FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Londoumon, l’arrière du BCSA, rêve de jouer l'Afrobasket avec la RCA

Par lest-eclair.fr - 06/01/2015

L’arrière du BCSA est en stage avec la sélection de la Centrafrique, qui débute tout juste sa préparation pour la CAN de basketball

 

Wilfried Londoumon n’a pas participé samedi à la qualification du BC Saint-André pour les 32e de finale du Trophée Coupe de France. Depuis le début de la semaine passée, l’arrière dryat est en stage avec l’équipe nationale de Centrafrique, sur les installations de Vanves, en banlieue parisienne. «C’est notre premier rassemblement de préparation au tournoi de qualification pour le Championnat d’Afrique des Nations», confie Wilfried, qui a été rappelé pour la première fois depuis l’été 2013 par Michel Perrin, le sélectionneur. Une première revue d’effectif qui concernait essentiellement des joueurs évoluant en France. «Pour la plupart des espoirs de clubs pros et un cadre, Max Kougere, l’ailier d’Orléans.»

 


© lest-eclair.fr
Le Dryat est un habitué des pré-sélections à la CAN depuis 2010. «Je n’ai pourtant jamais eu la chance de la jouer, regrette-t-il. J’ai été réserviste lors de l’édition 2011, puis j’ai été bloqué en 2013 en raison de soucis administratifs...» À 21 ans, Wilfried Londoumon est impatient. International cadet, junior et A (15 sélections), il rêve de jouer enfin son premier championnat d’Afrique, en Tunisie au mois d’août. «Il y a un gros potentiel de joueurs en Centrafrique, le basket est le sport national», précise le Dryat, qui tentera de se faire une place dans les 12, au poste de meneur. «J’ai toujours joué n°1 dans ma formation... », dit-il.

Il lui faudra franchir encore le filtre du prochain stage, au Maroc, puis jouer la qualification au tournoi du Gabon, en mars, où il faudra s’imposer devant l’équipe locale et le Tchad pour décrocher le billet tunisien. Les joueurs centrafricains savent qu’ils portent sur leurs épaules la responsabilité de réunifier par le sport, les différentes composantes du pays derrière l’équipe nationale. «On n’en parle pas trop mais on est conscients d’avoir un rôle à jouer.» Sa motivation n’en est que plus forte.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués