NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: les armes vont-elles vraiment se taire en RCA ?

Par journaldebangui.com et agences - 25/07/2014

Le Forum de Brazzaville pour la paix en RCA a débouché mercredi soir sur la signature d'un accord de cessation des hostilités entre la Seleka et les milices Anti-balaka

 

Mais quelles sont les chances de cet accord?
Trois jours de discussions difficiles et au final, un accord de cessez-le-feu... par rapport à ses objectifs annoncés, le résultat du Forum de Brazzaville semble bien modeste. Les armes vont-elles vraiment se taire en RCA ? Le président congolais Denis Sassou Nguesso, médiateur dans la crise centrafricaine, a néanmoins souligné que ces engagements ne sont qu'un début : « Il fallait bien commencer par la cessation des hostilités. Comme j'aime à le répéter, le plus long voyage commence par le premier pas. » Selon le président congolais, ce premier pas sera suivi d'un dialogue inclusif dans les 16 préfectures du pays, puis d'un forum de réconciliation nationale à Bangui.

 


© Minusca
Campagne de sensibilisation sur la restitution volontaire des armes dans les 8 arrondissements de Bangui organisée par l'ONG vitalité, en 2013
Les Centrafricains entre espoir et scepticisme
Dans la capitale centrafricaine, l'issue du Forum de Brazzaville est accueillie avec beaucoup de scepticisme, en particulier par le « Front du Refus ». Le mouvement, composé d'une trentaine de partis politiques, de représentants des confessions religieuses et de la société civile centrafricaine, était opposé à l'organisation de discussions dans la capitale congolaise et logiquement, il en rejette les résultats. « Les accords de Brazzaville n'engagent que leurs signataires et non les Seleka et les Anti-Balaka qui sont dans leurs petits villages. Est-ce qu'à partir de cet accord, on a recensé tous les éléments des Anti-Balaka et Seleka ? » souligne Joseph Bendounga, président du MDREC, un des partis de ce Front du refus

Le problème du désarmement
À l'origine, les participants du Forum de Brazzaville devaient s'entendre également sur le désarmement des milices, or c'est un point qui n'a pas été résolu.

 

 
MOTS CLES :

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

SI ON APPLIQUE LES RESOLUTIONS DE L ONU CETTE QUESTION NE DEVRAIT PAS ETRE POSEE,MAIS QUELS POLITICIENS POUR CE PAYS TOUS DES N...

Par patrick

27/07/2014 19:20

Brazzaville est inutile,les hommes politiques ou ceux qui veulent se faire prendre pour cela sont nuls. Brazza n' a pas lieu d'être. On les attend à demander chaque jour à voix haute sur les medias internationaux et exiger que les résolutions de l'onu soient appliquées partout au lieu de faire leur auto promotion ,mais aller à brazza alors que les resolutions de l'onu ne sont meme pas appliquées est une comedie et montrent qu ils sont ce qu'ils sont des nuls. La communauté internationale sceptique au depart ne peut qu'applaudir leur nullité.ALLEZ SIGNER UN ACCORD ENTRE LES ANTI BALAKAS ET LES SELEKAS; Est ce que ce que vit ccentrafrique relève d'une gUerre entre anti balakAs et sélékas? C EST SELEKA QUI EST VENUE PRENDRE UN POUVOIR ET QUAND C EST FAIT S EST MIS A TUER LA POPULATION CIVILE ET CONTINUE DE LE FAIRE; Elle signe un accord AVEC les antibalaka mais ce ne sont pas les anti balakAs qu'elle tue ,actuellement seleka decime LE PEUPLE ACTUELLE ELLE DECIME kouango,brule les villages,anti balakas n'est pas là bas alors quelle comedie brazza veut mettre en scene? Kouango ville de la mère de samba panza et elle n'est point emue et ne dit rien et parle de tolerence à brazza. pour peu en occident des pouvoir parle de tolerence zero. nous centrafricains c'est tolerence zéro avec les séléka. Comme rien n'émeut cette dame,après sa mission qu'elle quitte ce pays car au nom de quoi elle restera là si le village de sa mère detruit en piece par seleka ne lui fait ni chaud ni froid et nous parle de tolerence.Les resolutions de l'onu dit desarmer de gre et de force,pourquoi on nous amène a faire ridiculiser l'onu s'agenouillant devant des criminels recherchés de justice pour un semblant d'accord? Y a til des gens qui reflechissent ou des juristes dans ce pays centrafrique? pourquoi on aime se ridiculiser comme cela?C est comme si on ne comprend pas les textes ecrits en français ou anglais. A peine les reunions de libreville finies et un accord en place ,pas encore appliqué,les voilà derrière un autre à ndjamena. AUJOURD4HUI L4ONU ET TOUTES LES COMMUNAUTES INTERNATIONALES DONNENT LE FEU VERT DANS DES RESOLUTIONS POUR DESARMER DE FORCE OU DE GRE,les résolutions pas encore appliquées et qui sont un moyen majeur et decisif pour apporter la securité et la mise en place d'une justice,les voila qui courent derière n'importe quoi. vraiment des idiots. QUI CROIT AUX EXCUSES DE DHAFFANE,c'est de la pure comedie comme il voit dans les feuilletons occidentaux. ce qu'il oublie,les accusés s'excuses et assument leurs actes et purgent leur peine. Qu'ils ne pensent qu'ils tuent deliberemment et continuent de le faire et pensent leur faire car ils sont issue d'une ideologie qui n' a pas de remords ni de problème de conscience.Au nom de quoi ils tuent de simples populations et detruisent des lieux de cultes et des administrations. Ce n'est pas une revendication politique l'acte posée par eux et ils le savent. Le pauvre qui n'a pas compris c'est SAssou qui est envahi par les memes qui ont poussé à cette ideologie destructice travaillé par des gens venus du niger maitres à penser de cette sectarisation par religion et d'ambition dominatrice, des gens comme Meckassoua qui joue l'instruit et Badika pour l'spoliation des ressources minières et certains d'autres qui se retrouvent aujourd'hui à tisser leur toile à brazza ,tel yerima dans le transport congolais distribuant sa maladie ,tous ces clans du niger, accueillis gentiment en centrafrique,aujourd'hui appuyés par la branche colonie de peuplements tchadiens aidés par les mercenaires de déby ont mis notre pays à terre. Sassou ne comprend pas mais quand ça pètera chez lui,il se reveillera,car jusqu'ici ils ne semble pas comprendre,ébloui par les diamants centrafricains que ces pirates lui font miroiter. Le père bongo,tout musulman qu'il est sera plus lucide dans ce qui se passe en centrafrique et saura où se situer,situer sa racine.
A près aller se faire ridiculiser à brazzaville par des criminels dont la place est derrière les barreaux de justice,la presidente de transition parle de gouvernement de large ouverture. La traansition en centrafrique si elle etait menée par des gens censés,intelligents n'aura pas besoin de nous jouer d'une gouvernement d'union nationale ni de large ouverture,mais de gouvernement avec meme très peu de gens mais de gens intelligents remplis de bon sens pour faire ce qu'il faut pour faire respecter les resolutions internationales,mettre en place une justice,punir et mettre centrafrique sur une ligne de droit et ouvrir le pays vers la democratie où chacun fait campagne dans le cadre republicain et non de religion et accepte les resultats des urnes.La religion minoitaire en centrafrique n'est pas musulmane ,il y a des maikari,des foie bahi et que dire des animistes qui supportes nos fois. que leur histoire ideologique de faire de l islam une reliogion à problème partout dans le monde on n'en veut pas. Le pardon CE NEST PAS LONU QUI LE DICTE NI LE POUVOIR?ILS SAVENT CE QU ILS ONT FAIT AUX CENTRAFRICAINS,LA COHABITATION SERA DU JOUR AU LENDEMAIN
L onu s est ridiculisé a l'onu,il y a ses resolutions a appliqué ,alors pourquoi aller se ridiculiser aux pieds des selekas. vous me direz que toutes ces organismes qui doivent traites de la rca ont a leur tete des musulmans,bizarre,vous ne trouvez pas et comme ils sont solidaires dans les supercheries et les saletes,je n'attends pas qu'une haute intelligence sortent de ces responsables dans ces massacres que le peuple centrafricain a vécu et qu'ils veulent taire et reduire à un simple querelle d'opposants or seleka ne s'est pas comporteé en opposants mais en criminels de masse et ce n'est pas fini. Centrafricain,votre survie dépend de vous,sensibilisez le monde sur ce qu'on vit qu'on ne banalise pas séleka et qu'on jette nos morts comme un simple fait divers sinon ca se repetera

Encore Meckassoua dans le coup du forum a brazza pour s'imposer,ce qu il ne peut avoir du peuple,les dicteurs lui donnera?

Par jason

27/07/2014 19:52

si on lit centrafrique libre,finalement le forum de brazza semble être un coup de Meckassoua. Laic nous dit on,le problème centrafricain et musulman nait de l'ambition de ce faux ,personnage trouble et faux. Centrafricain à vous d'etre vigilant,tanto c'est deby qui exige des gens tantot c'est sassou,etes nous un pays mature ou sous la coupe des dictateurs voisins. On ne veut pas qu'on impose des gens qui font des affaires avec les dictateurs voisins et la soumission a ces derniers sera à quel prix pour nous?

ce faux,vous revez

Par faustin

27/07/2014 19:55

Ce type n' a jamais travailler en europe,sa retraite sera de quoi ,on comprend son empresseent pour voler l'Etat et travailler les musulmans pour son assise politique et voila le tournant. Lui beau frère de douba,il a epouse la nièce de doumba

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués