DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

RCA: rapprochement entre Moussa Dhaffane et le duo Djotodia-Nourredime

Par Diane-AFP - 18/07/2014

Moussa Dhaffane arrêté, torturé en prison lorsque Michel Djotodia était au pouvoir, est revenu danser avec ceux qui l’avaient humilié et accusé de tous les maux

 

Comment et pourquoi, cela est-il arrivé?
Il est possible de réfléchir sur la nouvelle alliance entre les trois leaders de la Séléka. Nous voulons parler de Michel Djotodia, Nourredime Adam et Moussa Dhaffane, tous de la communauté musulmane. Ces trois produits de maquis ne se sont jamais appréciés même si officiellement, ils donnent cette impression. Il faut rappeler que dans le passé, Moussa Dhaffane et Nourredime étaient des ennemis jurés. Djotodia, à un moment de leur lutte contre le pouvoir de Bozizé était devenu comme le centre d’intérêt de ces deux ennemis.

Michel Djotodia, Nourredime Adam et Moussa Dhaffane avaient tous un dénominateur commun. Tous, ils étaient des ennemis de François Bozizé qu’ils ont soutenu chacun à un moment de sa vie. L’on se souvient que dans sa lutte entre 2001 et 2003, François Bozizé comptait dans les rangs de ses bras droits, un certain Nourredime Adam et de loin un certain Moussa Dhaffane, tous deux réputés très braves au combat et surtout craints de la région pour leur fétichisme. Michel Djotodia a, quant à lui soutenu Bozizé bien après son accession au pouvoir. Ce monsieur apparait dans la région de Vakaga et aux yeux de Moussa Dhaffane et Nourredime comme le technocrate de la localité même s’il a toujours manqué de popularité. Ayant un dénominateur commun et des intérêts liés à cette situation, les trois se sont réunis pour destituer le pouvoir de Bozizé.

C’est dans ces conditions que Djotodia, Dhaffane et Nourredime ont mis de côté leurs différents pour se mettre ensemble afin de conquérir le pouvoir. Mais ces différents les ont rattrapés quelques mois après la prise du pouvoir puis que Moussa Dhaffane sera arrêté. Ce dernier a été traité comme un rebelle, quelqu’un qui veut renverser un régime et qui a détourner des fonds publics. Il faut noter que dans les dernières heures de leur règne que Michel Djotodia et Nourredime ont accepté de libérer leur prisonnier commun. L’alliance s’est brisée mais aujourd’hui tout porte à croire que les trois se sont remis à nouveau ou que Moussa Dhaffane s’est remis avec Djotodia et Nourredime. Que ce cache-t-il derrière ce revirement ? Selon des informations de Centrafrique Libre, il existe une vraie alliance entre Djotodia et Nourredime. Mais compte tenu des exigences de l’heure, ces deux amis ont jugé mieux d’ajouter Moussa Dhaffane « ils veulent être utilisés Moussa Dhaffane pour être forts afin d’atteindre leur objectif qui est d’avoir le poste de premier ministre » nous a confié un proche de Abdoulaye Issene qui apprécie Djotodia.

De sources proches de la Séléka, les trois ont les yeux rivés sur la primature. Nourredime et Djotodia veulent placer un de leur proche tandis que Moussa Dhaffane, lui veut occuper ce poste au nom de la coalition Séléka. « Michel et Nourredime connaissent très bien les intentions de Dhaffane mais ils ont leur plan sur la question » a confié un responsable militaire de la Séléka. Il est clair que la raison de la nouvelle alliance entre Dhaffane et le duo Djotodia-Nourredime est le poste de premier ministre. Moussa Dhaffane veut aller à la primature, c’est pour cette raison qu’il est entré dans la dynamique de Djotodia et Nourredime. Mais ce que ce dernier semble ignorer et que ses compagnons le savent et qu’ils ne sont pas prêts à le proposer à ce poste. Moussa Dhaffane veut la primature, pour cela il veut utiliser Djotodia et Nourredime pour atteindre son objectif. «S’il faut avoir quelqu’un parmi les trois, c’est le général Dhaffane qui passe parce qu’il est sous aucune sanction. Son nom n’est pas lié à des massacres tandis que ceux de Nourredime et Djotodia sont salis» a pompeusement confié à Centrafrique Libre, un proche de Moussa Dhaffane. «Ce n’est pas vrai. Il se trompe ce Dhaffane qui a trahi tout le monde à cause de l’argent. Djotodia ne peut jamais le proposer pour des actes de trahison qu’il a posés depuis la chute de notre régime» a confié un proche de Djotodia, basé aujourd’hui au camp RDOT à Bangui. Il s’agit en clair d’un jeu de cache-cache que le duo Djotodia-Nourredime et le singleton Dhaffane se livre en ce moment. Qui gagnera ?

 

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués