DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Santé: prévention et préparation à la riposte au virus Ebola dans la CEMAC

Par PANA - 22/09/2014

Voici, les recommandations

 

Les ministres de la Santé de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont pris jeudi soir à Brazzaville, à l’issue d’une conférence, une série de recommandations visant à prévenir et à préparer une riposte face à l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Il s’agit, entre autres, de renforcer la coordination de la préparation à la riposte, de mettre à disposition les ressources pour la mise en œuvre des plans, de s’acquitter des contributions au Fonds africain d’Urgence de santé publique et de rendre disponibles des ressources du plan régional d’urgence de prévention et de préparation à la riposte face à l’épidémie de dans les pays membres de la CEMAC.

Pour la commission de la CEMAC, les ministres ont aussi recommandé de faciliter la circulation des experts entre les pays, de faire la recherche sur les dossiers techniques et de solliciter les comités d’éthique pour les questions de médicaments et vaccins, de mettre en réseau les laboratoires d’excellence et de créer un pool d’experts dans les différents domaines d’intervention.

A l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et aux autres partenaires, les ministres ont demandé de ‘’soutenir les pays dans la mobilisation des ressources et la mise en œuvre du plan d’urgence sous-régional, d'assurer la circulation de l’information entre les pays et organisations partenaires, de mobiliser les fonds pour renforcer la prévention et la préparation à la riposte contre la maladie à virus Ebola dans les pays non affectés.

Les ministres de la Santé de la CEMAC ont approuvé le plan d’urgence régional élaboré avec amendement. Ils ont décidé d’assurer en priorité la protection du personnel de santé engagé dans la lutte contre l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Par ailleurs, les ministres ont également demandé que soit mis en œuvre immédiatement, le plan d’urgence dans les pays de la sous-région, et que soient mobilisés les fonds pour appuyer les activités de prévention et de préparation dans les pays non affectés.

 

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués