DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

La Minusca dénonce les meurtres pour “sorcellerie”

Par Minusca - 05/02/2015

Minusca

 

La Mission multidimensionnelle Intégrée pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) est horrifiée par les récents meurtres de personnes sous les fallacieuses accusations de sorcellerie.
Dans un communiqué lu mercredi 4 février 2015 par son porte-parole, Hamadoun TOURE, lors du point de presse hebdomadaire, la MINUSCA condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques inhumaines et obscurantistes qui n’ont pas leur place dans un Etat de droit ni dans aucune société de notre époque et dont la récurrence met en péril les efforts de réconciliation nationale entre enfants d’un même pays en vue de la restauration d’une paix durable en Centrafrique.

 


© DR

La MINUSCA exhorte les autorités compétentes à identifier les auteurs de tels crimes odieux, à les arrêter et à les mettre à la disposition de la justice, conformément aux lois en vigueur.

La MINUSCA réitère sa disponibilité à apporter son assistance dans le cadre de son mandat de protection des populations pour mettre fin à ces actes inadmissibles et intolérables qui constituent autant de violations flagrantes des droits de l’homme et de freins à la cohésion sociale.

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

meurtre à saoura (burkina)

Par francis wagner

16/06/2016 09:30

Je suis belge et ma compagne est burkinabé, le frère de celle-ci Ahmed (23 ans) garçon gentil intelligent, il allait devenir douanier bientôt, a été empoisonné volontairement le 1er avril 2016 par des membres de sa famille pour un héritage dérisoire après la mort de son père le 6 janvier de cette année.
La police burkinabé a fait un enquête baclée et ridicule, la police et le ministère de la justice sont injoignable et intouchable, bien que je connais les 4 auteurs qui ont participé au meurtre pas de possibilité de transmettre ces informations, tout est cadenassé, à croire que les crimes sont d'une banalité affigeante au Burkina.
Je veux dénoncer ce crime odieux pour que la justice soit rendue et aussi pour éviter des vengeance personnelle suite à la justice défaillante de ce pays.
Je possède la biographie de la victime, le récit de ses dernières heures de vie et l'identité des 4 assassins.Je peux vous transmettre tout cela

Pouvez vous m'aider ?

Francis et Fatou Wagner Konane
Houmont 2 rue arc en ciel
6680 Sainte-Ode
Belgique

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués