DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

RCA: au bout de la transition, la fin de l’impunité?

Par Sébastien Gricourt - 10/07/2015

Par Sébastien Gricourt

 

Aborder la résolution des crises et la stabilisation de la République centrafricaine (RCA) mène généralement à traiter des conditions de la naissance de cet État indépendant depuis 1960, ses putschs et sa place dans la «Françafrique», ses tensions ethniques ou entre cultivateurs et éleveurs nomades, ses relations transfrontalières, ses richesses naturelles et les convoitises qu’elles suscitent, la défaillance de cet État – qui n’en est pas un expliquent nombre d’analystes - dans toutes ses fonctions régaliennes, les bandes armées dont celles avançant des revendications politiques pour mieux couvrir leurs désirs voraces de captation des ressources du pays.

 


© Droits réservés
Beaucoup d’études traitent déjà de ces éléments génériques caractérisant « l’imbroglio centrafricain »1, l’état de crise permanent d’un État failli, absent sur la majorité de son territoire et soumis aux fragilités des régions périphériques de ses six États voisins, au point que la question qui se pose souvent à l’existence même d’un État en RCA est de savoir s’il peut vraiment être quand «la Centrafrique n’est que la somme de ses périphéries».

Au lieu de tout cela, ces pages tentent plutôt de décrypter si des leçons du passé, tirées éventuellement des multiples crises, des treize missions, interventions militaires et de maintien de la paix en sus des cinq missions menées par la France depuis 19793, viennent fournir aujourd’hui à l’état de transition durable de la RCA des réponses adéquates susceptibles d’offrir enfin un avenir à ce pays. Le Forum national de réconciliation qui s’est tenu à Bangui du 4 au 11 mai 2015 est-il en voie de tenir ses promesses de justice, de désarmement et de restauration de l’autorité de l’État ?
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Sébastien Gricourt: Ancien interprète et délégué CICR puis conseiller politique dans les Balkans (ONU, OTAN, OSCE) et en Afghanistan (OTAN) entre 1997 et 2011, il a occupé cette même fonction en 2014 auprès du Commandant de l’Opération militaire européenne EUFOR RCA.
  • NOTE n° 276 - Fondation Jean-Jaurès - 8 juillet 2015
  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués