DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Le neveu de François Bozizé porte plainte contre le ministre français des Finances

Par franceinfo.fr - 19/05/2015

Le neveu de l’ancien président centrafricain a déposé le 15 mai une plainte à l’encontre de Michel Sapin, pour faux et usage de faux après que Bercy a gelé ses avoirs en France

 


Une plainte contre ministre Michel Sapin pour faux et usage de faux a été déposée vendredi devant la Cour de justice de la République par le neveu de l’ancien président centrafricain François Bozizé. La raison : le gel de ses avoirs par Bercy. Elodie Guéguen l’a rencontré.

Ange Ouefio Goningai vit en France, mais privé de ressources, Bercy ayant décidé de geler ses avoirs. Le neveu de l’ancien président centrafricain François Bozizé est soupçonné d’"œuvrer à la déstabilisation en Centrafrique" d’être susceptible de commettre des actes terroristes. Des accusations infondées selon l’intéressé, qui parle de situation inacceptable.

C'est donc un homme souriant mais affecté que nous rencontrons. Ange Ouefio Goningai se dit très attaché à la France. Il possède d'ailleurs la double nationalité. Il a commencé une carrière de footballeur dans l'équipe réserve du PSG avant de se lancer en politique en Centrafrique comme conseiller spécial du président François Bozizé.

Lorsque la guerre civile éclate, il revient en France. Il affirme être resté un interlocuteur pour la diplomatie française, jusqu'en novembre dernier, où un ami lui apprend qu'il figure sur une liste publiée par Bercy. Une liste des personnes soupçonnées de financer le terrorisme en Centrafrique, de financer en fait les anti-balaka.

 


© news360x.fr
Le ministre français des Finances, Michel Sapin, dans son bureau, à Paris

Ouefio Goningai dénonce une cabale
Ouefio Goningai apprend aussi que ses avoirs sont gelés. Lui qui possèderait une petite fortune sur des comptes, il ne peut plus toucher à cet argent. Expulsé de son logement faute de pouvoir payer un loyer, il squatte aujourd’hui le cabinet de son avocat. Son père a tenté de lui faire un virement de 200 euros, mais la banque a refusé.

Le neveu de l’ancien président centrafricain rejette les accusations de la France et dénonce une cabale. Il n’a jamais été condamné par un tribunal. On le prive de toutes ressources sur la base de simples suspicions, sans même qu’il puisse se défendre, affirme-t-il.
 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Les heritiers de gbaloungouma

Par la voix du peuple

21/05/2015 22:56

Cet argent appartient a l'état et peuples centrafricains.
Dites nous avant que ton oncle devient président et que tu devient sont conseiller,
vous avez combien sur votre compte en R C A et a l'étranger?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués