DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Rca: encore des victimes civiles dans les combats

Par journaldebangui.com et agences - 04/08/2014

Malgré les négociations de paix, les civils continuaient à être pris dans les tirs croisés des combats qui se poursuivent

 

Selon un communiqué publié vendredi, 1er août à New York, 26 civils ont été tués en début de cette semaine-là, quand des affrontements entre groupes armés ont débouché sur une attaque contre le village de Batangafo, dans la préfecture d'Ouham. Les responsables humanitaires de l'ONU ont déclaré que, malgré les récentes négociations de paix à Brazzaville, les affrontements entre groupes armés se poursuivaient, faisant un lourd bilan parmi les civils. D'après le communiqué, l'insécurité constante est encore plus alarmante et a un impact direct sur les efforts d'aide, alors que seize travailleurs de l'aide ont été tués en RCA depuis que les combats ont atteint leur paroxysme en décembre.

 


© DIGNITÉ International
image d'illustration
Environ 527.000 personnes sont toujours déplacées à l'intérieur du pays, dont 102.000 à Bangui, tandis que plus de la moitié de la population (2,5 millions de personnes) a besoin d'une assistance humanitaire. Le communiqué ajoute qu'en plus de la situation sécuritaire périlleuse, les efforts des groupes d'aide sont entravés par le manque de financements, avec moins de 40 pour cent des 565 millions de dollars nécessaires pour 2014 qui ont été reçus jusqu'ici. Il y a quelques jours, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (UNHCR) a annoncé que le manque de fonds limitait vraiment les efforts pour fournir l'assistance de survie de base aux réfugiés.

L'UNHCR a également noté qu'il y avait également des problèmes d'abri, d'approvisionnement en eau, d'assainissement et d'hygiène, particulièrement inquiétants, maintenant que la saison des pluies a commencé. La RCA est plongée dans une crise entretenue par les attaques de représailles intercommunautaires entre les anti-balaka et les rebelles Séléka, après que ces derniers ont été chassés du pouvoir en janvier 2014.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués