DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

FACA: l’ONU interdit toujours de réarmer les soldats centrafricains

Par Source: RFI - 11/06/2014

Les autorités de transition essaient d’obtenir la levée de cette interdiction, alors que les Forces armée centrafricaines avaient été désarmées par les Seleka

 

A Bangui, les armes sont partout, sauf dans les casernes. Les FACA ont été désarmées par les Seleka et l’embargo de l’ONU interdit toujours de réarmer les soldats centrafricains. Et aujourd’hui, personne n’habite au camp Kassaï. Toutes les habitations ont été détruites et, chaque matin, des centaines de militaires aux treillis souvent désassortis affluent en ordre dispersé au camp, comme on vient à l’usine.

 


© AFP PHOTO/ ISSOUF SANOGO
Des membres des Forces armées centrafricaines, lors du discours de la présidente Samba-Panza, en février 2014
L’entraînement est succinct: pas de maniement des armes, puisque ces hommes en sont privés, mais du sport et même, le samedi, un enseignement religieux. «Suite aux derniers évènements, nous essayons de renforcer ces séances d’enseignement public pour permettre de croire et de pardonner à son prochain», expose le lieutenant Alain Aimé, du bataillon du Génie. «Il faut que nous lavions les esprits. Donc, c’est vraiment très important pour les soldats, protestants, catholiques. Y compris les musulmans. Mais malheureusement, ils ne sont pas parmi nous, c’est dommage», note-t-il. Le lynchage d’un musulman après une cérémonie militaire officielle en février aura achevé les velléités de retour des plus courageux.

Une solde, mais pas de fusil
Aujourd’hui, les autorités de transition essaient d’obtenir la levée de cette interdiction. A Kassaï, il y a quatre bataillons d’environ 400 hommes. Mais rares sont ceux qui sont au complet. 8000 FACA ont été recensé dans tout le pays par la présidence centrafricaine qui travaille à la levée des sanctions onusiennes qui privent encore aujourd’hui ces soldats de leur armement. «Qui dit armée, dit armes. Sans armes, il n’y a pas d’armée», martèle le lieutenant Jean Gustave, du bataillon de soutien. «Il faut d’abord qu’il y ait cette base-là, il faut que ce soit des gens armés pour faire leur boulot. Donc, quand on parle d’armée, c’est nécessairement d’armement.» A défaut de toucher leur fusil, les FACA touchent à nouveau leurs soldes, depuis le mois de mars 2014. Une motivation pour venir pointer au camp le matin.

 

 
MOTS CLES :

16 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

l,onu n,est pas responsable mais la france membre permanent qui veut mettre la rca sous tutel

Par famoundjou

11/06/2014 12:56

un pays ne peut fonctionner sans armee nationale,c,est le plan de la france neocoloniale de maintenir cette situation par rapport a ses interets geostrategiques.les soldats de la RCA doivent aider les forces en presence pour un desarmement mais la france ne veux pas,car ils maintiennent les SELEKA qui sont des criminels pour maintenir l,instabilite et empecher l,exploitation du petrole de BOROMATA.dans tous les zones de conflits au monde L,ONU travaille avec les forces gouvernementales pourquoi la rca est un exeption?les officiers centrafricains sont sortient des grandes academies militaires au monde et sont des professionnelles mais ils leurs manques la logistique et L,ARSENAL ADEQUAT,ET LES POLITICIENS DOIVENT ARRETER DE POLITISER L,ARMEE,arreter les delires.MADAME SAMBA est une seleka 200%,imposee par les ennemies de la nation.L,ONU est un organe des pays forts pour defendre leurs interets,LA FRANCE EMPECHE LA RCA d,etre independant economiquement,pour combattre la pauvrete sources des conflits le peuple doit exiger l,exploitation legale des ressources energitiques et minieres de la rca,avec le developpement il ya les activites economiques et la reduction de la pauvrete donc les personnes n,ont pas le temps de se faire la guerre.car les personnes instruites sont difficilement manipulable,LE CANCER DE LA FRANCE CONNAIT BIEN CETTE FORMULE,ILS S,EN FOUTENT CE SONT LES NEGRES QUI S,ENTRETUENT.CAR UN AMIE CONGOLAIS DE BRAZZA m,avait reveler il ya quelque annee que pendant la guerre de 96 au congo-brazza LE BUDGET DE LA FRANCE N,ATAIT VOTER CAR ILS ATTENDAIENT TOUS L,ISSUE DE LA GUERRE,une depute de droite nomme edith a l,assenblee francaise je cite(les interets de la france d,abord avant ces negres qui s,entretuent)fin de citation car les richesses minieres et petrolieres des pays africains sont compter dans le budget francais,le pourcentage du congo-brazza etait 25% quand LISSOUBA etait a la commande et apres sa chutte le congo avait 17%,donc n,allez pas loin dans la guerre en RCA tirez votre conclusion,la guerre en afrique a encore des beaux jours devant elle.


la france a deja jouer cette carte en cote d,ivoire,prendre le controle du pouvoir et imposee un TINTIN pour diriger,les soldats GHANNAEENS ce sont retirer de la cote d,ivoire disant qu,ils etaient en cote d,ivoire pour la paix et non renverser un regime.au moment de l,instablite en cote d,ivoire,et la presence de BAGBO monsieur SARKOZY ET SON gouvernement ont ecrit dans toute les entreprises privees et public en EUROPE DE BOYCOTTER LES PRODUITS IVOIRIENS car selon eux tous les europeens ne devraient pas faire les affaires avec la cote d,ivoire,ils ont utiliser la force pour chasser BAGBO,mais apres avoir placer ALASSANE OUATARA ils ont lever automatiquement l,embargo.la meme strategie est utiliser en rca en utilisant le tchad,en cote d,ivoire s,etait LE BURKINA-FASO.ce pays est anti-progressiste et empeche l,afrique francophone de se developper.

le combat ou la guerre du 21 siecle est et sera economique,LA FRANCE tente de controlee l,ecoomie de la RCA,car quand l,economie dans leur main le reste ne les concerne pas.LES PAYS DE L,AFRIQUE AUSTRALE ANGLOPHONE ET LUSOPHONE ONT COMPRIENT ET ONT MIS EN PLACE LE BEE(LE BLACK ECONOMIC EMPOWERMENT)qu,on peux qualifier en francais de POVOIR ECONOMIC DES NOIRS,ce principe donne la chance ax entrepreneurs noirs de prendre le controle de l,economie de leur paysles mines,les richesses sont controler par les nationaux,car le nerf de la guerre c,est l,argent.dans les pays francophones nous revons en dormant debout,consultez le magzine americain qui classe les ,milliardaires dans le monde et les pays africains et vous tirerez votre propre conclusion.vous trouverez aucun milliardaire dans les pays francophones,mais NIGERIANS,SUD-AFRICAINS,ET D,AUTRES SONT RICHES controlent leurs mines,controlent l,economie mais chez nous c,est un coquilles vide,meme la monnaie reste coloniale le CFA,pas d,armee,les terroristes en PICK-UP viennent derouter une armee avec le soutiens DU TCHAD ET DANS LA TETE DE CES POLITITIENS C,EST LE POUVOIR.RIEN QUE LE POUVOIR MAIS POURQUOI?car les problemes de fond reste entier.


dans un pays de 5 millions il ya plus de 50 parti politiques,mais aucune vision concrete de sortir le pays de l,influence de la FRANCE UNE PUISSANCE EN DECLIN QUI EMPECHE LES PUISSANCES EMMERGENTES D,INVESTIR DANS LE PAYS.pendant qu,on tuent la population les nouveaux partis naissent alors on va t-on avec cette cacophonie.JE PERSISTE ET SIGNE SI CHAQUE HOMME POLITIQUE POUVAIT MONTRER SES AVOIRS BANCAIRES A LA PRESSE AVANT DE DIRIGER LE PAYS ET A LA FIN DE SON MANDAT ON VERRA ,la politique est un moyen de s,enrichir,CREER VOS MULTINATIONALES AVEC VOTRE INTELLIGENCE EN EMBAUCHANT DES CENTAINES DE TRAIVAILLEURS ET LES PAYSANS QUI SONT TUER POURTANT ET N,ONT RIEN FAIT DE MAL ,ILS PAYENT LES IMPOTS SERONT ENFIN EN PAIX.les politiciens centrafricains ont comploter pour emmener ces mercenaires et enfin les chasser et prendre le pouvoir.L,ENFER ET L,APOCALYPSE POUR LE PEUPLE qui vivent deja une pauvrete extreme.les intellectelles chevrones c,est comme ca qu,on peut les qualifier.disons que les institutions republicaines doivent tous etre reformer,tout est centraliser et l,executif controle le tresor public les mines et tous les dernieres scandales financiers au niveau de la DOUANE ET DU PALAIS avec l,argent de DON ANGOLAIS doivent confirmer.......L,HORIZON EST ENCORE ASSOMBRIT PAR DES GROSSES NUAGES TOXIQUES....que DIEU BENISSES LA RCA........

TITRE REVU ET CORRIGE

Par Nomzamo

11/06/2014 15:35

FACA: LA FRANCE COLONIALE PAR LA VOIX DE L'INSTRUMENT DE DOMINATION QU'EST L'ONU INTERDIT TOUJOURS DE RÉARMER LES SOLDATS CENTRAFRICAINS POUR PERMETTRE A SA CRÉATURE, LES DJIHADISTES TCHADIENS ET SOUDANAIS D'EXTERMINER LES CENTRAFRICAINS POUR LUI PERMETTRE DE VOLER LES RESSOURCES CENTRAFRICAINES.

Dit comme cela, c'est plus honnête et correspond à la réalité des faits.
RFI = RADIO FRANCE INTOXICATION.

Pourquoi avoi peur de la faca? PARCE QUE LA FACA ne favorise pas le jeu du chaos de la france qui veut se sucer les doigts en centrafrique et embeter la chine d'autre part. Avec des mollusques qu'elle a au pouvoir,on ne peut n'avoir que cette reponse

Par Alexandre

11/06/2014 16:37

Ban kimoon et hollande trouvent qu'on a pas encore assez tués des centrafricains. s'ils etaient aussi fermes et soucieux des vies des centrafricains quand seleka assassinanient pendant la gloire djotodia nourredine et qu'ils passaient leur temps à mentir au monde que ce sont des elements incontrolés,,alors que c'etait un plan d'action de gouvernement comme celui de detruire les eglises etc.
L'omi qui depend de ban ki moon a deplacé les mercenaires seleka de km5 au nord sous de faux pretexte que ce sont des civils,partis avec le gros des armements et depuis ils foutent le bordel la bas ,et cela simultanément avec le faux retrait du tchad ,qui retourne par une voix detournée meneur du redéploiement des seleka et violences et exigences qui n'ont pas lieu d'etre. la justice devrait aussi s'interesser du role et attitude de l'onu dans ce qui se passe chez nous. ban ki moon doit s'expliquer aussi.
J'ai vu que un rapport de l'onu pointe Deby. On a toujours dit que ces gens ils sont nés avec le mensonge dans la bouche et le roublardise ou vol dans dans leur etre. Déby pourra beau nier ,la verité le rattrappera. Nous centrafricains savons la verité depuis et le clamons,on nous baffoue,un jour viendra où tout ce monde sera confondu. il parait qu'une tele africaine ayant ouvert un debat sur la mort de la journaliste française morte aurait eu dit qu'elle aurait été supprimé parce que en savait trop ou detenait des trucs genants pour ceux qui veulent que notre pays vive un chaos entretenu

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués