SOCIéTé  |    

Centrafrique: Le scrutin chez les pygmées Aka de la commune de Zoumia dans la Lobaye

Par Jean-Bruno Gambi, Jde - 31/01/2011

Sur 3. 500 pygmées Aka recensés par la Commission électorale indépendante (CEI), seuls 2500 ont pris part au vote

 

Comme la majorité des Centrafricains, les Aka de la commune de Zoumia, près de M’baïki, dans la Lobaye, se sont massivement rendus aux urnes pour les élections couplées du 23 janvier 2011. En présence de deux observateurs internationaux de l’Union Africaine et de l’Institut Electoral pour une démocratie Durable en Africaine (EISA), le scrutin à Zoumia s’est déroulé dans le calme. Mais, sur le plan technique, le vote a accusé un retard considérable parce que les matériels électoraux ont été acheminés le jour même du scrutin et la liste des électeurs n’était pas affichée. Sur 3. 500 pygmées Aka recensés par la Commission électorale indépendante (CEI), seuls 2500 ont pris part au vote, une abstention qui peut se justifier par le manque de sensibilisation, les Aka préférant d’abord leurs activités journalières de subsistance. Je suis très heureux car c’est la première fois que je prend part à un scrutin et ce que j’attends du nouveau président de la République, c’est de développer notre village, par exemple en nous construisant des écoles, des dispensaires et de mettre un terme à l’injustice que nous subissons de la part de nos compatriotes, nous a confié Takou, après avoir voté.

 


© jde
Pygmées lors d'un cours d'alphabétisation à Löndö (Sangha Mbaéré)
Dans la première circonscription de M’baïki, le comité local de la CEI a organisé un briefing à l’intention des présidents des bureaux de vote et des assesseurs à 24 heures du jour de scrutin. Cependant, des failles ont subsité dans l’organisation: par exemple, au niveau du bureau de vote de l’école préfectorale de Mbaïki, la liste électorale n’était pas affichée et tout s’est déroulé dans un parfait désordre. Si vous avez constaté des anomalies au niveau du 3èmearrondissement, c’est parce que la CEI centrale ne nous a envoyé qu’un seul exemplaire de liste. C’est pour cela qu’on ne pouvait pas l’afficher. Mais je dois vous dire que dans l’ensemble, tout s’est déroulé dans des bonnes conditions, a expliqué M. Pierre Mbéli, président du comité local. Le ton était différent du côté des représentants de l’opposition qui ont dénoncé des fraudes. Je sors d’un bureau de vote, on a constaté la présence massive des jeunes qui sont venus de Bangui plus particulièrement du quartier Ngou-ciment pour voter pour la candidate indépendante Mme Rousseau, j’ai pris leur carte et j’ai déchiré. Mme la sous préfet de la ville de Mbaïki a saisi le procureur de la République et je les attends, a lancé Jean-de-Dieu Momokama du Mouvement de libération du peuple centrafricain. Les femmes étaient les toute premières à voter ce matin, a fait remarquer Mme Ngueto Nzas, satisfaite de constater que la notion du genre a été prise en compte au niveau local, avec la présence de deux femmes parmi les candidats aux législatives.

 

 
MOTS CLES :  Pygmées   Rca   élections   Observateurs   Cei 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués