NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Le scrutin terminé, le dépouillement se poursuit

Par Xinhua - 24/01/2011

Les premiers résultats provisoires des élections présidentielle et législatives du 23 janvier 2011 commencent à tomber

 

Immédiatement après la fermeture des bureaux de vote dont certains sont restés ouverts au-delà de l’heure officielle de 16h00 à cause des retards au départ le dépouillement a commencé dans la capitale Bangui. Il est 17h21, je déclare clos le vote et je transforme la salle en salle de dépouillement, a déclaré solennellement face aux représentants des partis politiques et des observateurs nationaux et internationaux le responsable du bureau de vote de l’Hôtel de Ville de Bangui, face au palais présidentiel, où les premiers électeurs rencontrés dimanche matin étaient des militaires. Mais, jusqu’à 19h30 locales le dépouillement se poursuivait encore, à cause d’un manque de formation manifeste des agents électoraux déployés dans ce bureau de vote.

Dans les trois bureaux de vote du Bureau d’affrètement routier centrafricain (BARC) en revanche, le décompte, manuel dans l’ensemble du processus, n’a pas tardé aussitôt le scrutin clôturé. Ainsi à 18h00, les premiers résultats provisoires étaient disponibles concernant l’élection présidentielle sur ce site, qui a également été marqué par un vote quasi-totalement militaire aux premiers heures de la journée, avec une grande affluence.

 


Des électeurs en file devant un bureau de vote
Au bureau de vote no. 1, sur 470 votants, 358 voix ont été déclarées en faveur du président François Bozizé, 34 pour Martin Ziguélé, contre 29 pour Ange-Félix Patassé, 22 pour Emile Nakombo et 17 pour Jean-Jacques Démafouth. C’était la même tendance dans les deux bureaux de vote du BARC où, respectivement sur 399 et 403 votants, Bozizé l’a emporté par 321 et 325 voix. A l’école Centre filles et garçons, il a également dominé par 178 bulletins de vote favorables sur un total de 235 votants.

Le scrutin, caractérisé par un vote massif dans de nombreux bureaux de vote de Bangui, s’est déroulé dans le calme, sans incidents majeurs, dans l’ensemble, malgré une certaine tension due à des problèmes d’ordre logistique. Selon les dispositions du Code électoral, la Commission électorale indépendante (CEI) a un délai de 15 jours pour publier les résultats provisoires, la coordination nationale de cette institution annoncé pouvoir livrer le verdict des urnes en moins de 5 jours. Il restera alors par la suite à la Cour constitutionnelle de prendre le relais pour proclamer les résultats définitifs. Au cas où aucun des candidats à la présidentielle n’arrivait à obtenir une majorité absolue, un second tour aura lieu le 20 mars.

 

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués