NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

280 policiers sénégalais pour renforcer la police de la Minusca

Par RJDH - 02/04/2015

Les contingents sénégalais 280 policiers sénégalais sont arrivés mardi 31 mars à Bangui pour renforcer l’effectif des policiers de la Minusca

 

Au total 280 policiers sénégalais sont arrivés mardi 31 mars à Bangui pour renforcer l’effectif des policiers de la Minusca. Les deux contingents d’Unité de Police Constituée augmentent à 1501 l’effectif de la Police de la Minusca. L’annonce a été faite ce matin par Léo Franck Gnapié, porte-parole de la Police de la Minusca lors de la conférence hebdomadaire.

«Cette semaine a été marquée par la décision du Conseil de Sécurité d’augmenter de 280 policiers, l’effectif de la composante police, portant ainsi à 2080 l’effectif total que devra atteindre à terme la Police de la MINUSCA. En attendant l’effectif actuel est de 1501. Cet effectif a en effet été renforcé par l’arrivée, hier 31 mars 2015, de 02 contingents d’Unité de Police constituée (UPC) du Sénégal. L’une sera chargée de la sécurité de l’aéroport et l’autre de la protection des institutions de l’Etat». C’est en ces termes que le Colonel Léo Franck Gnapié, porte-parole de la police a annoncé cette nouvelle.

Selon Léo Franck Gnapié, une passation d’autorité pour la sécurisation de l’Aéroport entre la force militaire gabonaise et la police de la Minusca se ferra bientôt.

Parallèlement au renforcement de ses effectifs, la police de la MINUSCA continue de mettre la pression sur les criminels. «Ainsi, le 27 mars 2015, un véhicule de marque Toyota, type pick-up qui avait été volé la veille dans le 8èmeArdt par 02 individus armés de fusils de guerre, a été retrouvé par une patrouille des casques bleus. Les deux braqueur sont aussi été interpellés et mis à la disposition de la gendarmerie nationale. De même 03 autres véhicules ont été retrouvés au cours de la semaine», a relevé le porte-parole de la Police de la Minusca.

 


© Droits réservés

«Cette semaine, 12 personnes ont été interpellées et 17 infractions ont été recensées. On note une baisse par rapport à la semaine d’avant au cours de laquelle 21personnesavaient été interpellées, pour 23 infractions recensées», enregistré la police de la Minusca.

La cheffe de la Communication Publique de la Minusca, Myriam Dessables a annoncé que ce mercredi, la Minusca a lancé les travaux de réhabilitation du Camp de Roux, qui servira comme annexe à la prison Centrale de Ngaragba. « C’est dans le cadre de la mise en œuvre des mesures temporaires d’urgence. Ces travaux financés par la Minusca vont durer huit semaines. La prison de Ngaragba fait face à une surpopulation de plus en plus inquiétante. L’achèvement de ces travaux constituent une réponse à la question d’un lieu sécurisé, offrant des conditions de détention conforme », a dit Myriam Dessables.

Le 26 mars, le Conseil de Sécurité des Nations Unies avait adopté la Résolution 2212, portant l’augmentation de l’effectif des casques bleus de 750 militaires, 280 policiers et 20 agents pénitentiaires./
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués