NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Bangui: une ministre refuse de démissionner malgré l’injonction de son parti

Par Sylvestre Krock - 29/08/2014

Mme Jeannette Dethoua est l’unique représentante de l’Alliance des forces démocratiques pour la transition (AFDT) au nouveau gouvernement

 

Mme Jeannette Dethoua, l’unique représentante de l’Alliance des forces démocratiques pour la transition (AFDT) a annoncé, jeudi, sa décision de rester au gouvernement du nouveau premier ministre Mahamat Kamoun malgré l’injonction faite par sa formation politique. «Je voudrais dire que j’ai reçu cette note de l’AFDT. Je me suis dit qu’il ne fallait pas répondre directement mais faire comprendre que la République est au-dessus de tout», a-t-elle déclaré jeudi aux médias. « Je vais travailler en tant que ministre de la réconciliation nationale et subir les conséquences», a-t-elle ajouté.

 

Mme Dethoua adopte ainsi la même position que Mahamat Taïb Yakoub, la personnalité Séléka qui s’est vu confier le portefeuille de ministre délégué à l’élevage qui a refusé d’obtempérer à l’injonction de la coordination politique du mouvement de quitter le gouvernement.

L’AFDT est la principale coalition des partis politiques de l’ancienne opposition au régime de François Bozizé. Elle compte sept formations politiques signataires de l’accord de cessation des hostilités. L’AFDT a demandé le retrait de sa représentante parce que « la composition du gouvernement n’a pas pris en compte ce qui est convenu avec les autorités lors des consultations préalables à la mise en place de ce gouvernement » a réitéré un militant de l’AFDT.

Interrogé sur les dispositions à prendre suite à la décision de Mme. Dethoua, Luc Guella, porte-parole du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), l’un des sept partis constitutifs de l’AFDT dont est issue Dethoua a déclaré : « L’adhésion à un parti politique est libre et individuelle. Nous prenons acte de la décision de Mme Dethoua»

Notons que Dethoua qui a d’ores et déjà pris service mercredi dernier avant de rompre le silence sera en charge du département de la réconciliation nationale. En RCA, de 2010 à 2014, il y a eu quatre précédents où des personnalités politiques mandatées par leur base pour siéger au gouvernement ont fait défection.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

AFDT fait les frais des Femmes qui ont décidé à leur tour de tuer la RCA

Par CADOUMA

31/08/2014 17:51

Pendant que cette Femme décide de rester, l AFDT doit sérieusement se poser des questions sur sa stratégie.
Nous savons tous que Samba Panza est décidée à garder le pouvoir dix ans comme Patassé et Bozizé avant-elle
Cela s'appelle clairvoyance politique. Voyez ce que fait Samba Panza! Elle vient d'acheter toutes les Femmes de France, même l'irreductuible YAKAZANGBA
La caravanne de la boucle de la Corruption de Madame Samba Panza vient d’arrvée en France.
On se rappellera que Samba Panza avait envoyé 20.000 euro à Angers le 16 Août pour acheter les Femmes de cette ville à manifester leur soutien pour Elle. Après l’éclatant succès de cette opération qui s’était soldé de ZERO manifestation et zéro écho, Madame Samba Panza vient d’envoyer encore 50.000 euro.
Madame Peoua Nicole Président, Denise Yakazangba trésorière sont chargées de gérer la cagnotte dont l’objet sera de mobiliser les femmes de France pour organiser un repas et déclarer leur soutien indéfectible à Samba Panza, exigeant qu’elle reste à VIE la présidente de la RCA au vu du très bon travail qu’elle effectue en RCA.
Dans un premier Temps, Nicole Peoua a réuni Denise Yakanzangba, Egwidge Dondra, Géraldine Zoungoula, Awa Yalo, Josiane Souda et dix autres Femmes pour élaborer la stratégie de qui consiste dans un premier temps à organiser un grand repas en région parisienne puis.
Les femmes devront ensuite au Benin saluer DJOTODIA puis ensuite au Gabon et au Congo

Avec toutes ces stratégies, on comprend aisément que c’est au tour de la Femme Centrafricaine de tuer le peuple après la SELEKA, les ANTIBALLES AKA
Vivre la Transition sous Samba Panza
Femmes les Femmes Centrafricaines, fosselleuse de la société Centrafricaine

mensoge

Par guinon

31/08/2014 19:15

Pure mensonge et manipulation des agents de csp à la personne de Omba ti damara

DEMENTI

Par Géraldine

18/02/2015 12:45

Hé, enlevez mon nom de là! Qui m'a deja vue en réunion avec ces personnes? ENLEVEZ LE NOM DE GERALDINE ZOUNGOULA DE VOS BETISES !!!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués