SOCIéTé  |    

Congo: Les réfugiés centrafricains à la peine

Par centrafriquelibre.info - 05/11/2014

Ces derniers ont tenu une Assemblée Générale le samedi dernier au cour de laquelle ils ont dénoncé le comportement des cadres de la police congolaise

 

Les Centrafricains refugiés au Congo Brazza traversent une situation difficile. Ces derniers ont tenu une Assemblée Générale le samedi dernier au cour de laquelle ils ont dénoncé le comportement des cadres de la police congolaise.Lors de leur rencontre, les Centrafricains refugiés à Brazzaville ont présenté toutes les souffrances qu’ils ont subies ces derniers jours. Une Centrafricaine jointe dans cette ville a expliqué à Centrafrique Libre que tout est parti d’une affaire de viol « nous avions appris qu’une petite fille a été violée par un Centrafricain. L’affaire a été portée devant la justice. Depuis ce jour, la vie des réfugiés centrafricains ici au Congo est devenue un calvaire. La police nous traque un peu partout. La semaine dernière, certains d’entre nous ont été visités à la maison par les forces de l’ordre. Ces derniers ont perdu leurs biens ».

Selon nos sources, une descente sur le terrain de la police nationale congolaise a été décidée suite à cette affaire de viol. C’est ainsi que les policiers allaient un peu partout pour interroger les Centrafricains soit à la maison chez eux ou là où ils exercent le petit boulot.

Dans une lettre ouverte publiée à l’issue de leur réunion, les Centrafricains réfugiés dans la capitale congolaise dénoncent les dérapages de la police de ce pays « Il serait suicidaire et irresponsable de notre part de rester indifférent et insensible face à la lourde menace d’insécurité, de rejet, d’exclusion et de xénophobie qui pèse sur notre communauté dont les innocents que sont les femmes, les enfants, les personnes vulnérables, vivant avec les séquelles des massacres et cyniques évènements de Centrafrique(…) font les frais dans certains quartiers de Brazzaville où habitent nos compatriotes ».

 


© LNC
De sources proches du bureau exécutif de la communauté centrafricaine réfugiée dans ce pays, plusieurs Centrafricains ont été arrêtés à l’issue des opérations menées par la police congolaise. Le bureau contacté par Centrafrique Libre a expliqué que certains ont été libérés mais d’autres sont restés introuvables « il est vrai que des compatriotes ont été arrêtés. Pour le moment certains sont revenus mais d’autres non. Ils sont certainement dans les geôles de la ville, il va falloir qu’on passe les chercher dans les prisons de Brazzaville »

Il n’a pas été possible pour Centrafrique Libre d’entrer en contact avec les autorités de cette ville pour avoir leur version de faits.

Notons qu’environ 11000 Centrafricains sont aujourd’hui réfugiés au Congo Brazzaville suite à la crise qui secoue leur pays.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués