ECONOMIE ET BUSINESS  |    

RCA: malgré la crise, le budget 2014 a été adopté

Par Source: RNL - 12/06/2014

Le Conseil national de transition (CNT ont évalués les dépenses centrafricaines à près de 221 milliards de francs FCA, à la clôture de la 3e session extraordinaire

 

Les députés de transition ont adopté mardi le budget de l’exercice 2014, soit près de 221 milliards de francs FCA de recettes escomptées. Les dépenses sont, quant à elles, estimées à près de 222 milliards. Le budget a été adopté, avec amendements, à la clôture de la 3e session extraordinaire, par 76 députés sur les 88 qui se sont prononcés. Le Conseil national de transition (CNT), le parlement transitoire, a relevé une forte augmentation des dépenses de l’Etat. «L’examen du projet de budget a mis en exergue le rythme effrayant et incontrôlé de l’augmentation de la masse salariale», a relevé le président du parlement de transition, Alexandre-Ferdinand Nguéndet. Selon lui, la masse salariale est estimée à 57 milliards de francs CFA pour 2014 contre 53 milliards pour 2013, «ce qui représente une augmentation d’environ 7%».

 


© gabonview
Le budget a été voté
Il a mis en cause les dernières décisions gouvernementales accordant des avantages à certains hauts responsables. «Cette situation résulte, a-t-il dit, de divers textes récemment pris accordant des avantages à certaines personnalités relevant de la présidence de la République, de l’inspection générale de l’Etat ainsi que de la primature. A cela, il faut noter la nomination de nombreuses personnalités hors statut à des postes de responsabilités supérieures de l’Etat». «Le CNT exprime ses inquiétudes face à ces mesures prises dans un contexte de rareté de ressources internes», a-t-il poursuivi, estimant que «le pays ne vivra en grosse partie que de l’aide extérieure».

Le ministre des Finances, Rémy Yakoro, qui défendait le projet de budget, a évoqué les difficultés rencontrées lors de la collecte des recettes. «Compte tenu de la situation désastreuse, l’administration a été désorganisée. Au niveau des régies des recettes, nos services ne couvrent pas toute l’étendue du territoire et ce n’est pas le personnel habilité à pouvoir collecter les recettes qui le fait», a-t-il expliqué. «Mais avec le retour progressif de la sécurité et les efforts faits sur le corridor Bangui-Douala, je suis convaincu que ces efforts en termes de mobilisation des ressources internes vont s’accentuer et que nous pouvons faire mieux que ce qui est fait jusqu’aujourd’hui», a ajouté le ministre.

 

 
MOTS CLES :  Cnt   Budget   Masse Salariale   Milliards 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Un peu de virilité vous fera du bien, ta bouillie de ramadan attendue,n'est pas la préoccupation première des centro,ils vous demandent avec mam randatou la fée de désarmer

Par merlin

12/06/2014 16:29

que de sortir ces conneries,il faut doubler les vigilances car c'tait bien pendant le ramadan que ces barbares qui ne croient à aucun Dieu mais l'utilisent pour leur banditisme et folie dominatrice avaient commis des meurtres. C'était pendant paques des chretiens qu'ils avaient posé des actes horribles,pendant l'anniversaire de boganda ils se sont illustrés et un chef de gouvernement qui doit doubler de surveillance vient parler avec légereté de ses jouissances. lui il sera vautré dans un fauteuil profond devant une castel savourant les matches car beneficiant de l'électricité 24h sur 24 mais les banguissois qui subisse des delestages sauvages avec des factures d'electricité dont les frais d'abonnement non respecté qui ne derange pas ce gouvernement comme celui des dictateurs,vient parler de foot alors que plus de la moitié de sa population est dans le brousse ou vit dans l'inconfort. Plus grave dit dans la version intgrale de ces propos de maboule ,qu'il a hâte de boire la bouillie de ramadan, c'est son plaisir culinaire soit dont il a surement l'habitude dans sa belle famille,mais pense t-il à ceux qui n'ont plus de langue pour apprécier ces plaisirs comme lui ,enterrés dont les parents ne verront plus et que lui et sa presidente nient leurs sévices faisant comme si le danger n'existe pas?
S il cherche à faire,je peux lui conseiller d'ouvrir un dossier de crimes economiques contre sa cheffe de transition et leur administration pour les detournements de fonds publiques que les amis,parents et sa cheftaine et peut etre lui meme sont sujets dans des articles. en 3 mois de gestion,leur bilan n'est que celui d'un regime qui a escroqu l'ETAT en un temps record. Occupez vous et sachez que le delestage favorise l' insecurité,on n' a pas besoin d'aller à l'école pour le savoir. Que de venir de nous parler de votre plaisir à vivre,vous pouvez laisser votre ministre de l'interieur montrer qu'il y a un ministre de securité publique ou de l'interieur et s'activer à ce que tous les quartiers ,encore plus ceux proies des barbares,aient une vigilance accrue et on jugera qu'un travail se fait que ces mots de fainéants.
S'ils se souciaient du quotidien des centrafricain comme son mondial et ramadan,le mot effort dont lui et a samba panza abusent le monde aurait un sens. mais siester tout le temps comme un chat repu et croire qu'on a fait,c'est grave.
les chinois etaient sur boali pour l'électricité ,voilà les seleka amis des sangaris et depuis on a lu l'énerca remercier un travail français à boali ,mais pourquoi encore de délestage quand c 'est la saison de pluie.Veulent ils vraiment que nos pays ont une electrisation normale? tous les pays francophones suivez les infos,ils sont paralysés ,pas comme chez nous mais par un curieux delestage et pas des moindre.avec cela ,on ne veut pas aux peuples qui veulent d'autres partenaires efficaces pas esprit de reduire leurs partenaires avec un esprit d'exploitation abusive et de dependance,on sort seleka et point de solution viable sur boali. Que de nous sortir ces propos de débile,la solution à la sécurité n'est pas les supplications au calme pour le Mondial et le ramandan,mais désarmer et faire comprendre aux barbares qu'un pays a des règles qui y derogent en repondent au tribunal,aulieu de cela,on voit un premier ministre et cheftaine de transition jouer aux babysitters suppliant un bebe pour ne pas faire de btises ou dormir.
Pour negocier pour les diamants,vous y parvenez ,mais pour convaincre pour les facas,vous ne pouvez et avec ce grossier mensonge on nous endort que c'est votre souhait ,demander que les facas soit rearmés pour tromper le peuyple?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués