FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Lancement officiel d’une campagne de distribution de moustiquaires imprégnées

Par avec APA - 10/07/2014

La cérémonie a eu lieu sur le site du Centre de la mère et de l’enfant dans le 1er arrondissement de Bangui, la capitale, en présence du représentant résident de l’UNICEF, Souleymane Diabaté

 

La ministre centrafricaine de la Santé publique, Docteur Marguerite Samba-Maliavo a procédé récemment au lancement officiel d’une campagne de distribution des Moustiquaires imprégnées d’Insecticide de longue durée d’action (MILDA) axée sur le slogan ‘’Dormons toujours sous moustiquaires imprégnées chaque nuit ». La cérémonie a eu lieu sur le site du Centre de la mère et de l’enfant dans le 1er arrondissement de Bangui, la capitale, en présence du représentant résident de l’UNICEF, Souleymane Diabaté. Selon le cabinet de la ministre, cette campagne de distribution des MILDA qui s’inscrit dans les grandes actions du gouvernement de transition vise à lutter contre le paludisme ‘’première cause des motifs de consultations dans les formations sanitaires en cette période de saison pluviale ».

 


© Vestergaard
Utilisation des mousitiquaires pour protéger les enfants
Selon la ministre de la santé publique, Dr Marguerite Samba-Maliavo, les moustiquaires imprégnées sont un meilleur moyen de protection de l’individu contre les piqures des moustiques qui transmettent le paludisme, ‘’c'est pourquoi, a-t-elle souligné, j’exhorte tout le monde à un bon usage des moustiquaires qu’il aura reçues au cours de cette campagne ».

S’adressant aux équipes de distribution, elle leur a demandé de tenir compte des leçons tirées des précédentes campagnes en vue, a-telle dit, d’éviter de nombreux incidents notamment les ‘’coups et blessures, séquestration des équipes de distribution, détournement et/ou vols d’importantes quantités de MILDA qui les ont émaillées ». Elle a, par ailleurs, martelé : ‘’je mets en garde quiconque faciliterait ou se hasarderait à un quelconque détournement ou tout acte de nature à perturber le déroulement de ces campagnes ». « Aujourd’hui l’Unicef est à nouveau aux côtés du Ministère de la santé publique et de la Croix Rouge Centrafricaine pour lancer cette campagne qui vise à atteindre la première fois en République Centrafricaine l’objectif de la couverture universelle visant à distribuer une moustiquaire pour deux personnes », s’est réjoui, le représentant réside de l’Unicef, Souleymane Diabaté.

Selon lui, 450.000 MILDA vont être distribuées pour cette campagne aux huit mille habitants de Bangui ainsi qu’aux déplacés internes. 130.000 moustiquaires imprégnées ont été distribuée en 2013 à 67.000 ménages déplacés.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués