NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: les «satisfaits» du déploiement de la MINUSCA

Par Sylvestre Krock/AA - 17/09/2014

«Nous attendons d’elle, qu’elle protège tous les centrafricains sur le même pied d’égalité», (Amat Nedjad, porte-parole de l’état-major militaire de la Séléka)

 

Les principaux acteurs de la crise centrafricaine se sont dits «satisfaits», du déploiement, lundi, 15 septembre de la MINUSCA, la nouvelle mission onusienne de maintien de la paix en Centrafrique. «Le peuple centrafricain attend que la MINUSCA remplisse pleinement et sans ambiguïté sa mission d’imposition de la paix, conformément à la résolution 2149. Nous voulons une seule chose : le retour impératif à la paix», a déclaré à Anadolu, Martin Ziguélé, Président du parti politique Mouvement de libération du peuple centrafricain.

 


© UNMINUSCA
De son côté le Capitaine Amat Nedjad, porte-parole de l’état-major militaire de la Séléka a qualifié le déploiement de la MINUSCA (Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en République centrafricaine) de « très bonne chose ». « Nous en profitons pour saluer le travail remarquable réalisé par la MISCA. Elle a consenti d’énormes sacrifices pour sauver de nombreuses vies humaines en RCA. Quant à la MINUSCA, elle est la bienvenue. Nous attendons d’elle qu’elle protège tous les centrafricains sur le même pied d’égalité», a-t-il ajouté.

La MINUSCA, a pris officiellement le relais, lundi, de la force de maintien de la paix sous conduite Africaine Misca lors d’une cérémonie officielle. La passation de pouvoirs de la force africaine de maintien de la paix en Centrafrique(MISCA) à la mission multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA), a eu lieu lors d’une cérémonie officielle en début d’après-midi à la base de l’aéroport de Bangui. « Nous sommes très satisfait de l’arrivée des casques bleus » a déclaré, pour sa part, Sylvestre Yagouzou, leader Anti-balaka.

Bien que la pleine capacité annoncée de la MINUSCA soit de 1200 hommes, seuls 7600 ont été déployés et qui ne sont en majorité que les effectifs de la MISCA (6000 hommes) qui ont changé d’uniformes.La MINUSCA est la 13e intervention internationale de maintien de la paix en Centrafrique depuis 1998.Le pays détient le record africain en matière du nombre d’opérations de maintien de la paix sous diverses conduites sur son sol.

 

 
MOTS CLES :

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

on verra

Par jean paul

17/09/2014 17:50

ils viennent parfois avec de bonne intentionet après la france les polue avec son complice Déby d où la vigilence du peuple. comme banki moon estaux ordres de la france,faut pas y esperer grand chose.Seulement si l'ambassade des usa revient ou d autres ambassades,faites enregister ce que vous repere d' anormal photo et son à l'appui

les satisfaits...

Par Koraa

17/09/2014 21:46

Pourqoi afficher l'image de Ziguele a la une de votre article... Tout le monde est fatigue de cette creature.

la presence d,une journaliste d,al jazaira (suite)

Par famoundjou

18/09/2014 01:26

elle s,appele NAZADINE MOSHERI la journaliste de la chaine anglo-quatarite,je vous ait tenue informer de la presence de cette derniere a bangui,elle s,etait deplacer a BAMBARI au centre du pays.si dans l,article ci-dessus le capitanie NAJAD AMAT se rejouie de la presence onusienne,ce n,est pas le cas de ZOUNDEKO le parent de DONDODIA qui ne jure que par la division de notre pays soutenant le plan2 des seleka.NAZADINE A un interwiew a ZOUNDEKO,qui n,est pas du tout d,accord de la presence des forces onusiennes je cite (s,ils veulent nous desarmer, mes hommes et moi prendront le chemin de la foret avec notre arsenal et vous verrez la suite) car il oublie ZOUNDEKO que leur fin est proche et ils seront poursuivient pour les crimes gratuites contre les civiles.il ya bel et bien deux camps des seleka,ils sont diviser.la journaliste a mis le point qu,ils terrorisent la population car les seleka n,ont pas a manger et vivent de l,argent des CHEKPOINTS qu,ils ont erriger partout et c,est l,une des raisons de leur confrontation.elle a parler des milliers de morts 5000 victimes mais a mon avis il ya plus de morts.en definitive la journaliste a mis le point sur les richesses notament L,OR ET LE DIAMANT qui attirent les convoitises de ces TCHADIENS ET SOUDANAIS MERCENAIRES,ils sont bien la pour piller.les images terribles des femmes et des enfants qui sont terroriser par des mercenaires en armes me fait pitie,si a bangui la situation s,est ameliorer c,est loin le cas de nos compatriotes dans l,arriere pays.QUE DIEU LES PROTEGENT.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués