DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Brazzaville: le Groupe international de contact prépare le Forum

Par Tiras Andang-adiac - 15/07/2014

La réunion organisée en prélude au forum, s’est déroulée sous l’égide du ministre congolais des Affaires étrangères, Basile Ikouébé

 

Le Groupe international de contact sur la crise centrafricaine a organisé, le 11 juillet à Brazzaville, la réunion préparatoire du Forum sur la réconciliation et le dialogue inter-centrafricain qui aura lieu du 21 au 23 juillet à Brazzaville. Le Forum de Brazzaville sera présidé par le médiateur de la crise centrafricaine, le président congolais Denis Sassou N’Guesso. Il aura pour but d’aider, une fois de plus, le peuple centrafricain à retrouver la paix et la stabilité économique qu’il a perdu depuis le coup d’État de mars 2013. Basile Ikouébé a appelé au bon sens des Centrafricains pour que les assises de Brazzaville soient un véritable succès et qu'elles permettent la restauration de l’autorité de l’État en Centrafrique.

 


© peaceau.org
«Les assisses de Brazzaville se veulent un dialogue inclusif où tous les acteurs de la crise devront se parler sincèrement. La parole sera donnée à tout le monde, à tous ceux qui ont une part de responsabilité sur le destin de la Centrafrique. Tous devront, au terme des travaux, s’engager dans un texte solennel, pour une sortie de crise. Les pays de la sous-région ne sont que des facilitateurs. La parole revient en premier lieu et au dernier ressort aux Centrafricains», a précisé Basile Ikouébé qui a également souligné que la convocation d’un dialogue inter-centrafricain à Brazzaville n’est pas pour la sous-région une manière de braver la souveraineté du pays. Bien au contraire, il s'agit d'une occasion offerte aux protagonistes de se retrouver sur un terrain neutre, autour d'une même table, et de discuter franchement. Après Brazzaville, a-t-il poursuivi, le plus grand travail se fera en Centrafrique. «Le processus du dialogue inter centrafricain se déroulera en trois étapes. Brazzaville constitue la phase du lancement de ce processus. Les deux autres étapes se dérouleront en terre centrafricaine», a indiqué le ministre.

Rappelons que le Groupe international de contact sur la crise centrafricaine est composé des délégués de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale, de l’Union africaine, des donateurs et des Nations unies. C’est dans ce cadre qu'Abdoulaye Bathily, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique centrale a été reçu en audience le 11 juillet à Brazzaville par le président de la République Denis Sassou N’Guesso, médiateur de la crise centrafricaine. Les deux personnalités ont également échangé sur les conditions d’un retour à la paix en République centrafricaine. L’idée d’organiser un Forum sur la réconciliation et le dialogue inter centrafricain à Brazzaville est née lors de la 5ème réunion du Groupe international de contact sur la crise centrafricaine tenu le 7 juillet dernier à Addis Ababa en Éthiopie.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

L.'Afrique a besoin de nouveaux hommes et une nouvelle manière de voir l'Alfrique,pas celle de tous ces esclaves dirigeants qui trompent leurs peuples et ennemis du peuple

Par J.Kariyuki

16/07/2014 11:12

centrafricains ,ces conferences ou forum des figurants comme responsables des pays africains alors qu'ils ne sont rien que des traites pour l'AFRIQUE et des insignifiants devant les autres pays du monde n'apporteront rien pour votre pays car cette guerre est celle du petrole et tout le monde le sait et c'est pourquoi la france ne fait rien pour chasser Seleka rebellion chez vous. Ils ont utilisé les islamistes qui ont profité de la gourmandise française pour faire main basse en centrafrique.regardez bien tous les pays qu'ils ont mis par terre à cause du petrole et autres ressources,pourtant certains musulmans presque laics ,moderne et à deux pas du developpement:lybie,Syrie, Irak. pensez vous que la france ne pouvait reduire cette rébellion? Elle fait exprès de la maintenir et de ne pas appliquer les résolutions des nations unies pour parvenir à ses fins:voler votre petrole. Pensez vous pourquoi elle veut tout le temps mettre en egalité votre president bozizé avec les jodotia etc ou les seleka rebellion et vos groupes de resistance? Cal'arrange dans sa recherche destructrice. Un expert français disait sur une television française pays où je vis par période pour des raisons familiales que la france, son pays , n'a plus d'argent,sa nouvelle politique c'est de laisser d'autres puissances explorer et developper des richesses comme le petrole que la france n'a actuellement pas les moyens d assumer les technologies lourdes d'exploitation,après elle déclenche des rébellions pour obliger les pouvoirs à le lui concéder et dans votre cas la chine. Il faut amener ce pays à la cpi car trop de morts centrafricains rien que pour leur domination malsaine sur les richesses africaines ici centrafricaines. c'est pourquoi ce clown sassou nguesso fait pitié car il est complice QU IL UNIFIE SON PEUPLE AVANT DE VENIR FAIRE SON SHOW SUR D AUTRES PEUPLES. je sais que des congolais ne veulent plus la guerre,c'est leur pays et ont tiré les consequences de ce quils ont vecu mais c est loin d'etre un PEUPLE UNI SASSOU est resté aussi detesté sinon plus qu'avant la guerre. tout l'argent du petrole pris pour corrompre les politiciens français pour rester au pouvoir aurait pu servir au mieux etre des congolais qui restent robinets sans eau et plusieurs autres desagréments. Et le fait que des pays comme l'Angola où total ex Elf fait sa loi de corruption sur les petroles soit actif dans les paiements et etc ne surprennent personnes sauf les naifs politiciens centrafricains.
j'ai écouté sur rfi une organisation discréditée comme l'Amnesty internationale qui a perdu toute crédibilité car utilisée à outrance pour des propagandes nocives orientées sur des hommes ou pouvoir à detruire et a sa part de responsabilité dans bien de pays detruits par des puissances coloniales ou islamistes,venir reécrire sa desinformation sur ce qui s'est passé dans votre archeveché en province. que de voir ce qui se passe sur le terrain et condamner elle vient tout ramener sur des gens qui ne sont meme plus dans le pays et en france dans un pays où les faits et gestes des gens peuvent etre bien controles. j'espère que les gens que leur propagande et la française accusent se trouveront des avocats idealistes en europe ou aux etats unis pour demonter ces pratiques qui doivent cesser.
Le problème islamiste est réel chez vous et le president tchadien n'est pas innoncent dans tout cela ainsi que son voisin du soudan. La france n'ignorent pas mais compose avec eux en contrepartie pour vous detruire.il ne faut vous laisser faire. Vous avez écouté le président fraznçais a propos de ce qui se passe en israel et palestine? l'israel a le droit de se defendre,alors pourquoi le refuse-t-elle aux centrafricains qui se défendent contre ces illuminés qui ont fait beaucoup de mots chez et ils continuent,avec des circonstances atténuantes de la france et ces journalistes de propagande. Ces gens sont très menteurs. De partir chercher des balaka ,ils arrangent par jeunes musulmans en colère,mais les lieux de cultes ne peuvent ils pas etre respectés? et si des centrafricains allaient chercher des mercenaires dans la mosquée de bangui ou d'une province,allez vous avoir ce meme traitement d'information conciliante?
Je vous conseillerai à 'avenir de couper avec le tchad,que ce pays s'occupe de ses concitoyens et n'utilisent pas votre pays comme son marché pour écouler ses vivres,ce qu'il ne peut faire ni avec le cameroun,ni le soudan ,ni avec le nigerian. son commerce est plus nuisible pour vous et createur de problèmes car sa population qui envahit sans cesse chez vous n'est pas des plus saine,source d'insécurité. vous centrafricains,commencez à prendre vos commerces et autres activites en main,boycotter le tchad et il faut une bonne discipline pour respecter cela et emerger sans se soumettre à tous ces pantins qui se croient avoir droit sur vous. Au kennyan on en a acceuilli qui ont occupé nos cotes et voyez tous les problèmes qu'on vit. pourtant le kenyan a des kenyans qui sont convertis ,mais pas nés originellement de cette culture et qui maintiennent leurs cultures africaines. L'islamisme qui abetisse l'homme niant sa nationalité est celle qu'on veut imposer aux africains et qui trouvent leurs moutons en votre jotodia et ses collègues de seleka rebellion de nationalité centrafricaine,sous l'ordre des chefs tchadien et soudanais.Des kenyans se convertis musulmans car avant on avait des croyance,puis les anglais sont venus avec les leurs etc et par réaction aux colons certyains en contact aux marchands d'épices arabes qui blancs ne se comportaient pas comme les colons ont fait que certains ont pris cette religion par resistance. Un qui est celèbre est le grand père de obama,onyango obama qui etait chretien du prenom chretien johnson qui s'est converti plus tard a l'islam en prenant le prenom hussein mais qui n' a rien renier de ses origines,il a vecu en luo kenyan et tenait à ses coutumes et education luo. Une réligion ne doit pas rendre les gens be^tes au point de penser que son etre est cette religion. Qui vous dit cela ,ce ne sont pas des gens de votre culture ,ni de votre pays,mais des gens lointains qui veulent faire leur guerre de rivalisation avec israel utilisant les plus idiots maintenant qu'ils sont trop visibles pour faire des degats mondiaux.ils embobinent des nègres toujours stupides à suivre n'importe quoi. le president tchadien il peut les suivre il a le sang d'esclave arabe et vous,de nationalité et d'ethnie centrafricaine ,quel est votre interet patriotique dans ces folies manipulatrices. DIEU DEMANDENT IL DE TUER SON PROCHAIN? Pour revenir à la france,vous avez ecouté le president français,il a commencé a expliquer le conflit actuel au proche orient en evoquant les causes:3 enfants israelines tuer ,et vengeance sur des enfants israéliens et justifier le fait que l'israel a le droit de se defendre,pour vous non elle veut mettre seleka sur la meme ligne que votre resistance pour condamner et vous n'avez que le droit de subir. Maintenat avec l'histoire du petrole,on comprend mieux pourquoi la france ne veut pas faire appliquer la resolution de l'onu. Votre destin c'est à vous de le tracer,cette france ne peut eternellement tropmer le monde avec une petite seleka qu'elle ne peut eradiquer. a la fin il faut porter plainte contre l'onu,pourquoi n'exige elle pas l'application de ses resolutions,ce banki moon produit français,juste de la communication excessive sans effet réelle.
Il semblerait que votre presidente a ete mis à l'écart lors d'un sommet de l afrique centrale,juste le temps de s'introduire. ca lui apprendra que si elle etait elue par un peuple ,son respect viendra du peuple face à ces dictateurs mais parachutée comme elle l'a été ,elle ne pèse que ce qu'elle a pesé lors de cette réunion et c'est un peu drole de lire ce journaliste qui la pleure au nom de la souverainete nationale ou de representante du peuple centrafricain. cela doit servir de leçon à tous vos hommes politiques
j'ai entendu le ministre français dire qu'ils ont securisé bangui,un africain ayant quitté bangui m avait dit que cette ville s'est sécurisée elle meme,par la vigilance de ses habitants et par les groupes d'auto defense. sangaris n'a rien fait sinon déplacer le problème en prenant avec l'onu leurs mercenaires et proteges rebelles avec armes pour une delocalisation au nord etc ou à bambri où ils continuent leurs sales manières et toujours avec des mensonges pour justifier ce qui ne l'est pas. où sont les resolutions de l'onu devant tant de monstruosités?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués