NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: la scission du mouvement Seleka en deux factions

Par Abdoulye Adoum/ Thierry Brésillon - 13/07/2014

L’organisation de cette assemblée à Birao marque la division du mouvement rebelle en deux. Une des ailes a reconduit Michel Djotodia à sa tête

 

L'ex-président de la Centrafrique, Michel Djotodia a été reconduit, vendredi, en tant que Président d’une aile dissidente du mouvement Seleka et les généraux Noureddine Adam et Mohamed Moussa Dhaffane en qualité de vice-présidents, à l’issue d’une Assemblée générale tenue, jeudi à Birao, dans le Nord centrafricain, selon le correspondant de Anadolu. Michel Djotodia, représentant l’UFDR (Union des forces démocratiques pour le rassemblement) avait exercé le pouvoir à partir du 25 mars 2013 après que les forces Seleka, une coalition de mouvements rebelles originaires du Nord-Est du pays, ait chassé le président en place François Bozizé. Djotodia avait dû quitter à son tour le pouvoir sous la pression internationale quelques mois après.

 


© photos/information_binuca
réélu
Noureddine Adam, représentant la CPJP (convention des patriotes pour la justice et la paix) et ministre de la sécurité sous la présidence de Michel Djotodia, était considéré comme le numéro deux du régime. Les dernières informations recueillies à son sujet évoquaient sa présence dans le nord de la Centrafrique, après des séjours dans divers pays africains.

Ces deux hauts responsables Séléka sont inscrits sur la liste des personnalités visées par le comité des sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies, en raison "des crimes commis par les groupes armés de la Seleka pendant son passage au pouvoir". Ils sont également cités parmi les personnalités responsables de graves atteintes aux droits humains, entre 2013 et 2014, en RCA, dans le rapport de Amnesty International, rendu public jeudi.

L’organisation de cette assemblé à Birao marque la scission du mouvement Seleka en deux factions celle qui se réfère à la réunion de Ndélé représentée par son président Abdoulye Issène et celle qui se réfère à l’assemblé de Birao représenté par Michel djotodia et Noureddine Adam.

 


© .aa.com.tr
La réunion de Birao
Réagissant aux résultats de l'assemblée de Birao, Abdoulaye Issene, président de la Coordination politique provisoire, issue du Congrès de N'délé (Nord), a indiqué à Anadolu que "la réunion de Birao a été orchestrée par le général Noureddine Adam et qu'elle n'a pas été préparée par la Coordination politique provisoire" ajoutant que "les signataires du document final sont en réalité des proches de Noureddine Adam".

Cette scission intervient aussi à quelques jours de la rencontre prévue à Brazzaville, du 21 au 23 juillet prochain, avec les responsables des mouvements politiques centrafricains et notamment les leaders des milices anti-balaka (groupes d'auto-défense, majoritairement chrétiens). Cette rencontre doit permettre la signature d'une déclaration commune entre Seleka et anti-balakas dans le but de mettre fin au chaos dans lequel la Centrafrique a sombré depuis 2012 et qui a acculé des milliers de centrafricains en majorité de confession musulmane à trouver refuge dans des camps à l’intérieur du pays ou dans les pays limitrophes.

LISTE DES MEMBRES DE BUREAU POLITIQUE SELEKA: UN GOUVERNEMENT PARALLÈLE
Président Michel Djotodia Am Nondroko
1er Vice President charge des questions de défense et sécurité :Gl Mahamat Nouredine Adam
2ème vice présidentCharge de logistique et de l'administration: Gl Mohamed Moussa Dhafane
3ème Vice President Charge de question économique et Financière :Mahamat Taib Yacoub
Conseiller charge de DDR Abdoulaye Hissene Ramadan
Conseiller Charge de la culture civique et de la formation:Ousmane Mahamat Ousmane
Secrétaire Général:Moustapha Saboune
Secrétaire Général Adjoint:Hamat Mal Mal Essene
Trésorier Général:Selemane Oumar Garba
Trésorier Général Adjoint:Djouma Ndjaha
1ère Commissaire au compte:Gilbert Toumou Deya
2ème Commissaire au compte:Assane Bouba Ali
Délégués Chargé de relation extérieure:Erick Massi
Délégué charge des affaires juridiques:Mamadou Moussa Dangabo
Délégués chargé des Affaire Politiques:Mahamat Abbrass
Délégués chargé de la mobilisation des ressources Financière:Haroun Amalas Amlas
Délégués chargé des projets de Développement:Rizgala Ramadan
Délégués chargé de la promotion Féminine:élogieux Tabane Mahamat
Délégué charge des affaires culturelle:Abakar Moustapha
Délégués Charge de la jeunesse:Ibrahim Sallet Hamit
Délégués Charge des Médias et de nouvelles Technologies:
Mahamat Ahmat Séid
Délégués Europe:Sabi Mandjo
Délégués Amérique:Abidine Abdou
Délégués Asie:Ibrahim ousman
Délégués Afrique et Monde Arabe:Saleho Ndiaye
Porte parole: Awal Abila

Remarque: cette liste a été obtenue sur le mur Fcaebook de Haroun Gaye
 
MOTS CLES :

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

SIMULACRE

Par niko

13/07/2014 19:00

JE CROIS QU'ILS N'ONT ENCORE RIEN COMPRIS BIENTÔT ARRÊTÉS ET TRANSFÉRER A LA CPI

nous appelons nos freres de toute confession a la raison

Par famoundjou

13/07/2014 21:18

l,histoire de NDOTODIA ou BOZIZE doit servir a toute personne qui utilisent les rebellions ou d,autres manieres anti-constitutionelles de prendre le pouvoir par la force.en 2003 ,le president dechue BOZIZE avec l,appuis de IDRISS DEBY mandate par la france rentrait dans BANGUI avec ceux qu,on appellait les liberateurs,des atrocites ont ete commisent sur certaines personnes,dix ans apres ce coup-de force,NDOTODIA et ceux qui ont perduent le pouvoir en 2003 notament le leadership du mlpc avec et d,autres politiciens vereux a leur tour tente la meme aventure la violence pour le pouvoir avec les meme strategies,recrutement des mercenaires tchadiens et soudanais avec les acteurs et meme soutiens LA FRANCE ET LE TCHAD ET LE CONGO-BRAZZAVILLE,vous avez vue 20 ans sont passe avec ses corollaires de malheurs que ces forcenes emmenent sur un peuple meurttris apres plus de quatre decennies de DICTATURE IMPOSEE PAR LA FRANCE.


vous voyez les mesaventures de BOZIZE ET NDOTODIA a la tete de l,etat et vous tirez votre propre conclusion et des dictactures misent en place par l,empire coloniale francaise qui ont preceder ces deux regimes.le peuple et l,ensemble de la societe devraient prendre les lecons de ces tragedies imposees par la france en changeant d,acteur pour que la rca reste dans la pauvrete.aucune personne ne doit utiliser la violence comme moyen d,imposer et diriger un etat par les kalanichkovs.monsieur ABDOULAYE HISSEN ET D,AUTRES CENTRAFRICAINS DE CONFESSION MUSULMANE DEVRAIENT REFUSER LA MANIPULATION VENUE DU TCHAD OU DU SOUDAN ou de la france,monsieur ABDOULAYE HISSEN avait deja servit le regime de BOZIZE ET DE NDOTODIA,tous les deux sont partient,d,autres musulmans devraient se joindre a lui pour demander le depart de ces mercenaires etrangers qui sert l,interet de la france et du tchad.vous etes centrafricains et non tchadiens car les antibalaka et leurs leaders aurons des comptes a rendre pour les crimes gratuites ils trouvent comme excuse la presence des mercenaires etrangers car ces mercenaires doivent quitter ,nous avions des amis dans des camps de refugiers au tchad qui souffrent pourtant ils ne meritent pas d,etre enfermer comme des prisonniers,CAMEROUN ET RDC,car ceux qui ont emmener ces drames NDOTODIA ET BOZIZE ET LES TIANGAYE ,ZIGUELE,PROSPER NDOUBA ,GAZAMBETI,NERIS,MBOLI GOUMBA,tous protegent leurs familles,et le peuple payent le lourd tribu d,une guerre du colon francais qui veut ces interets.

une personne humaine ne peux pas voir les femmes et enfants ou un homme se faire assassiner quel que soit la religion de leurs parents subir des atrocites et la betise humaine.nous sommes a la croisee des chemins et la consience de tout acteur dans la crise doit l,interpelle pour faire subir a des femmes et enfants d,autres souffrances complementaires.l,histoire retienra que ceux qui utilisent la force pour coloniser finissent toujours par perdre,car le colon francais qui manipule cherche a proteger ces futures generations dans ce monde en mutation ou trouver des richesses devient difficile.


aujourd,hui la mefiance est devenue plus grande entre les communautes mais nous sommes comdamner a vivre dans ce beau pays que DIEU nous a donner,cherchons les responsables de ces horribles crimes pour repondrent de leurs actes et mettons les bases d,une societe EQUITABLE,LAIC,dans laquelle tout le monde respectera la maniere de pensee,la liberte des cultes et le respect de l,autre.L,ENNEMIE RESTE LE COLON FRANCAIS QUI VOIT DES MUTATIONS GEOPOLITIQUES ET ECONOMIQUES DANS LE MONDE ET QUI UTILISE LA STRATEGIE DIVISER POUR REIGNER.DES GRANDS BLOCS SE DESSINENT CE QUI FAIT PEUR AU COLON FRANCAIS COMME UN VOLEUR QUI A PEUR QU,ON LE VOLE.ILS ONT UTILISER L,ECHNIE DANS LES ANNEES 90,pour les mutineries,maintenant la religion,depuis quand les musulmans et chretiens ce sont tuer en RCA?nous avions tous un meme ennemie les dictateures imposees par la france avec ses corollaires;pauvrete,misere,souffrance,l,illetrisme,le nepotisme,tribalisme.le jour ou les richesses de ce pays seront exploiter d,une maniere durable et que la rca forme et alphabetise tous ces enfants avec un capital humain ,l,ennemie francais ne saura plus jamais comment diviser,l,ennemie raciste et xenophobe est euphorique parcequ,ils se dit ah les negres s,entretuent,et il fait de son mieux qu,on s,entretue ,car ils sait que quand nous sommes heureux et responsable la pauvrete le frappera et le nombre des suicides chez lui battra tous les records........ notre bonheur sera son malheur..reflichissez-en.

BUREAU POLITIQUE SELEKA

Par camerounais

14/07/2014 19:06

Ce qui me fait le plus mal dans ce soit-disant bureau politique de séléka, c'est qu'en dehors de Michel Djotodia et quelques 2 noms à résonnence centrafricaine, tout le reste est constitué d'indigènes malpropres arabes. Depuis quand la RCA est peuplée d'arabes?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués