INTERVIEW  |    

Charles Malinas: la mutation dans une nouvelle crise ouvrirait la voie au terrorisme

Par Source: RNL - 02/10/2014

L’ambassadeur de France à Bangui voit en la sortie de crise en Centrafrique un rôle important dans la lutte contre le terrorisme

 

Pour le diplomate français, le revirement dans une nouvelle crise ouvrirait la voie au terrorisme. «Il est clair que le redressement de la situation en Centrafrique joue un rôle important dans la lutte contre le terrorisme. Car si à l’inverse nous n’y parvenons pas, si la République centrafricaine devait glisser comme elle a glissé au mois de décembre dans des affrontements, naturellement cela formerait un terrain favorable pour les terroristes. Les forces internationales, les Nations unies, l’Union africaine, l’Union européenne, les Etats Unis, la France et les pays voisins de la Centrafrique sont unis pour lutter contre le terrorisme».

 


© Radio Ndéké Luka
Charles Malinas, Ambassadeur de France en RCA
Le Haut représentant de France en Centrafrique a constaté que le niveau de sécurité s’améliore de manière générale. «Le niveau sécuritaire s’améliore. Nous le constatons dans de nombreuses villes. Mais nous avons un niveau sécuritaire qui n’est pas encore satisfaisant». Car poursuit-il, «Il y a dans un certain nombre d’endroits des affrontements et des pics de violences avec des morts certes parmi les groupes combattants mais surtout dans la population civile. Nous avons un phénomène de délinquance et de criminalité de droit commun qui se développent dans certains quartiers de Bangui et dans certaines villes de province contre lesquels il faut lutter».

Charles Malinas a reconnu qu’«il y a des gens qui ont intérêt à ce que la guerre continue. Ce sont ces gens qui entretiennent la violence]». Il estime que, les contraindre à renoncer à la violence est une des solutions envisageables, au cas échéant, «il faut parfois les combattre» a-t-il précisé.

L’ambassadeur de France a prévenu que ceux qui continueront de vouloir se battre, pourront répondre de leurs actes devant la juridiction internationale. «La CPI vient de décider d’ouvrir officiellement une procédure sur les agissements des groupes armés en Centrafrique avec l’accord du gouvernement centrafricain. Je crois que c’est un élément très important dans la bataille pour la paix en Centrafrique», a-t-il-ajouté.

Charles Malinas a relevé que depuis décembre 2013, la force française a œuvré pour le retour de la sécurité dans le pays. L’opération Sangaris a rempli, à sa juste valeur, la mission de sécurisation auprès de la population centrafricaine. Lorsque Sangaris est arrivée au mois de décembre, la situation était dramatique. En appui avec la Misca, la Sangaris a rempli son rôle en direction de la population mais aussi en direction des autorités de ce pays puisque Sangaris a un mandat qui lui a été confié par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Par ailleurs à Obo (est du pays) à plus de 1000 kilomètres de Bangui, une nouvelle attaque des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) de Joseph Kony est enregistrée vendredi dernier. Huit chasseurs ont été pris pour cible par neuf hommes armés de la LRA en pleine forêt à environ 30 km de la ville de Obo. Sept d’entre eux ont réussi à s’échapper des mains de leurs ravisseurs. Seulement un enfant de moins de 18 ans est resté prisonnier de ces hommes armés.

Extrait d’une interview exclusive accordée à Radio Ndeke Luka.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

une lutte contre le terrorisme a deux vitesses

Par famoundjou

03/10/2014 01:02

le leader tchadien DEBY dans une interview le 12 septembre 2014 a afrique media tv a pointer du doigt LES SANGARIS je cite<< s,il ya une manipulation en rca,c,est SANGARIS ET LA FRANCE,e cherchez pas de midi a quatorze heure>> il va encore plus loin je cite<< les armes des rebelles des SELEKA viennent du soudan et de la lybie>> ces allegations montrent bien que la FRANCE est derriere le drame du peuple centrafricain.monsieur DEBY a oublier de dire la majorite des mercenaires qui commettent les atrocites en rca sont tchadiens et soudanais.LES ARMES VENUENT DU SOUDAN ETAIENT L,OEUVRE DES EMIRATS DU GOLFE LE QUATAR ET L,ARABIE SAOUDITE qui ont reponduent favorablement a la lettre de NDOTODIA au consiel ialamique pour une croisade qui avait le but ultime l,instauration de la CHARIA,car les eglises etaient detruitent mais les MOSQUEES proteges,les etats civils des autochtones brules,histoire de remplir ce pays de saheliens les nouveaux conquerants d,un nouveau etat islamique,car apres la victoire des fondamentalistes a bangui,les QUATARITES ETAIENT SIGNALER AVEC DES COMPUTERS ET DES MALLETTES EN MAIN.NDOTODIA a signer un contrat prtrolier avec le QUATAR apres la victoire, car le petrole de BOROMATA 1 millions de barril/jour etait dans les mains musulmanes.

la FRANCE NEOCOLONIALE en perte de vitesse economique avait fait un marche avec ces emirats du golfe pour partager les richesses d,un pays souverain en mettant en touche tout un peuple.UN TERRORISME D,ETAT car la france a un accord de defense avec la rca,mais les francais ont participer au combat contre l,armee d,un petit pays,et 1500 legionnaires francais etaient surarmes a bangui mpoko a 0 km de bangui observaient le genocide d,un peuple ,viols,pillages,meurtres,et cela sans aider la population car l,armee centrafricaine etait defaite,une agression du tchad du soudan et des mercenaires francais.sur les reseaux sociaux on pouvait voir les mercenaires francais armees jusqu,au dent souriant a cote de NDOTODIA le 24 mars 2013.les francais avaient envoyer 400 mercenaires des anciens militaires francais reconvertient en armee privee au delaware au etats-unies s,occupant de la garde de NDOTODIA.deux poids deux mesures monsieur l,ambassadeur car vous combattez l,etat islamique en IRAK avec beaucoup de moyens,en deux ans de presence des SANGARIS dans notre pays ,ces derniers organisent la logistique du congres des seleka apres leur defaite militaire par la resistance des enfants du pays.les SANGARIS SURARMEE n,arrive pas a ramener la paix,car ils ont pour mission de maintenir l,instabilite dans le pays.


exellence,votre pays joue un role negatif pour la paix en rca,il n,ya aucun doute.le MINISTRE DE LA DEFENCE FRANCAISE MONSIEUR LE DRIAN A RENCONTRER NOURREDINE ADAM UN MERCENAIRE TCHADIEN A BIRAO pour la FRANCE DEVANT LE MONDE ENTIER A MIS CE DERNIER SUR LA LISTE DES PERSONNES QUI SERONT POUSUIVIENT,DE SURCCROIT LE DRIAN LUI SERRE LA MAIN? MONSIEUR NDOTODIA QUE LA FRANCE N,A PAS COMDAMNER POUR FAIRE PLAISIR AU DICTATEUR DEBY QUI A RENVERSER BEAUCOUP DE REGIME DEMOCRATIQUE EN AFRIQUE CENTRALE,ce dernier a rencontrer le vice-president de TOTAL la multinationale francaise a NIAMEY AU NIGER,il ya des peuves palpables que le gouvernement francais et les SANGARIS cherchent autre chose que la paix dans notre pays.les preuves sont la, parlez de lutte contre le terrorisme est de LA DEMAGOGIE de votre part.la france a voulu les forces onnusiennes,mais nous sommes pessimistes.le probleme africain a des solutions africaines, les angolais ont aider le RDC a rammener la paix dans leur pays,ils le feront en rca.les centrafricains ne sont pas responsables de votre declin..... wair and see.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués