DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

RCA: mobilisation pour favoriser reprise économique et stabilisation

Par Source: ONU - 29/09/2014

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a lancé l’appel à l’endroit de la communauté internationale

 

S'exprimant lors d'une réunion de haut niveau sur la Centrafrique en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, M. Ban, qui avait visité en avril un pays « dévasté » où « le désespoir était grand », a relevé quelques progrès accomplis récemment. « Ensemble, la MINUSCA (mission de l'ONU), les forces françaises et l'EUFOR-RCA (mission de l'Union européenne) vont s'employer à améliorer les conditions de sécurité », a-t-il dit. Le processus politique est « sorti renforcé de l'élection de Catherine Samba-Panza en janvier » comme Présidente de la transition. Et l'accord de cessation des hostilités signé à Brazzaville (Congo) le 23 juillet est « une étape importante », a-t-il ajouté.

 


© OCHA
Des femmes et des enfants déplacés en République centrafricaine
M. Ban a engagé toutes les parties centrafricaines « à conclure rapidement un accord politique sur la gouvernance et sur les principales questions d'état de droit », soulignant que « pour que la paix revienne, il est indispensable que les crimes atroces qui ont été commis soient punis ». Le chef de l'ONU n'a pas caché qu'il reste « beaucoup de travail à faire ». « Il reste des milliers de déplacés. Les femmes et les enfants demeurent exposés à des violences et des mauvais traitements graves. Des milliers d'enfants sont encore associés à des groupes armés. Les différentes communautés sont loin d'être réconciliées. La crise alimentaire n'est pas loin », a-t-il souligné.

M. Ban a appelé à la mobilisation « pour favoriser la reprise économique et la stabilisation afin de répondre à des besoins urgents sur le plan de la sécurité et de la situation humanitaire ». Reconnaissant qu'« il faudra du temps pour reconstruire », M. Ban a estimé que la communauté internationale devait « se concentrer sur la gestion des finances publiques et la responsabilité, en mettant l'accent sur la collecte de l'impôt, la maîtrise des dépenses publiques, les marchés publics et les pratiques relatives aux concessions ». « Nous devons être là pour les Centrafricains », a ajouté M. Ban. « Nous devons nous engager à tenir le cap et à les aider à tracer la voie qui conduira à la reconstruction, à la réconciliation et au retour de l'état de droit ». « Nous avons la possibilité d'aider. Et l'obligation d'agir », a-t-il conclu.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Dans la lumière légère...

Par Francesco Sinibaldi

29/09/2014 18:32

Une sensation
douce et pleine
de poésie retourne
dans le coeur
et dans l'aube
d'un sentier:
c'est le chant
des étoiles,
le souffle des
mémoires qui
rappelle la
douceur.

Francesco Sinibaldi

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués