DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Le Nigéria et la Centrafrique, pays les plus dangereux pour les chrétiens en 2014

Par Rédaction Journaldebangui.com, avec midilibre.fr - 09/01/2015

Les deux pays ont été les plus meurtriers pour les chrétiens au monde, avec respectivement 2 484 et 1 088 morts, selon "l'index mondial de persécution" 2015

 

Le Nigeria et la Centrafrique ont été entre novembre 2013 et octobre 2014 les deux pays les plus meurtriers pour les chrétiens, avec respectivement 2 484 et 1 088 morts, selon l'ONG protestante Portes ouvertes (Open Doors).

La violence à l'encontre des chrétiens a augmenté dans le monde en 2014 et "l'extrémisme islamique" est en cause dans 40 des 50 pays en tête de "l'index mondial de persécution" 2015 publié mercredi par l'ONG protestante Portes ouvertes (Open Doors). A partir de données recueillies notamment sur le terrain, l'organisation construit chaque année un index en calculant des "points de persécution" concernant des violences "d'oppression" (dans la vie ecclésiale, privée, familiale...), mais aussi physiques et matérielles, à l'égard des chrétiens.

 


© Droits réservés
4 344 chrétiens assassinés "pour des raisons liées à leur croyance" en 2014
Les 50 pays de l'index 2015 totalisent 3.170 points, contre 3.019 un an plus tôt, relève Portes ouvertes, sur la base d'événements survenus entre le 1er novembre 2013 et le 31 octobre 2014. Pour la première fois, trois pays se situent en zone "noire", celle de la "persécution absolue", sur la carte de l'ONG, contre un seul en 2014: la Corée du Nord, en tête comme l'an passé avec 92 points sur 100, mais aussi la Somalie (90) et l'Irak (86). L'organisation a en outre comptabilisé 4 344 chrétiens assassinés "pour des raisons liées à leur croyance" en 2014, soit plus de deux fois plus qu'en 2013 (2 123), tout en précisant que ces chiffres sont "probablement en dessous de la réalité". En outre, selon l'ONG, au moins 1 062 églises ont été "visées dans le but de les détruire, de les endommager ou de les fermer" (1 111 en 2013). "L'extrémisme islamiste" est identifié par Portes ouvertes comme le principal mécanisme de persécution dans 40 des 50 territoires étudiés. C'est le cas notamment de huit des dix pays en tête du classement: Nigeria, Irak, Syrie, Centrafrique, Soudan, Pakistan, Egypte et Kenya.

Sur les 1,8 million de chrétiens que comptait la Syrie avant la guerre déclarée en 2011, "700 000 sont partis", selon Portes ouvertes, qui fait état dans le même temps, côté chrétiens irakiens, de 140 000 déplacés et de 5 000 familles ayant émigré. "L'attention du monde, pour des raisons évidentes, est focalisée sur le Moyen-Orient, mais l'augmentation de la persécution concerne quatre continents, et c'est en Afrique que la dégradation est la plus nette", indique à l'AFP Michel Varton, directeur de l'association Portes ouvertes France. Le Nigeria et la Centrafrique ont ainsi été entre novembre 2013 et octobre 2014 les deux pays les plus meurtriers pour les chrétiens, avec respectivement 2 484 et 1 088 morts, selon l'ONG.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués