DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Un enfant, "violé au moins à dix reprises" par des soldats français, témoigne

Par L'Essentiel avec AFP - 19/05/2015

L'émission «Sept à Huit», diffusée dimanche sur «TF1», a retrouvé un enfant victime de violences sexuelles commises par des Casques bleus en République centrafricaine

 

L'affaire, révélée fin avril par le quotidien britannique The Guardian, continue de faire grand bruit en République centrafricaine. Au moins 14 militaires français sont soupçonnés d'avoir échangé de la nourriture contre des faveurs sexuelles avec des enfants, entre décembre 2013 et mai 2014.

L'émission Sept à Huit a retrouvé un garçon de 10 ans qui a raconté son calvaire avec des mots crus. Alors qu'il déambulait dans la rue près de l'aéroport de Bangui, il a été interpellé par des soldats. «Ils m’ont dit qu’ils me donneraient des rations si je couchais avec eux. J’ai accepté», raconte-t-il, estimant avoir été violé au moins à dix reprises.

 


© Droits réservés


Menaces de mort
Le lieu était toujours le même, «un abri construit avec des sacs remplis de sable», l'endroit où les militaires dormaient, précise le gamin, qui résume tristement: «Quand j'avais faim, j'allais les voir.» L'enfant insiste aussi sur les menaces de mort proférées par les soldats afin qu'il ne parle pas des violences subies. «Ils m'ont dit: «Quand on te baise les fesses, il faut que tu ne le dises à personne».

Ce garçon n'est pas la seule victime. À Bangui, l'ONU en a interrogé au moins six autres. Dans son édition du jour, Le Parisien affirme avoir retrouvé deux autres enfants victimes d'abus commis par les soldats des Nations unies. Un dénommé Isidore, âgé de 9 ans, raconte comment un soldat «musclé, grand et blanc», qui surveillait un check-point vers l'aéroport, lui aurait proposé à plusieurs reprises de «sucer son bangala (NDLR: pénis en sango, la langue locale) contre des biscuits et des bonbons».

<iframe src="//www.wat.tv/embedframe/288662chuPP3r12392943" frameborder="0" style="width: 560px; height: 315px;"></iframe><div class="watlinks" style="width:560px;font-size:11px; background:#CCCCCC; padding:2px 0 4px 0; text-align: center;"><a rel="nofollow" target="_blank" class="waturl" href="//www.wat.tv/video/viols-en-centrafrique-en-parle-7dmgf_2exyh_.html" title="Vidéo Viols en Centrafrique : &quot;N&#039;en parle &agrave; personne, sinon on te tue&quot; sur wat.tv"><strong>Viols en Centrafrique : "N'en parle à personne, sinon on te tue"</strong> sur WAT.tv</a> </div>

Culture du silence
Le général Roméo Dallaire, ex-commandant des forces de l'ONU au Rwanda, a dénoncé dimanche une «culture du silence» dans les missions de l'ONU et a recommandé de donner un plus grand rôle aux commandants des forces de l'ONU pour traiter directement de telles affaires. «Souvent, au lieu d'une enquête, on voit arriver un avion et un groupe de gens sont renvoyés dans leur pays», a-t-il expliqué.

Selon les procédures de l'ONU, il appartient aux pays d'origine des Casques bleus de traiter les accusations de crime et de les sanctionner, en vertu de leurs lois nationales. «Nous voulons absolument que justice soit faite», affirme de son côté Tony Banbury, un des responsables des opérations de maintien de la paix de l'ONU. «Mais les outils dont nous disposons sont très limités, nous ne pouvons pas mettre quelqu'un en prison ni le traîner devant un juge, nous dépendons des pays qui fournissent les troupes (NDLR: aux missions) ou des autorités nationales», explique-t-il.

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués