DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Union africaine: Allocution de l’Ambassadeur Smail Chergui

Par peaceau.org - 23/09/2014

Commissaire à la Paix et à la Sécurité, à l’occasion de la célébration de la Journée de la Paix, Addis-Abeba

 

Excellence Mr. Mohamed Ould S. Rzeizim, Ambassadeur de la République Islamique de Mauritanie, Représentant du Président en exercice de l’UA
Monsieur le Représentant du Président du Conseil de Paix et de Sécurité et de Sécurité de l UA
Monsieur le Représentant du Bureau des Nations Unies auprès de l’UA
Excellences Mesdames et Messieurs les Représentants des États Membres de l’UA,
Honorables Chefs de Missions diplomatiques à Addis-Abeba,
Distingués Représentants des Organisations de la Société Civile et des media
Personnel de la Commission de l’UA,
Chers invités,

Cette année encore, nous devons, comme à l’accoutumée, sacrifier à un rituel bien rodé, devenu partie intégrante de notre humanité commune, celui d’observer la Journée internationale de la paix. Il vous souviendra que le 7 septembre 2001, l’Assemblée générale des Nations unies a unanimement adopté la résolution 55/282, établissant le 21 septembre comme journée annuelle de non-violence et de cessez-le-feu. Ce faisant, elle a consacré cette Journée au renforcement des idéaux de paix, tant au sein des nations et des peuples qu’entre ceux-ci. Quel meilleur message que celui d’une journée de cessez-le-feu et de non-violence ! Quelle meilleure symbolique que celle qui inspire un cessez-le-feu mondial !

En effet, la Journée internationale de la paix donne lieu tous les ans à une halte, à une rétrospection mais, cette année, elle revêt encore plus d’importance et se double d’une symbolique toute particulière car elle coïncide avec le 30ème Anniversaire de la Déclaration de l'Assemblée générale sur le droit des peuples à la paix. De plus, à travers le thème évocateur de cette année, à savoir : « le droit des peuples à la paix », cet anniversaire est propice pour réaffirmer l'attachement de l'Union Africaine à la paix comme le consacrent son Acte constitutif et tous ses instruments fondamentaux.

Est-il besoin de souligner que la promotion de la paix est indispensable à la pleine jouissance de tous les droits de l'homme ? Aujourd’hui devrait être celui du silence de toutes les armes, de la répression, de toutes les haines, de toutes les stigmatisations, de toutes les marginalisations. C’est le jour de l’acceptation de son prochain, de la fraternisation avec l’adversaire.

Nous invitons des lors tous les pays et tous les peuples à promouvoir la paix durant cette Journée et à la commémorer avec des mesures éducatives et de sensibilisation du public à ses vertus inestimables. Il ne peut en être autrement lorsque nous nous référons aux événements douloureux qui ont marqué notre mémoire collective. Qu’il s’agisse des stigmates du colonialisme, de l’apartheid et du racisme, du génocide au Rwanda il y a 20 ans, des peuples somalien, sahraoui, centrafricain; qu’il s’agisse du calvaire cyclique auquel sont soumises les populations dans la Région des Grands Lacs, en particulier à l’Est de la République démocratique du Congo ; qu’il s’agisse des ravages causés par le conflit au Soudan et au Soudan du Sud ; ou enfin des actes criminels et odieux des terroristes. Cette spirale d’horreur et de violence nous interpelle et devrait nous donner plus d’ardeur et de force pour relever collectivement et solidairement le défi de la paix.

En cette journée de commémoration solennelle, je voudrais m’incliner devant la mémoire de tous les soldats africains de la paix, femmes et hommes, tombés sur tous les champs de bataille dans la conquête de la paix, sur le continent. Je voudrais exprimer mes sincères condoléances au gouvernement tchadien pour les cinq martyrs de la paix tombés hier au nord Mali.

Il y a quatre jours, la MISCA a transmis le flambeau à la MINUSCA en Centrafrique après avoir stabilisé ce pays et jeté les bases du renouveau et du dialogue au profit du peuple centrafricain. C’est dire la coopération exemplaire entre l’UA et les Nations unies sur toutes les situations de conflits. Dans le même ordre d’idées, je voudrais souligner la solidarité agissante et l’unité effective d’action dont les communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux font preuve, ainsi que le soutien indéfectible de partenaires internationaux dont l’apport aura été déterminant dans la gestion de toutes les crises dans le continent.

Face à ces nombreux défis, nous devons continuer à renforcer le système de sécurité collective, nous préparer à faire face aux nouvelles menaces de ce siècle et nous investir dans la prévention et le traitement des causes profondes des conflits pour asseoir durablement les conditions du développement et du progrès. C’est l’objectif ultime de l’Agenda 2063 en cours de finalisation par la Commission de l’Union africaine pour sa soumission au prochain Sommet de l’UA.

Agissons à l’unisson pour taire les armes d’ici 2020, mobilisons-nous pour promouvoir la culture de la paix et le dialogue.

Que vive la paix en Afrique et dans le monde. vive l’Union Africaine.

 

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués