SOCIéTé  |    

La sécurité des travailleurs humanitaires menacée par les violences

Par 45enord.ca - 03/11/2014

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), la situation en Centrafrique s’est encore détériorée à cause de nouveaux combats

 

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), la situation en Centrafrique s’est encore détériorée à cause de nouveaux combats et les travailleurs humanitaires sont pris pour cibles. En tout, dit l’agence onusienne, 410.000 centrafricains ont été déplacées.

«La sécurité des civils et des travailleurs humanitaires sur le terrain est menacée par cette recrudescence de la violence», a déclaré le porte-parole de l’OCHA, Jens Laerke, lors d’une conférence de presse à Genève. Depuis le début de 2014, il y a eu au moins 19 attaques contre des travailleurs humanitaires.

Des milliers de personnes auraient été tuées en République centrafricaine depuis le début du conflit en décembre 2012, lorsque des rebelles du mouvement Séléka, composé principalement de musulmans, ont lancé des attaques. 2,2 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire.

 


© DR
En tout, 2,3 millions d’enfants ont été affectés par la violence et, lors des récents combats dans la capitale de Bangui, six enfants ont été tués, dont deux qui ont été tués de façon brutale après avoir été accusé d’espionnage, a indiqué pour sa part le porte-parole de l’UNICEF, Christophe Boulierac.

L’agence onusienne pour l’enfance a elle aussi exprimé sa préoccupation concernant les attaques contre les travailleurs humanitaires et les agences de l’ONU. Ces attaques ont restreint l’accès aux populations vulnérables.

Néanmoins, l’UNICEF a assuré l’approvisionnement en eau de 55.000 personnes dans le nord-ouest du pays et mis en place 78 nouveaux espaces temporaires d’apprentissage pour environ 15.600 enfants.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués