NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: un dialogue sincère peut ramener la paix

Par source: APA - 11/06/2014

La déclaration est de Mme Catherine Samba-Panza lors du lancement des travaux d’un atelier de concertation préparatoire à la reprise d’un dialogue politique national en RCA

 

«Seul un dialogue vrai et sincère abordant les questions de fonds et n’excluant aucun centrafricain peut ramener la sécurité et la paix», a déclaré mardi à Bangui, la présidente par intérim de la Centrafrique, Mme Catherine Samba-Panza. Procédant au lancement des travaux d’un atelier de concertation préparatoire à la reprise d’un dialogue politique national en Centrafrique, elle a estimé que «seule la lutte contre la mal gouvernance, l’injustice et l’impunité pourra aider la RCA à sortir définitivement et durablement des crises à répétition qui ont conduit son pays au fond du gouffre». Elle a estimé en outre que l’atelier qui regroupe des personnalités représentatives de toutes les sensibilités et des compétences reconnues de la Centrafrique doit jeter «les bases objectives et solides du processus politique de dialogue et de réconciliation nationale»

 


© Droits réservés
Mme Catherine Samba-Panza et le PM centrafricain
Pour le directeur du bureau Afrique du Centre pour le dialogue humanitaire (CDH) de Genève, M Alexandre Liebeskind, la tenue de cet atelier est un «signe d’espoir et un message contre la méfiance, le pessimisme et l’indifférence». « Lorsque autant de leaders décident de transcender tous les clivages pour apporter leur contribution à la construction de leur pays, c’est un grand signe d’espoir» a –t-il dit. En a croire M Liebeskind, «l’avenir, la paix et le développement, seront avant tout l’œuvre des Centrafricaines et des Centrafricains».

Cet atelier de soixante et douze heures a pour but de récréer un espace de dialogue politique, détruit par la crise que traverse la RCA depuis décembre 2012 et également d’amener des leaders centrafricains à échanger des points de vue sur le conflit actuel. Au cours des travaux de l’atelier, les trente participants vont se pencher sur les raisons de l’échec des précédents dialogues, relever les défis majeurs au processus de la paix et identifier la meilleure voie pour une solution durable. Pour rappel, un dialogue politique inclusif (DPI) s’est tenu à Bangui en 2008 et avait regroupé tous les acteurs politiques centrafricains.

 

 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Aux deux marionnettes françaises

Par Nomzamo

11/06/2014 15:39

LA JUSTICE EST LA CONDITION SINE QUA NONE POUR LA RAMENER LA PAIX EN RCA. TOUT LE RESTE N'EST QUE DE LA DISTRACTION INUTILE.

POURQUOI LE MOT JUSTICE NE FAIT PAS PARTIE DE VOTRE VOCABULAIRE?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués