DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Centrafrique: vers un désaccord à Brazzaville

Par Bark Biiga - 23/07/2014

Le pire c'est que l'un des chefs de la Séléka s'est même permis de pousser le bouchon jusqu'à demander la partition du pays

 

A Brazzaville, au deuxième jour du forum qui devrait amener les Centrafricains à la signature d'un accord de cessation des hostilités, l'espoir d'aboutir à un tel objectif est largement en deçà des attentes. Et pour cause. L'ex-rébellion armée Séléka a fait faux bon. Ses représentants étaient pourtant attendus pour des discussions devant tracer les prochains sillons de paix dans leur pays. Conséquence, la rencontre risque de n'accoucher que d'une toute petite souris. D'ailleurs, toutes les parties en conflit ne semblaient pas d'accord pour ces discussions en dehors de Bangui. Malgré l'optimisme des représentants de l'ONU et de l'Union africaine qui se sont investis pour la tenue de ces assises, les postions n'ont pas pu être fléchies. Du moins pas dans le bon sens qu'on pourrait escompter pour un retour rapide à la paix.

 


© droits réservés
image d'illustration
Le pire c'est que l'un des chefs de la Séléka s'est même permis de pousser le bouchon jusqu'à demander la partition du pays selon une logique qui voudrait que les musulmans se contentent de la partie-Nord tandis que les chrétiens occuperaient uniquement le Sud du pays. En dévoilant ainsi tout haut ce que plusieurs partisans de la Séléka pensaient jusque-là tout bas et qui les amène à en découdre avec leurs frères ennemis des anti-Balaka, Mohamed-Moussa Dhaffane ne dévoile-t-il pas finalement la cause principale du mal centrafricain? Ou alors, est-ce juste une manière pour la Séléka de faire monter les enchères?

En tout cas, ses intentions ont au moins l'avantage d'être claires. Aux médiateurs de la crise de revoir leur stratégie pour ne pas rechercher, à tout prix, un mauvais accord qui serait préjudiciable à l'avenir de la cohabitation pacifique. Quoique la partition ne soit nécessairement la solution.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués