NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

New-York: la Centrafrique invitée à la prochaine AG

Par Source: Xinhua - 04/09/2014

Une occasion pour la présidente de transition, Mme Catherine Samba Panza, de tenir un discours de plaidoyer et de lobbying

 

Pour la première fois depuis sa suspension après le coup de force de Michel Djotodia et de son ex- alliance rebelle Séléka en mars 2013, la Centrafrique retrouvera son siège lors de la prochaine Assemblée générale des Nations Unies à New York où la présidente de transition Catherine Samba- Panza a été invitée, une occasion qu'elle entend saisir pour faire du plaidoyer. "D'abord en tant que membre des Nations Unies, je me dois d'y participer. Ensuite, pour moi, ça va être ma première participation et ça va être un événement très important. Très important pourquoi ? Parce que je voudrais rappeler à la communauté internationale que la crise centrafricaine n'est pas finie", a-t-elle déclaré dans une interview exclusive avec Xinhua à Bangui.

 


© un.org
Nicolas Tiangaye représentait la Centrafrique à la dernière Assemblée des Nations unies en septembre 2013
Depuis son élection en janvier par le Conseil national de transition (CNT, Parlement provisoire) après la démission forcée de Michel Djotodia, chef de l'Etat autoproclamé, sous la pression des dirigeants d'Afrique centrale et de la France, Samba-Panza s’impose comme une femme de courage et d'action déterminée à braver les obstacles rencontrés dans sa délicate mission. Obligée de se séparer après six mois de collaboration qualifiée d'appréciée d'André Nzapayéké, l'ex-maire de Bangui a surpris en désignant comme nouveau Premier ministre le 10 août Mahamat Kamoun, ex-directeur de cabinet de Djotodia qui n'apparaissait pas dans les schémas présentés par quelques partenaires extérieurs importants, selon des sources proches du pouvoir à Bangui. Par cette nomination de ce haut commis de l'Etat de confession musulmane, une première depuis l'indépendance en 1960 de ce pays pauvre mais objet de toutes les convoitises pour ses diamants, son or ou encore son bois pillés sans vergogne, Catherine Samba-Panza a tout de même voulu adresser un message d'apaisement en direction du Tchad, d'après ces sources.

Pour son invitation à New York par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, la présidente de transition entend solliciter une aide plus accrue pour sortir son pays de la tourmente, en appelant la communauté internationale à "ne pas baisser son attention" et à continuer "à se mobiliser pour apporter des réponses sécuritaires, humanitaires, de développement à la République centrafricaine". "Ça va être l'occasion donc de faire du plaidoyer, de faire du lobbying, de rencontrer toutes les personnalités importantes qui pourront avoir un impact en termes de développement ou d'appui pour la République centrafricaine. Donc, j'y serai, je compte rencontrer le Parlement américain, je compte rencontrer les autorités américaines et puis nous aurons beaucoup de "side events " (événements parallèles) en marge pour parler de la République centrafricaine également", explique-t-elle.

En dépit de l'élection de Catherine Samba-Panza tout comme celle de son prédécesseur par le Parlement de transition non élu, la RCA demeure suspendue des organisations internationales, à commencer par celles issues de sa région, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) et la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), puis l'Union africaine (UA). Apparue comme abandonnée à son sort un temps, le pays recommence à retrouver peu à peu la confiance. Depuis le 10 avril, il abrite sur son sol une mission de paix des Nations Unies (MINUSCA), officiellement opérationnelle dès le 15 septembre prochain, une étape considérée aussi par les autorités de Bangui comme cruciale pour permettre la normalisation effective et une sortie de crise durable. "Dès mon arrivée, souligne la présidente de transition, j'ai demandé le déploiement des Casques bleus pour me permettre d'avoir une certaine couverture du territoire centrafricain, une certaine maîtrise des zones sécuritaires à problème. Donc, j'attends avec impatience l'arrivée de ces troupes des Nations Unies."

C'est en remplacement de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) déployée depuis décembre 2013, presque au moment que la force française Sangaris renforcée par la suite par la force européenne Eufor, trois forces internationales dont la présidente de transition salue l'action pourtant émaillée quelquefois de bavures mal vécues par la population. "Malgré les conditions très très difficiles dans lesquelles ces forces évoluent, juge-t-elle, elles ont fait un travail remarquable sur le terrain, en termes de désarmement, en termes de réconciliation, parce qu'elles n'avaient pas seulement le travail militaire. Il y a les mesures de confiance qui permettent justement d'instaurer une certaine cohésion là où ces forces opèrent." "Ces forces ont perdu des hommes, du matériel pour ramener la paix. Dans ce pays, la MISCA, Eufor et Sangaris vraiment font un travail d'abnégation, dans des conditions logistiques, financières et sécuritaires particulièrement difficiles. Ce sont des pays frères, ce sont des pays amis qui se sont engagés à nous aider et qui continuent à nous accompagner dans ces moments très très difficiles", poursuit-elle.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

C'EST LE GRAND PODIUM DE MODE POUR ELLE,ELLE NE SAURA RATER CELA

Par gaspard

09/09/2014 16:23

Qu'on arrête de faire la com sur une invitation qui est en fait un non évènement. djotodia normal avec les sélékas avec leur barbarie au paroxisme qui a surpris leur parrain france et accessoirement l'onu de Ban ki moon qui n'est qu'un objet de domination de la france sur l'afrique et son appui pour ses derniers coups d'ETAT en Afrique francophone et traficotage des élections ,ne pouvaient se salir plus en invitant djotodia,mais qu'ont ils fait,quand les chefs rebelles devraient être sanctionnés à ce même sommet?Ils ont baillonné ce énergumène que vous voyez en photo?Réduit au silence,parce qu'il n'est plus le même a vendu les principes contre les corruptions pour se réveler traite et n'est pas le seul. La samba panza ,un autre cas qui mérite bouquin,est leur pion malléable à souhait et complice des séléka,il faut ça pour leur assurer protection que la france socialiste planifie toujours pour ces barbares à son service,le peuple n'a aucun interêt pour la france et cet onu et d'autant plus que c'est un peuple qui n'a que de traites et des opportunistes comme politiciens.L'onu A toujours été en complicité avec SAMBA PANZA quand il fallait mentir et mettre en avant les centrafricains victimes,ou la visite de banki moon aux musulmans à la mosquée de km5 avec leur mémorandum qu'ils ont eu le temps de rédiger alors que les déplacés croupissaient sous le soleil et que ban ki moon,obligé de les voir à travers grille comme des animaux dans un zoo disait un compatriote. L'onu ,qui est la voix et le maitre d'oeuvre de la destabilisation de la RCA sur laquelle la france s'appuie,c'est normal que ban ki moon invite celle qui les laisse faire tout ce qu'ils veulent au détriment et contre l'avis de ce peuple depuis 9 mois et laissés au second rang depuis 19 mois.Aller à l'onu pour nous est un non évènement car le centrafrique n'est pas reconnu comme un ETAT par des personnalités de PAYS NOTABLES qui savent ce que vaut cette madame samba panza et son jeu dans le malheur des centrafricains. Elle voyage pour ban ki moon et recevra les honneurs comme tout invité de ce coréen choisi par la france sur l'onu pour mener à bien ses missions de néocolonialisme en Afrique. J'espère simplement que ce mannequin de taille xxl,samba panza,c'est à la mode ce genre de mannequinat maintenant,trouvera un podium pour son défilé,tâche qu'elle adore exercer au détriment d'un réel proximité au peuple. Peuple qu'elle ignore et qui le lui rend bien,alors ces gens qui parlent de démocratie et de pouvoir au nom du peuple et pour servir un peuple verront cette dame ,souffrance des centrafricains,par rapport à quelle règle? puisqu'elle ne représente qu'elle même ,sa famille,ses cousins,amis rebelles,la france et banki moon? Elle profitera de tous honneurs dûs aux invités de Banki moon ,mais ne vous laissez pas abuser par ces communications d 'exhibitionnisme maladif,l'ETAT centrafricain n'existe pas. Il reprendra ses prérogatives internationales après les élections en bonne et due forme.Ce sera l'occasion de cette reine de paraitre ridicule et décalé du contexte de son pays de faire ce qu'elle sait faire le mieux ,parler pour ne rien dire. Elle ferait mieux de demander à faire appliquer par l'onu les résolutions des nations unies d'abord que de mentir parler faire du lobbying. DEMANDER le retour de la Faca, Mais il ya un jeu,on lui laissera le dire pour faire croire qu'elle se bat pour cela,mais elle et ses parrains savent que eux tous n'en veulent. Elle s'est ente^té et nommé son premier ministre diriez vous,mais pourquoi ne s'entêreait-elle pas et mettre les faca en service dans la ville?Qu'on nous parle pas de souhait de lobbying,Le lobbying c'est souterrain,ce n'est pas dans un cadre des hypocrities protocolaires où tout le monde il est gentil,poignet de mains caméra,que mme pourra changer le monde,elle l'ignore peut-être cela ou le sait mais comme tout est matière à frime pour elle,tout cela pour elle c'est à ranger dans son album de folie de grandeur et amuser la gallerie,c'est tout. Un pays en crise,les gens vivent dans la détresse, situation précaire sur tout et vous verrez la déléagation que cette mante réligieuse va amener avec elle,comme si c'est une délégation d'un pays comme pouvait se permettre les Etats unis ou la france. il y aura mère ,fille,cousins,cousines,amis ,certainement pour leurs courses et non pour des centrafricains qui de l'intérieur ne sont pas ses préoccupations combien de fois quand elle est à l'extérieur? Sommet de l'onu?qui écoute qui,sommet où tout le monde sait que les discours de certains ETATS n'ont aucun intérêt et surtout de ceux qui ne paient même pas leurs cotisations et veulent faire le chat botté. Qu'on note bien ce qui va sortir comme frais de mission,j espère que le dollars octroyé pour parer aux risques d'épidémie ne seront pas détournés pour le voyage shopping de l'intérimaire à New york. Le pays n'est pas viable et ne vit que de la main tendue,mais nos têtes vides qui regardent le peuple avec mépris aurait mieux à apprendre du petit peuple.Le petit peuple,une simple vendeuse de beignet utilisera plus de pragmatisme dans sa gestion,Le pays n' a pas un budget conséquenton ce ministre de transition des affaires étrangères que de faire ce que tout responsable ou pays qui a du bons sens devrait faire et surtout lui qui sait cette double accréditation signifie pour nos diplomates qui ne font que de la figuration à NEW YORK, ce monsieur et surtout maintenant aurait pu économisé à notre pays des surcharges tant que le pays ne va pas mieux en laissant les diplomates de washington, qui la plus part du temps tournent les pousses, à ne rien faire à assurer les doubles fonctions auprès de l'onu,mais on voit que tous ces gens ne réfléchissent pas par rapport à un pays ou ce qui est possible à gagner ,mais pensent à placer des amis,parents quel que soit ce que ça peut coûter à un pays etc. Quand des pays comme la france ou les etats unis coupent dans leur budgets des postes par ci par là ou dans la dépense de certains ministères ,c'est pourquoi pour vous? Vous n'avez rien, mais veulent être plus ou autant que les gens à qui vous demandez l'argent, comme la grenouille qui veut jouer au boeuf. comment on peut vous prendre au sérieux,quand les autres,les donneurs sont dans la restriction et vous,vous êtes dans l'insouciance,la dépense évitable, et allez demander à ces gens de mobiliser des fonds pour venir à votre secours?Allez passer vos vacances et faire les intéressants à New york mais ne nous dites pas que vous allez faire du lobbyng ou quoi pour mystifier ce peuple ,car le destin de notre pays se decide à l'union européenne où nos mals instruits ont scelleé l'avenir dépendant de notre pas,si dame samba panza de passage devant ces meme gens ,elle n'a pu faire son lobbyng mais a vu ejecter de centrafrique le mentor de son chef djotodia,ce n'est pas à New york décident de quoi que ce soit,chacun parlant de son pays et politique général. Elle ira faire son show verbal comme d'habitude mais elle n'apprendra rien à personne car le monde entier sait qu'elle n'est pas neutre ,pas impartiale,qu'elle est séléka,depuis que ce peuple le dit et pas avec un peuple qui souffre dont elle n'a jamais été à son écoute,à son encontre et ses agissements depuis montrent bien l incapacité directionnelle dont elle fait preuve et certainement d'idées. Onu à New york pas,le chemin que l'onu et la france et l'onu tracent pour la sortie de crise est l'abrutissement. Comment dialoguer avec un criminel alors que le criminel doit être jugé,prendre conscience de son mauvais agissement pour se reinsérer correctement dans la société. on impose un dialogue,quelques années ,vous aurez encore à pleurer parents frères et soeurs et ou à vous voir pillés,violés.Pour la justice,on demande de dialoguer avec les criminels d'abord du jamais,comme si ce pays manque de vrais juristes.Quelle est cette lâcheté ,de tout accepter et de ne pas donner son point de vue qui doit orienter? avec cela ,on dit qu'on va faire du lobbying,c'est des photos pour ce que les mannequins font comme cv,le jargon c'est le book photo,du lobbying pour son book photo,c'est du vent rien de plus,les gens ont leur jugement de la personne avant même qu'elle tend la main.Le monde est petit,tout se sait et rès vite. Ne vous en faites pas

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués