NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Le Congo va envoyer 140 policiers et gendarmes en Centrafrique

Par Journaldebangui.com, avec APA - 22/04/2015

Une unité de police composée de 140 policiers et gendarmes, devant participer dans les deux prochains mois à une mission de sécurité animée par l’ONU en République Centrafricaine, est en préparation a

 

Une unité de police composée de 140 policiers et gendarmes, devant participer dans les deux prochains mois à une mission de sécurité animée par l’ONU en République Centrafricaine, est en préparation au Congo.

Pour cette formation, il s’agit de se préparer à toutes les missions de sécurité qui peuvent être demandées à une unité de police, c’est-à-dire la sécurité des personnes et des biens et être capable de gérer, notamment des crises du type émeutes, troubles et autres et de participer aussi à la protection du personnel de l’ONU et des populations a relevé mardi, au cours d’une visite à cette unité, le commandant en second de la gendarmerie nationale, le colonel Bellarmin Ndongui.

«Notre police et notre gendarmerie ont déjà été parties prenantes dans un premier temps de la Mission de la CEEAC qui était appelée la Mission pour la Paix en Afrique Centrale (MICOPAX) depuis 2010. En 2012, nous avons intégré la Mission de l’Union africaine qui est devenue MISCA et qui s’est terminée à la fin de l’année 2013. Depuis septembre 2014, nous sommes dans la Mission des Nations Unies autrement appelée MINUSCA», a rappelé le colonel Bellarmin Ndongui.

 


© DR

«Tous les policiers et gendarmes qui sont là réunis seront testés individuellement à un certain nombre d’exercices comme le tir, la capacité à s’exprimer, avant de pouvoir partir à Bangui», a-t-il souligné. Selon lui, les 140 éléments devant partir pour cette mission auront reçu la certification de l’ONU pour être déployés en Centrafrique.

"Notre pays a un intérêt majeur à participer au maintien de la paix en Centrafrique du fait que les conséquences des crises finissent souvent à se répercuter dans les autres pays voisins. Ce n’est pas que dans la bienfaisance que nous voulons faire cette mission en Centrafrique, mais nous sommes là aussi sur le terrain de la préservation de notre propre sécurité intérieure en même temps", a-t-il expliqué.

«Aujourd’hui, la tension a un petit peu baissé, a-t-il fait savoir, ajoutant que cette nouvelle unité a les mêmes missions que les autres, qui sont celles d’aider à la stabilisation de la Centrafrique en partenariat avec d’autres pays, puis avec la police et la gendarmerie centrafricaines devant assurer la sécurité de la capitale Bangui».

"Quand ces troupes reviendront de ces missions, il sera constaté que ces unités qui participeront à cette mission seront davantage aguerries y compris pour la gestion de la sécurité dans le pays", a-t-il conclu, avant de signaler que cette unité va partir avec un matériel comme on en a jamais doté dans le pays.

La formation s’est déroulée sous les auspices du Chef d’état-major général (CEMG) des Forces Armées Congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués