NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

ANE: une structure africaine chargée des élections à Bangui

Par avec APA - 28/08/2014

Les deux parties ont échangé sur l’état d’avancement du processus électoral et l’apport de l’EISA face aux besoins exprimés par l’ l’Autorité nationale des élections (ANE)

 

Le directeur exécutif de Elections Instiute for Substainable Democracy in Africa (EISA), Dénis Kandima, s’est entretenu avec les membres du bureau de l’Autorité nationale des élections (ANE), au siège de cette institution à Bangui. Les deux parties ont échangé sur l’état d’avancement du processus électoral et l’apport de l’EISA par rapport aux besoins exprimés par l’ANE. ‘’Nous sommes une organisation africaine basée en Afrique du Sud et nous nous intéressons à tous les processus politiques et électoraux en Afrique. Et la Centrafrique est un pays très important pour EISA. En venant en Centrafrique, nous voulons un peu savoir ce qui se passe dans le pays. Et où est-on avec les préparatifs des élections en cette période de crise”, a confié Dénis Kandima qui effectue une visite de travail en Centrafrique.


 


© UNMINUSCA
image d'illustration
L’entretien avec le président de l’ANE, Dieudonné Kombot Yaya, a été très intéressant, a-t-il dit, soulignant avoir pu avec les membres de sa délégation se faire une idée de la situation générale de la Centrafrique ainsi que des difficultés financières et matérielles rencontrées par l’ANE. Dans ‘’un pays en transition, les choses ne sont pas toujours faciles”, a reconnu M. Kandima avant d’ajouter que la réussite de sa visite dépendra de l’expertise que l’EISA aura à apporter pour appuyer l’ANE dans sa mission. ‘’Pour le moment, a-t-il relevé, nous sommes encore en train de nous instruire, d’apprendre. Qui sont les acteurs ? Qu’est ce qui se passe ? C’est à l’issue de ces rencontres que nous saurons exactement ce que EISA peut faire”.

 

De son côté, le président de l’ANE, Dieudonné Kombot Yaya s’est félicité de cette rencontre et a loué les initiatives de l’EISA d’ouvrir son bureau à Bangui. ”Leurs interventions seront une plus-value dans le processus électoral que l’ANE a déjà engagé”, a-t-il affirmé. L’agenda de la délégation de l’EISA à Bangui prévoit une série de rencontres avec les organisations de la société civile centrafricaine ainsi que les partenaires au développement représentant la communauté internationale.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués