DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

RCA: la Minusca annonce son arrivée à Bangui

Par Sylvestre Krock/AA - 09/09/2014

«Les ramifications de la crise centrafricaine ne sont pas essentiellement sécuritaires et humanitaires, elles sont également étroitement liées aux infrastructures»

 

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en RCA (Minusca) a entrepris, mardi, des travaux de génie à l’Avenue Amadou Toumani Touré, dans le 6ème arrondissement de Bangui (quartier chrétien). En présence du Premier ministre centrafricain, Mahamat Kamoun, du représentant spécial du Secrétaire des Nations unies en RCA, le Général Babakar Gaye, et d’autres hauts responsables centrafricains, la force onusienne qui est fraîchement arrivée en RCA pour prendre la relève sur la Mission internationale de soutien à la Centrafrique, sous conduite africaine (Misca) est passée à l’action à six jours du transferts des compétences de la Misca à la Minusca.

 


© aa.com.tr
« Aujourd’hui, nous avons donné un premier signal. C’est que notre mission primordiale consiste à protéger les populations. Mais, comme nous vivons au milieu de ces populations, et que nous sommes sensibles à leurs difficultés de toutes natures, nous entreprendrons, le cas échéant, des travaux de génie destinés à faciliter le déploiement de nos forces et à améliorer un tant soit peu les conditions de ces populations, en rendant plus fluide la circulation sur les itinéraires importants de la ville », a déclaré, à cette occasion, le Général Gaye.

Abondant dans le même sens, le Colonel Alfius de la Minusca, a indiqué : « les ramifications de la crise centrafricaine ne sont pas essentiellement sécuritaires et humanitaires. Elles sont également étroitement liées aux infrastructures. La dégradation des ouvrages d’arts à Bangui est inquiétante. Il est rare d’aller d’un point à un autre sans détour, soit parce qu’un pont s’est effondré, soit parce que la voie est impraticable. Sur les quelques artères praticables de la capitale, il faut serpenter. Les nombreuses déviations qui traversent les quartiers et les zones d’habitation provoquent de l’érosion ou des tempêtes poussiéreuses ».

Se félicitant du démarrage de ces travaux, Francette Catherine Makaké, Maire du 6ème arrondissement, a déclaré : « toute la population de ce quartier est heureuse d’accueillir les travaux de réhabilitation de l’Avenue Amadou Toumani Touré qui seront réalisés par la MINUSCA, à l’initiative du gouvernement de transition".

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués