NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

L'ex-Seleka demande la mise en place d'une troisième transition

Par lavoixdelamerique.com - 30/01/2015

Moustapha Saboune, coordinateur politique général de l'ex-Seleka, ne précise pas si, selon lui, Catherine Samba-Panza doit partir

 

A Nairobi, les rebelles de l’ex-coalition Seleka et les miliciens anti-balaka sont parvenus à un accord de cessez-le feu, de cessation des hostilités et de DDR (désarmement, démobilisation et réinsertion) à l’issue des pourparlers auxquels les autorités de Bangui n’ont pas été associées.

Moustapha Saboune, coordinateur politique général de l'ex-Seleka, affirme sur VOA Afrique "que c'est le président Sassou-Nguesso qui a mis un avion à disposition" pour leur déplacement au Kenya.

 


© Reuters

Selon M.Saboume, cette troisième transition «doit être un processus inclusif. Nous avons passé plus de deux mois à Nairobi en quête d’une paix durable et ramener la sécurité.»

Le représentant de l’ex-Seleka affirme que le groupe sera présent au Forum inclusif de Bangui, «la politique de la chaise vide est finie».
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués