DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

RCA: le Maroc renforce son contingent de maintien de la paix et de la sécurité

Par Xinhua - 26/08/2014

Son mandat est axé sur la protection des civils, le soutien à l’extension de l’autorité de l’État, le soutien à l’acheminement de l’aide humanitaire

 

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a affirmé mardi que son pays envisageait d'augmenter au mois prochain ses effectifs dans le cadre de la force onusienne de maintien de la paix et de la sécurité en Centrafrique. "En septembre prochain, le Maroc œuvrera au renforcement de la force onusienne stationnée dans ce pays en augmentant son contingent de maintien de la paix et de la sécurité en Centrafrique, en envoyant l'aide humanitaire et en renforçant le dialogue politique dans l'objectif de parvenir à un consensus politique à même de faire sortir le pays de sa situation actuelle", a déclaré le ministre.

 


© Minusca
Les forces marocaines sur le terrain
Dans une déclaration à la presse à l'issue d'un entretien, lundi, avec l'envoyé spécial de l'OCI dans ce pays, Cheikh Tidiane Gadio, qui effectue une visite de travail à Rabat, le diplomate marocain a souligné la nécessité d'apporter un soutien à M. Gadio pour la réussite de sa mission dans le cadre d'une feuille de route claire basée sur l'arrêt des combats, le dialogue et l'établissement des institutions, tout en insistant sur la préservation de l'unité de la Centrafrique.

M. Mezouar a, par ailleurs, mis en relief le rôle important que joue le Maroc notamment à la faveur de la stabilité et le maintien de la paix dans le pays, évoquant dans ce cadre toutes les initiatives du Maroc allant dans le sens de l'appui du dialogue entre tous les belligérants et du processus de transition en vue de tenir des élections législatives sur la voie de la stabilité institutionnelle et politique du pays.

Le 10 avril dernier, le Conseil de sécurité de l’ONU avait adopté une résolution qui créa la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Son mandat est axé sur la protection des civils, le soutien à l’extension de l’autorité de l’État, le soutien à l’acheminement de l’aide humanitaire, la protection des droits humains et l’action en faveur de la justice nationale et internationale.

Pour rappel, le Maroc avait dépêché, en décembre 2013, un contingent des Forces armées royales (FAR) en République centrafricaine pour participer à la mission de l’ONU déployée dans ce pays africain, où les violences entre chrétiens et musulmans avaient fait plusieurs milliers de personnes tuées à Bangui et en province.

Fort de ses liens historiques, anthropologiques et humains, le Maroc est fortement engagé en faveur de la consolidation de la paix, en contribuant à la gestion des crises notamment par sa participation, dans le cadre des Nations unies, aux opérations de maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine, à Haïti, au Kosovo, en Somalie et en République démocratique du Congo.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués