DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

19 août: les Nations unies célèbrent l'esprit des travailleurs humanitaires

Par journaldebangui.com avec Pana - 20/08/2014

Une cérémonie de dépôt de gerbes a eu lieu au siège de l'Onu à New York pour honorer les travailleurs humanitaires qui ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions

 

Dans le cadre de la célébration de l'action humanitaire de cette année, l'Onu met les pleins feux sur les «héros humanitaires» - les travailleurs humanitaires eux-mêmes - et leurs histoires de la vie sur la ligne de front de certaines des pires crises humanitaires et souvent oubliées du monde. A cet effet, une cérémonie de dépôt de gerbes a eu lieu au siège de l'Onu à New York pour honorer les travailleurs humanitaires qui ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions. La Journée est célébrée chaque année le 19 août, la date anniversaire de l'attentat contre le siège de l'Onu à Bagdad en 2003, qui a tué 22 personnes, y compris l'émissaire de l'Onu, le Brésilien Sergio Vieira de Mello.

 


© un.org
Le Secrétaire dépose une gerbe au mémorial du personnel tué lors de l’attaque du bureau de l’ONU à Bagdad en Iraq en 2003
La célébration de cette année intervient à un moment où le nombre de travailleurs humanitaires tués, enlevés et grièvement blessés, a atteint le nombre le plus élevé jamais enregistré, selon de nouveaux chiffres publiés par l'organisation basée au Royaume-uni connue sous le nom de 'Humanitarian Outcomes'. Les recherches montrent qu'en 2013, 155 travailleurs humanitaires ont été tués, 171 gravement blessés et 134 ont été enlevés. Globalement, cela représente une augmentation de 66 pour cent du nombre de victimes de l'année précédente, avec 81 travailleurs humanitaires tués en 2013. L'Afghanistan reste le pays avec le plus grand nombre d'attaques.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, dans son message pour la Journée, a déclaré: "Au cours de la Journée humanitaire mondiale, nous honorons les travailleurs humanitaires héroïques qui se précipitent avec courage pour aider les gens dans le besoin. Nous nous souvenons de leurs sacrifices et nous reconnaissons les millions de personnes qui comptent sur les travailleurs humanitaires pour leur survie ". Ban a continué pour dire: « Au cours de la Journée humanitaire mondiale, nous renouvelons notre engagement aux efforts de secours vitaux et nous nous souvenons de tous ceux qui sont morts au service de cette noble cause", tout en notant que "l'année dernière, plus de travailleurs humanitaires ont été enlevés, gravement blessés ou tués comme jamais auparavant ".

Au même moment, Mme Valerie Amos, sous-secrétaire générale de l'Onu aux Affaires humanitaires et coordonnatrice des secours d'urgence des Nations unies a, dans son message, déclaré: « Un travailleur humanitaire tué dans l'exercice de ses fonctions est un mort de trop. Les infirmières, les ingénieurs, logisticiens et pilotes, par exemple, tous prennent un grand risque pour faire leur travail dans des conditions parfois extrêmement difficiles et dangereuses ". "La Journée humanitaire mondiale est la journée où nous nous souvenons des sacrifices que les travailleurs humanitaires font. Nous rendons également hommage à tous les humanitaires qui travaillent pour aider et pour soutenir les plus vulnérables ", a-t-elle ajouté.

De son côté, le directeur exécutif du fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), Anthony Lake, a noté dans un communiqué que les travailleurs humanitaires vivent dans des conditions difficiles et prennent des risques pour sauver des vies, reconstruisent des communautés et témoignent dans les conflits, les catastrophes et les crises. «Ces situations d'urgence ont augmenté en fréquence et en complexité. Par conséquent, le risque des travailleurs humanitaires également - et le nombre de morts parmi eux a augmenté en conséquence ", a-t-il dit.

Le président de l'Assemblée générale de l'Onu, John Ashe, a déclaré que la journée n'est pas seulement une occasion pour la communauté internationale de célébrer l'esprit de l'action humanitaire, mais également de souligner la nécessité de faire plus, du fait que des crises humanitaires croissantes continuent de menacer des millions de communautés vulnérables où des vies ont été déchirées par la guerre et d'autres catastrophes naturelles. "Comme nous cherchons à mettre en œuvre un nouveau programme de développement durable, l'éradication de la pauvreté, tout en maintenant des sociétés pacifiques, fondées sur une approche globale, centrée sur les personnes, seront des éléments essentiels si nous voulons parvenir à la réussite et bâtir un avenir juste et prospère pour tous les citoyens du monde", a ajouté Ashe, selon un communiqué.

Les chiffres préliminaires montrent qu'au 15 août 2014, 79 travailleurs humanitaires ont été tués cette année seulement, tandis que les mois de juillet et août ont connu une hausse du niveau des attaques et des incidents impliquant des travailleurs humanitaires, y compris dans la bande de Gaza et au Soudan du Sud.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués