. Il faut muter d’un marché faiblement intégré de quelques quarante millions (40) d’habitants en un acteur moteur d’un vaste marché régional de deux cents soixante millions (260 000 000) d’habitants. Ce qui aboutirait en une plate-forme de compétitivité d’exportation vers les marchés internationaux d’Europe et du Moyen Orient. Le marché commun et la diversité économique se déclinent en quatre programmes, douze projets et deux objectifs stratégiques. Le premier objectif est l’accélération de la mise en œuvre du marché commun. C’est un objectif de base du projet communautaire qui a pour soucis d’approfondir l’union douanière, la libre circulation des biens, le renforcement du marché commun, l’élaboration puis la mise en œuvre de la politique commune de développement du commerce, entre autres.

La promotion de la diversité économique - deuxième objectif de cet axe - est d’autant plus préoccupant que la sous - région entend implanter une politique commune dans les filières clés du potentiel de diversification économique de la Cemac. Le PER dans sa première phase quinquennale d’exécution est appelé à offrir une meilleure visibilité lors des missions d’élaboration des cadres d’intervention des bailleurs de fonds dans les pays d’appui aux institutions communautaires. En d’autres termes, il s’agit d’assurer une bonne articulation entre l’agenda de la Cemac et celui des partenaires au développement de la communauté et de fournir des possibilités de complémentarité entre les interventions des différents bailleurs de fonds au niveau de la communauté. Pour atteindre ces objectifs, le PER, dans sa phase 1, dispose d’un budget de trois mille quatre cents onze milliards Fcfa (3411 000 000 000)

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués