SOCIéTé  |    

Misca: joyeuse fête de fin de ramadan à la communauté musulmane centrafricaine

Par Autre médias - 29/07/2014

Le Général Jean-Marie Michel Mokoko, se joint à la communauté musulmane de la RCA à l’occasion de la célébration de la journée marquant la fin du Ramadan

 

Le Représentant spécial de la Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA) en République centrafricaine (RCA) et chef de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA), le Général Jean-Marie Michel Mokoko, se joint à la communauté musulmane de la RCA à l’occasion de la célébration de la journée marquant la fin du Ramadan. Il souhaite aux membres de cette communauté une bonne fête de l’Aïd al-Fitr.

 


© peaceau.org
Misca et musulmans à Bangui
Le Représentant spécial note que la célébration, cette année, de l’Aïd al-Fitr revêt un caractère particulier. Elle intervient, en effet, au lendemain de la signature de l’Accord de cessation des hostilités entre les groupes politico-militaires de la RCA lors du Forum de réconciliation nationale inter-centrafricaine tenu à Brazzaville, en République du Congo, du 21 au 23 juillet 2014. Cet Accord ouvre des perspectives encourageantes en vue du règlement de la grave crise que connaît la RCA et de la promotion de la concorde entre toutes les communautés du pays.

Réitérant l'importance cruciale que revêtent la restauration de la cohésion sociale, la promotion de la réconciliation nationale et la préservation de l'unité de la RCA, le Représentant spécial rappelle qu'au terme du communiqué final du Forum de Brazzaville, les Parties ont convenu non seulement de l’arrêt immédiat des combats entre les belligérants, mais aussi de la fin de toutes les campagnes de haine et de violence. Il exhorte l'ensemble des communautés et des acteurs centrafricains à saisir l'occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr pour redoubler d'efforts en vue de surmonter définitivement les défis multidimensionnels auxquels la RCA est confrontée et d'ouvrir une nouvelle page, faite de paix, de concorde et de bien-être socio-économique, dans l'histoire de leur pays meurtri.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Ce qui est Sangaris en Centrafrique

Par sorokaté

30/07/2014 11:49

Vous êtes ici : Kangbi-Ndara » Politique » Centrafrique : les troupes françaises renforcent la sécurité contre l’Afrique du Sud à l’Est
Centrafrique : les troupes françaises renforcent la sécurité contre l’Afrique du Sud à l’Est

17 juil, 2014 | Par kangbi-ndara | Catégorie: Politique | 621 vues
Prudence Makela à Kangbi-ndara.net / Le dispositif de sécurité de la Sangaris est renforcé à l’Est de la République centrafricaine. D’après une source politique, l’objectif n’est pas de désarmer l’ex Séléka mais pour aider l’ex Séléka à contrer une éventuelle attaque des éléments de l'opposant centrafricain et l'écologiste Pascal Bida Koyagbélé.

Le-briefing-des-troupes-francaises-avant-l-entree-en-Centrafrique_scalewidth_630Il est signalé une éventuelle attaque imminente encadrée par les forces spéciales sud africaines basée à Gemena qui étaient stationnées dans la zone juste après la prise de pouvoir par la Séléka.

Officiellement cette force a été déployée pour soutenir l'intervention à l'EST du Congo contre le M23 en termes d'appui à la brigade d'intervention qui a délogé les M23 en une semaine. Hors nous savons que Koyagbélé plaide pour le même type d'intervention en RCA principalement contre la SELEKA.

L'accord d'une imminente intervention de l'Afrique du sud sous pression de l'Eglise et plus particulièrement de la fondation Desmond Tutu, dont Koyagbélé serait proche, porterait ses fruits.

En effet, la base sud africaine de Gemena est en état d'alerte, des éléments du renseignement militaires sud africain sont de plus en plus actif dans la région et surtout sur le terrain en territoire centrafricain. Un colonel du renseignement sud africain serait d'ailleurs mort à Zongo il y a deux mois.

N'oublions pas que 2500 militaires FACA ont été formés par les forces spéciales centrafricaines, et serait pour la majeure partie réfugiés au Congo, devinez dans la palmeraie de qui?

D'autre part il est vrai que l'on constate dans cette plantation beaucoup de mouvements suspects aux dires de certains membres de la population.

Le dossier est sur la table du président Zuma. Il devait s'en entretenir avec les chefs d'état des BRICS cette semaine et avec le Président OBAMA. Il aurait l'appui inconditionnel de l'Ouganda, du Kenya et du sud Soudan

Israël s'inquiète particulièrement de la présence des djihadistes « sélékistes » en RCA surtout que la Séléka blanchit l'argent des djihadistes et de certains narco trafiquants par le trafic de diamant et d'or. Tout en représentant une base arrière pour tous les mouvements djihadistes du monde. Au cœur de l'Afrique cela semble inacceptable pour certaines puissances du monde. Les autorités de Bangui apprécieraient l'initiative, lassées De la duplicité française. Zuma aurait t-il prit sa décision au point d'inquiéter certains et d'en exciter d'autres ?

Il convient de préciser que les 2 500 éléments ont été formés sous Bozizé.



Share on facebookShare on twitterShare on emailShare on pinterest_shareMore Sharing Services
3
10 COMMENTAIRES POUR “CENTRAFRIQUE : LES TROUPES FRANÇAISES RENFORCENT LA SÉCURITÉ CONTRE L’AFRIQUE DU SUD À L’EST”
NADe Berty dit :
17 juillet 2014 à 23 h 34 min
Si cela pouvait devenir une réalité! Cel nous permettra peut être de nous débarasser une fois fois pou toutes des criminels de la séléka qui depuis n'ont de cesse de prendre des compatriotes pour des animaux et leur font subir des traitements inumains avec la complicité de la france

Répondre
Kill_Séléka dit :
18 juillet 2014 à 11 h 12 min
Look,

Ecoutez frères, je crois que nos ennemis sont en panique : Français, débyle, Sassou, Séléka et autres traitres… Ils ne croyaient pas tomber sur un os aussi dur: le peuple centrafricain. Et je suis fier de l'être, car ils nous prenaient comme nos dirigeants pour des moutons, des "chercher à manger", des "tout pour ma geule à moi tout seul". Pour moi c'est le peuple le plus mûr politiquement comparé aux Français, Gabonais, Togolais, béninois, et encore moinsTchadiens etc … Ils pensaient laisser Dontodia au pouvoir pour nous bourrer les urnes avec les bulletins de celui qu'ils ont choisi, comme ils ont fait au Gabon, en Côte d'ivoire etc … Sangaris devrait servir au transport des urnes dans ces hélicoptères et les falsifier. Ne laissons jamais les français s'approcher de nos processus d'élection, ce sont de grands falsificateurs d'élection en Afrique et chez eux aussi (avec l'UMP tout dernièrement avec Copé et Fillon, un maire dans le sud de la France chopé avec plein de bulletins dans ses chaussettes et dans son caleçon). C'est à nous de décider de nos élections, car nous n'intervenons jamais dans leur élections en France, au Congo, au Tchad. Nous devons reflechir au vote électronique. Les pays comme la Hollande, Brésil, Afrique du sud et autres disposent de ces appareils. Les résultats des votes seront instannés dans nos régions avec possibilité de vérification sérieuses ultéreiures. Les pays occidentaux comme la France sont en crise et veulent truster notre économie, notre devenir. Ils n'ont qu'à faire comme le Portugal qui, sans honte est revenu vers l'Angola pour y déverser ses lots de chômeurs, avec des consignes décidées par l'Angola. L'Angola détient la plupart des entreprises au Portugal, ce qui lui à permis de maintenir la tête hors de l'eau. Vous nous voyez faire cela avec la France ? Ils sont trop orgeuilleux et préfèrent donner les parts de peugeot aux Chinois, qu'ils combattent en centrafrique. Et pourtant ils ont leurs "frères" maçons en Afrique; ces "frères" qui ont leur tablier de cuisinier maigre là. Bon j'arrête sur la boutade d'un ami chinois : Quand on demande à un Africains où il veut aller, la reponse est la France. Quand on demande à un Européen où il veut aller, la reponse est la Chine. Quand on demande à un Chinois où il veut aller, la reponse est l'Afrique. Et pourtant la Chine est la forte économie au monde. Yesss ! A cogiter …

Répondre
BABILI Marciel dit :
18 juillet 2014 à 13 h 33 min
Au moins là nous avons des gens qui veulent nous délivrer de l'emprise des vampires : YHOLLANDE, Deby, Sassou, CEEAC etc. Soyons prêt à les soutenir… Si la RUSSIE ET LA CHINE POUVAIENT AUSSI LES APPUYEZ ça nous aurait permit des les écraser pour en finir avec eux proprement et définitivement. Qu'ils aillent vraiment en enfert, sangaris, et les autres vampires…

Répondre
Le Booster dit :
18 juillet 2014 à 15 h 47 min
Bonjour a tous, je suis un peu septique et ne prends pas au serieux cette information et la considere seulement au bout de doigt, on nous parle de l'afrique du Sud, on oubli que c'est cette meme Afri

Répondre
Le Booster dit :
18 juillet 2014 à 16 h 05 min
Bonjour a tous, je suis un peu septique et ne prends pas au sérieux cette information et la considère seulement au bout de doigt, on nous parle de l'Afrique du Sud, on oubli que c'est cette même Afrique du Sud qui préside aux destinées de l'UA et en même temps veut envoyer des soldats stationnés en RDC pour combattre les Selekas, quelle boutade? Vous nous prenez pour des moutons ou bien? L'Afrique du Sud qui préside l'UA serait elle aussi pourvoyeuse de troupe pour déloger les SELEKA? N'est ce pas c'est en cette même Afrique du Sud que se discute l'avenir des Force de la MISCA et de la MINUSCA? Soyons sérieux Messieurs les journalistes de Kangbi Ndara, au risque de perdre votre vocabulaire,n'ayant plus rien a proposer aux lecteurs, vous risquerez aussi en même temps de perdre vos lecteurs, on vous reproche déjà trop des fausses informations que vous ne cesser de publier et avec aussi pas mal de démentis, ces réactions ne peuvent pas vous emmener a changer aussi la façon dont vous traiter les informations? Quelles désinformations, aller dire même que la Sangharis veux porter main forte a SELEKA. Oh, soyons honnête, quelle malhonnêteté intellectuelle jusqu'a ce niveau a tel point que, vous ne parler que au conditionnelle, vraiment, je suis désolé et je crois ne plus faire confiance a votre publication et décidé de ne plus consulter votre journal en ligne car vous ne cesser de mentir et de desinformer l'opinion publique et plus encore vos lecteurs que nous sommes.

Répondre
adam dit :
19 juillet 2014 à 8 h 36 min
Si nous voulons que la paix revienne en RCA, la seleka doit etre défaite militairement à l'instar des M23. et cela est possible, il suffit de mobiliser la FACA , les Antiballaka avec un appuit aerien sud africain et le tour est joué. le mot seleka doit etre retiré du vocabulaire du SANGO.

Répondre
gerald dit :
19 juillet 2014 à 12 h 48 min
booster,nous avons deja vu tes reactions dans le passe,tu es pro-seleka,mais sache que les centrafricains doivent dabord chasse les seleka avant toute chance de paix.les musulmans doivent bien sur etre proteger car ils sont otage de ce groupe criminel et fondamentaliste qui n,est rien d,autre que des voleurs et violeurs qui ne sont pas des personnes qui pratiquent l,islam mais instrumentalise cette religion ils sont les seleka en train de voler de l,or et du diamant depuis decenbre 2012 ca doit arreter.la rca ne devrait en aucun cas accepter les elections tant qu,il ya des mercenaires armees tchadiens nourredine adam et rakiss,abacar sabone tous des soldats de hissen habre,ils sont manipuler par la france et deby puis sassou.pourquoi vous ne diviser pas le tchad?il n,ya pas d,autre alternative que de confronter ces etres malsains apres on fera le menage dans notre pays.les seleka ont eu l,appuis de la france du tchad et du congo-brazzaville, la rca doit a son tour demander de l,aide exterieure,car l,humiliation d,un peuple pacifique doit prendre fin vu que la france a desarmer les faca et soutiennent ouvertement les seleka.n,oublie pas que la france n,aime pas la paix en rca ,il faut etre maitre de nos ressources et notre avenir.comment expliquer que le DRIAN etait au congres des seleka a BIRAO?,ils (les francais avancent a visage decouvert)si notre pays demande une aide militaire exterieure les balances de force seront egaux et non desarmer les faca et armee les seleka.nous n,avions pas confiance aux soldats de l,onu bengldeshi et pakistanais qui sont des musulmans,ils operaient au rdc quand les soldats rwandais rentraient sans une reaction de leur part ,ils faisaient des trafics d,or et diamants dans l,ex zaire et ont jamais combattuent les rebelles rwandais,nous demandons tous le depart des mercenaires tchado-soudanais sur notre territoire,booster tu es centrafricain par la nationalite mais ton coeur et ame est reste tchadien ou soudanais si tu etais centrafricain tu devrais refuser cette croisade islamique tu les soutien et refusant qu,on les chassent de notre territoire.

Répondre
Kill_Séléka dit :
19 juillet 2014 à 14 h 38 min
Look,

Bien dit frère gerald !

Je crois que certains ont le même QI que leur mentor Idriss Débyle du lac tchad, qui ne sait même pas compter jusqu'à 10 … Je crois que le peuple Centrafricain constitue un caillou dans leur plan machiavélique. L'adversaire est en panique totale : normal, ils (Français, Débyle du lac Tchad, séléka) ont leurs créanciers Qatarii au cul ! L'opération a échoué … Vive le vaillant peuple de centrafrique mon pays de coeur !!!

Répondre
yassitoungou dit :
20 juillet 2014 à 15 h 41 min
Mes frers j'aime beaucoup l'expression "cherche a manger" qui est la parfaite qualification de nombreux hommes politiques centrafricains, ceux-la meme qui ont pillé tous les titres fonciers du centre ville. Ceux-la qui ont rarement construit un seul batiment a Bangui mais rafistolé de nombreux vieux batiments de l'état ! Des pillards, incpabales de diriger leurs familles voire simplement leurs femmes, infidèles des infidèles. Quand a eux memes des coucheurs de petites demoiselles démunies ! De pauvres gens ces hommes politiques centrafricains à mettre au rebus. Vivement que la RCA soit mise sous tutelle comme le murmurent déjà les experts des Nations Unies et de l'UA qui ont un mépris justifié de ces traitres prêts a tout pour parvenir au pouvoir. Bon dimanche aux patriotes.



Répondre
KÖTI dit :
21 juillet 2014 à 9 h 51 min
OOOhhhh! La RCA mise sous tutelle?

C'est remettre ce pays aux mains des talibans! La RCA n'appartient pas aux faux-politiciens Centrafricains. Cen'est pas parceque les polititiens ont ratté leur mission qu'il faut livrer le pays et tout son peuple aux plus offrants! La RCA n'est pas à vendre! Ne faisont pas les mêmes erreurs que ces hommes politiques:

Répondre

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués