NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Le Forum national de réconciliation en Centrafrique reporté

Par APA - 22/04/2015

Le Forum, qui devait initialement se tenir à Bangui, du 27 avril au 4 mai, a été reporté du 4 au 11 mai prochain, officiellement pour des raisons organisationnelles et logistiques.

 

Le forum national de réconciliation en République centrafricaine, qui devait initialement se tenir à Bangui, du 27 avril au 4 mai, a été reporté du 4 au 11 mai prochain, officiellement pour des raisons organisationnelles et logistiques.
Le report a été annoncé, mardi, a l'issue d'un entretien entre le président du Conseil national de transition (CNT), M. Ferdinand Alexandre Nguendet, et le Premier ministre centrafricain, M. Mahamat Kamoun, président du comité de suivi de l'accord de cessez-le-feu, signé à Brazzaville par les protagonistes de la crise centrafricaine.

M. Mahamat Kamoun rentrait tout juste d'une mission de 72 heures dans la capitale congolaise, où il s'est entretenu de l'organisation du forum avec le président Denis Sassou Nguesso, qui aurait souhaité le report des assises pour permettre la participation de tous les protagonistes du conflit en Centrafrique, afin de mettre un terme définitif à la crise.

Médiateur dans la crise centrafricaine, le chef de l'Etat congolais milite notamment pour que les anciens présidents Franà§ois Bozizé et Michel Djotodia puissent prendre part au forum.

 


© AFP / Pacome Pabandji
Le Premier ministre centrafricain Mahamat Kamoun à Bangui, le 11 août 2014
Par ailleurs, la polémique bat son plein à propos, notamment des quotas de participation alloués aux différents camps par le comité technique d'organisation. Les ex-rebelles de la Séléka et les anti-Balaka veulent plus que les 15 places qui leur ont été attribuées chacun.

Les anti-Balakas exigent que 25 places soient accordées à chaque groupe, au motif que le forum les concerne plus que les autres.

Certaines associations musulmanes ont aussi contesté les treize places qui leur ont été réservées par le comité technique.

La présidente de la République par intérim, Catherine Samba Panza, doit maintenant prendre un décret pour rendre officielles les nouvelles dates arrêtées pour la tenue du forum, d'ores et déjà activement préparé par le présidium et le comité technique d'organisation.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués