FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

La rose, fleur de l’amour et reine des fleurs

Par Luidor NONO - 14/02/2011

Elle est excellente pour la santé, pour préserver sa beauté et on peut faire ses préparations personnelles

 

A chaque Saint-Valentin, la rose est la fleur à plus offerte aux dames comme preuve d’amour, mais aussi d’attachement et de ressentiment. Avec la révolution internet, des roses virtuelles aussi participeront de cet évènement. Mais en elle-même, la rose constitue tout un monde qui a existé bien avant notre ère et, ses vertus connues depuis l’antiquité sont loin d’avoir dévoilé leurs secrets. Il existe plus de 70 espèces de roses sauvages et des milliers de variétés cultivées.

La rose rouge est celle que l’on offre pour manifester sa passion envers l’être cher, c’est aussi celle dont les propriétés thérapeutiques sont les plus essentielles. Elle est aussi souvent appelée rose de Provins ou de Champagne. Le jour du 14 février, on la fait livrer ou on l’offre en pieds toute fraîche. On la retrouve aussi sous forme de poudre, d’eau, d’huile essentielle et d’onguent. La rose a un pouvoir. En plus éveiller les sens, elle est utilisée comme désinfectant, calmant, reconstituant et décongestionnant.

En infusion, elle agit contre les maux de gorge, les écoulements du nez, les troubles digestifs, la diarrhée, la dysenterie. La rose est unique pour rétablir la flore intestinale après un traitement sous antibiotiques. Pour une infusion, jeter une ½ poignée de pétales secs dans un litre d’eau bouillante. Laisser infuser quelques minutes.

 


© google-images.fr
En sirop, elle donne du tonus et est recommandée aux personnes âgées et aux adolescents. Pour fabriquer son sirop, mettre deux poignées de pétales secs dans un grand bol, versez un ½ litre d’eau bouillante dessus. On laisse infuser pendant 24h au chaud. Filtrer et faire cuire à feu doux avec 500g de sucre

En confiture, elle agit bénéfiquement sur le foie, les intestins et les nerfs. La confiture se confectionne en faisant cuire pendant 2 à 3 heures une part égale de pétales frais de rose et de sucre. On peut y ajouter du jus de citron.

En eau, et c’est la forme la plus connue sur le commerce (eau de rose), elle est très utilisée pour les soins du visage. L’eau de rose purifie la peau et agit contre l’acné, les points noirs et l’hypersécrétion. Elle atténue les rides. L’eau de rose est un collyre pour les yeux malades. On la recommande pour l’hygiène de la bouche et de l’arrière gorge. On utilise l’eau de rose pour guérir les petites plaies, les contusions, certaines entorses et foulures.

Faire des préparations à base de roses
L’on peut faire ses préparations soi-même avec des roses que l’on a cueillit et non acheté. Elles doivent être naturelles voire sauvages et pas être traitées avec les pesticides. Pour récolter les pétales, il est conseillé de cueillir les pétales en boutons lorsqu’il fait soleil. «Enlever les étamines; couper la partie inférieure jaunâtre; laisser sécher à l’ombre;» après mettre les pétales séchées dans un bocal en verre colorié et bien fermer. La conservation de pétales secs dure trois à quatre mois.

 

 
MOTS CLES :  Rose   Fleur   Amour   14 Février 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués