NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Le Sénégal abrite la 10ème édition du Forum social mondial (FSM)

Par Ariane Nkoma - 06/02/2011

Près de 60.000 participants sont attendus pour débattre sur la mondialisation à Dakar, du 6 au 11 février 2011

 

Ce sont entre 20.000 et 60.000 participants qui sont attendus à la 10ème édition du Forum social mondial (FSM) qui se déroulera à Dakar, au Sénégal, du 6 au 11 février prochain, sur des thèmes liés à la mondialisation. Les enjeux du forum de Dakar s'organisent autour de trois grandes questions: La situation mondiale et la crise, la situation des mouvements sociaux et citoyens, le processus des forums sociaux mondiaux. Son objectif est de «placer l'homme, et non la seule économie, au centre des préoccupations mondiales», rappelle le Secours catholique-Caritas France qui, avec d'autres partenaires du réseau Caritas, interviendra, notamment sur le sujet des migrations internationales. Des représentants d'organisations sociales, de syndicats, d'organisations non gouvernementales (ONG), et des parlementaires du monde entier sont attendus au FSM. Parmi les personnalités les plus connues, figurent l'ex-président brésilien Inacio Lula da Silva, le chef de l'Etat bolivien Evo Morales et la socialiste Ségolène Royal, ancienne candidate à la présidence française.

 

Le FSM est un forum de discussions, et non pas un endroit où l'on prend des décisions concrètes, exactement comme le WEF. Seul son but est clairement formulé: Le Forum social mondial a été crée en 2001 à Porto Alegre au Brésil pour faire pièce au Forum économique mondial de Davos. A Davos, «ils essaient d'expliquer que le marché seul fait tourner le monde. Et nous, nous essayons de dire au monde que ce n'est pas le cas», explique Chico Whitaker, co-fondateur du FSM, dans son livre sur le forum. La face sombre de la globalisation sera sur le tapis à Dakar. Car cette mondialisation capitaliste a généré des problèmes sociaux, géopolitiques, écologiques et idéologiques, écrivent les organisateurs sur leur site. C'est pourquoi des thèmes comme la pauvreté, les guerres, le changement climatique seront à l'ordre du jour.

 

Dix ans après sa création, le forum n'est donc plus seulement un événement, il s'est transformé en un processus à l'échelle planétaire. Le choix du Sénégal, après celui du Kenya en 2007, est pour les populations d'Afrique une nouvelle opportunité de faire entendre leurs voix et de plaider, aux côtés des autres continents présents, en faveur d'un système mondial «plus respectueux de tous». «Il reste un moment fort pour faire entendre la voix des plus démunis», souligne le Secours catholique qui soutient de nombreux projets sur le continent africain, en particulier au Sénégal. «Cet engagement aux côtés des migrants nourrit un plaidoyer commun aux Caritas du Nord et du Sud qui dénoncent les politiques migratoires portant atteinte aux droits des personnes», précise Caritas-France, en particulier sur «les conséquences de la non liberté de circulation» et «le vécu des migrants dans les pays d'accueil», mais également sur «la traite des êtres humains et le contrôle du commerce des armes».

La situation que vivent les populations en Afrique, notamment en ce moment en Tunisie, Algérie, Côte d'Ivoire, Guinée, alimentera de nombreux débats sur les nouvelles formes de colonisation, le bilan d'un demi-siècle d'indépendances et les luttes en cours pour l'établissement d'Etats démocratiques. Le forum s'ouvrira dimanche 6 février par une grande manifestation. Le lendemain sera réservé au continent du pays hôte. La journée sera consacrée à «la place de l'Afrique dans le monde»: Diaspora africaine, migrations et passé colonial. Lors d'une centaine de rencontres et d'ateliers divers, les pourfendeurs de la mondialisation vont pouvoir discuter des questions politiques et économiques actuelles. De nombreuses idées devraient apparaître, être affinées, développées pour proposer un monde plus juste. «Un autre monde est possible», proclame d'ailleurs la devise du FSM.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués