NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: les trois points non négociables de l’accord de Brazza

Par Léon K. Grant, Africa Info - 25/07/2014

Il n'y aura point d'amnistie pour les crimes commis ; pas de constitution de gouvernement sur la base confessionnelle ; La R.C.A. est Une Indivisible et laïque

 

1) Il n'y aura point d'amnistie pour les crimes commis. Par conséquent M. Djotodia et sa bande de criminels s'attendent à être transférés devant les tribunaux. Il en est de même pour M. Bozizé et sa bande. Ils devront bénéficier de toute possibilité pour assurer leur défense conformément au droit international. Il s'en suivra, la réparation et l'indemnisation des victimes ou de leurs familles.

2) Il n'aura pas de constitution de gouvernement sur la base confessionnelle. Mais les 17 régions de Centrafrique, et la compétence des fils et filles de la R.C.A. seront retenues, comme critères de base. Par conséquent les accords de N'Djamena et de Libreville sont caducs. Une minorité ne saurait exiger d'une majorité de la population des postes clés du gouvernement

3) L'intégrité de la Patrie n'est pas négociable. La R.C.A. est Une Indivisible et laïque.

Partant de ces trois points, la discussion sur l'accord de paix entre Sélékas et les Anti-Ballakas pour aboutir à un désarmement simultané est envisageable. Comme disait Churchill, «il vaut mieux faire la guerre, que de conclure une paix dans le déshonneur.»

La majorité non-musulmane centrafricaine ne saurait accepter encore, d'être dirigée par une minorité confessionnelle et revancharde, qui avait fait preuve de son intolérance par des crimes tous azimuts, perpétrés sur des civils non armés, dépouillés de leurs biens et violés dans leur intégrité physique et morale.

Ça suffit !!!

 

 

 
MOTS CLES :

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Merci aux auteurs de cet article

Par Nomzamo

25/07/2014 14:44

Merci pour cette synthèse qui résume bien l'avis de la majorité centrafricaine non musulmane.
Ces musulmans détiennent la majorité de notre économie entre leur main. S'ils veulent présider et:ou gouverner la RCA, ils doivent passer par les URNES.
Comme vous l'avez bien noté au point 3, le passage de ces barbares au pouvoir nous a démontré de quelle planète ces animaux viennent.
La DÉMOCRATIE, c'est "une personne, une voix" et non pas la loi d'une minorité armée contre la majorité désarmée.

D'ailleurs la majorité des musulmans vivant en RCA sont des étrangers. S'ils ne sont pas contents, qu'ils retournent dans leur désert poussiéreux.

Les Centrafricains vivant à l'étranger sont respectueux des lois et us des pays hôtes. Ces musulmans doivent apprendre à respecter nos lois et us, sinon, on les chasse de chez nous.

Oui, ça suffit.

DITE LE HAUT ET FORT!

Par paul

26/07/2014 00:33

On en a assez de ces bandits! Les centrafricains doivent se lever et montrer que pour gouverner il ne faut pas avoir du SANG sur les mains. Ils faut être exemplaires.
On n'arrive pas au pouvoir par les armes.

On ne veut pas de TERRORISTES en RCA.

Ni des terriristes, ni des voleurs....!

Par skegba

26/07/2014 10:26

Ce qui m'insupporte, c'est qu'ils se présentent comme des victimes....Il n'y a jamais eu de problème musulman en Centrafrique!!
Nous avons tous au moins un parent musulman, on en retrouve dans l'administration, ils détiennent avec les libanais l'essentiel du commerce de proximité...Ils ont l'exclusivité de l'exploitation des diamants...Alors?
Peu de régions peuvent se vanter d'avoir un aérodrôme(Ndélé), un parc naturel protégé(Awakaba) Partition! Partition!.....qui a commencé? Vols, viols, mains et pieds coupés au Mali.....Oufff!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués