NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Les consultations populaires ont atteint un taux de 62%, annonce la Minusca

Par Rédaction Journaldebangui.com, avec Minusca - 05/02/2015

Les consultations populaires préparatoires au forum de Bangui ont atteint le taux de 62 pour cent sur le territoire, a annoncé mercredi 4 février, le porte-parole de la Mission

 

Les consultations populaires préparatoires au forum de Bangui ont atteint le taux de 62 pour cent sur le territoire, a annoncé mercredi 4 février, le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA).

Au cours du point de presse hebdomadaire de la Mission, Hamadoun Touré a indiqué que, selon les dernières statistiques à la date du 2 février 2015, les consultations, lancées le 21 janvier 2015, avaient eu lieu dans 28 des 39 sous-préfectures dans le Secteur Ouest, 5 des 13 sous-préfectures du Centre et 4 des 9 sous-préfectures dans le Secteur Est. «Il y a eu 77% de déploiement et 62% de consultations», a-t-il précisé.

Suite aux difficultés rencontrées dans certaines villes du pays, le porte-parole a cité le chef de la MINUSCA, Babacar Gaye, assurant que «la MINUSCA continuera de protéger les consultations par les moyens que lui donne son mandat afin que tous les citoyens puissent s’exprimer librement et que leurs points de vues soient prises en compte dans le cadre du Forum de Bangui».

Le Porte-parole a aussi abordé le fléau que constituent les crimes odieux perpétrés contre des personnes accusées de sorcellerie. «La MINUSCA est horrifiée par les récents meurtres de personnes sous les fallacieuses accusations de sorcellerie. Elle condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques inhumaines et obscurantistes qui n’ont pas leur place dans un Etat de droit ni dans aucune société de notre époque et dont la récurrence met en péril les efforts de réconciliation nationale entre enfants d’un même pays pour une paix durable en Centrafrique», a indiqué M. Touré.

Pour lutter contre ces pratiques, a expliqué le porte-parole, « la MINUSCA exhorte les autorités compétentes à identifier les auteurs de tels crimes odieux, à les arrêter et à les mettre à la disposition de la Justice, conformément à la loi en vigueur ». La mission a aussi réitéré sa disponibilité à apporter son assistance dans le cadre de son mandat de protection de populations.

 


© Droits réservés
Le général Babacar Gaye, Chef de la Minusca,
Il a aussi été question durant cet échange avec les médias du processus électoral et de la participation des réfugiés aux scrutins. Dans ce sens, la MINUSCA a permis une rencontre entre l’Autorité Nationale des Elections (A.N.E) et le Haut- Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés (HCR). La mission a aussi facilité le déplacement de l’A.N.E pour l’installation de ses démembrements dans les préfectures du Mbomou et du Haut-Mbomou (Sud-Est du pays). A ce jour, selon les chiffres, 88 démembrements ont été désignés sur les 141 prévus, et ceci dans 10 sur 16 préfectures.

Dans le cadre du monitoring de la situation des Droits de l’Homme aussi bien à Bangui qu’à l’intérieur du pays, la MINUSCA a enregistré, au cours de la semaine en revue, au moins 26 incidents de violation et d’abus dans ce domaine avec un total de 64 victimes dont 1 cas de torture, 9 cas d’atteinte au droit à la vie, 25 cas d’atteinte au droit à l’intégrité physique, 1 cas de viol sur mineur et 27 cas de détentions arbitraires.

Au plan militaire, les forces de la MINUSCA ont continué d’apporter leur concours au bon déroulement des consultations populaires, a indiqué le porte-parole militaire de la MINUSCA, le Lieutenant-Colonel Adolphe Manirakiza. Dans le même ordre et pour davantage protéger les populations, 504 patrouilles terrestres et une cinquantaine de patrouilles aériennes ont été effectuées.

Le 29 Janvier 2015, a annoncé le porte-parole militaire, une patrouille aérienne des forces internationales a intercepté des individus armés à bord de 4 pick up qui avaient l’intention de perturber les consultations populaires à KOTIS SAKO, 10 km de NDELE. Ces individus ont tiré vers l’hélicoptère avec leurs armes RPG sans succès. En réaction, l’hélicoptère a neutralisé les 4 véhicules avec les armes à bord.

La sécurisation des convois a continué comme d’habitude sur tous les axes. Cette semaine, la force de la MINUSCA a escorté 405 véhicules dont 71% (soit 288 véhicules) appartiennent à des commerçants.

Sur le plan sécuritaire, les casques bleus de l’Etat-major du Secteur de Bangui (EMSB), en partenariat avec les Forces Nationales, ont effectué plus de quatre cent cinquante patrouilles simples, mixtes et conjointes, pédestres et motorisées, afin de rassurer les populations, a annoncé le porte-parole de la Police de la MINUSCA, Leo-Franck Gnapié. Dans le même ordre, a-t-il ajouté, différentes manifestations ont été encadrées par les casques bleus en étroite collaboration avec les Forces nationales, dans la ville de Bangui. Il s’agit de la marche organisée par les sportifs le samedi 31 janvier 2015 pour exiger la libération du Ministre de la Jeunesse et des Sports Armel Sayo enlevé le 24 janvier 2015 et toujours détenu par ses ravisseurs et de la marche des élèves et étudiants pour réclamer le paiement des arriérés de salaire de leurs enseignants.

Dans le cadre de la lutte contre le banditisme et la grande criminalité, 10 personnes ont été interpellées pour 16 infractions recensées. Il y a eu aussi des saisies de deux grenades, de vingt-cinq cartouches de calibre douze, d’une arme blanche (couteau) et deux kilogrammes de chanvre indien. Un véhicule volé a été retrouvé.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués