NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

De jeunes musulmans tués et mutilés en Centrafrique

Par Reuters - 26/05/2014

Au moins trois jeunes musulmans ont été tués et mutilés dimanche par une milice chrétienne en République centrafricaine alors qu'ils se rendaient à un match de football

 

Au moins trois jeunes musulmans ont été tués et mutilés dimanche par une milice chrétienne en République centrafricaine alors qu'ils se rendaient à un match de football organisé pour inviter les deux communautés religieuses à la réconciliation, a-t-on appris auprès des organisateurs de l'événement.

Les corps des jeunes garçons, originaires du quartier musulman PK5 de Bangui, ont été transportés dans une mosquée de la capitale. Leurs agresseurs leur ont retiré le coeur et les organes génitaux. Des jeunes du quartier ont bloqué la rue principale du quartier pour manifester leur colère.

Sébastien Wenezoui, un coordinateur des milices chrétiennes anti-balaka, a condamné ces attaques et déclaré que dix jeunes au total avaient été enlevés par une faction du quartier Boy-Rabe. "Nous ne savons pas où sont les autres", a déclaré Wenezoui. "Nous condamnons fermement ces actes."

 


© Droits réservés

"Alors que nous oeuvrons actuellement pour la paix, d'autres continuent à tuer", a-t-il dit.

Lazare Djader, président du Collectif Urgence 236, une association travaillant à la réconciliation entre communautés, a déclaré que des mois de travail avaient été anéantis par cette attaque.

"J'essaie de calmer tout le monde mais ils sont tous très en colère pour l'instant", a déclaré ce militant, ajoutant que le corps d'un jeune non musulman avait également été découvert.

Plus d'un an après le coup d'Etat de la Séléka, puis son départ du pouvoir en janvier, les violences confessionnelles restent quotidiennes en Centrafrique malgré la présence des 6.000 hommes de la Misca et des 2.000 soldats français de l'opération Sangaris.
 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Epargnez nous des stéréotypes !

Par Batouala

27/05/2014 13:43

Je suis dégouté par tant d'ignorance, ou de mauvaise foi que sais-je, de la part de ces pseudos journalistes mécréants de surquoi. J'en ai marre de vos clichets et vos stéréotypes à la con que vous nous vendez chaque fois. Un musulman est retrouvé mort ? C'est un chrétien qui a fait le coup. Et hop, le conflit est interéligieux. Bande de mécréants ! Quel rapport y'a t'il entre antibalaka et chritianisme ? Dites moi quelle église les a envoyés ? Quel passage de la bible demande d'aller tuer, violer ou voler en portant des gris-gris ? Votre ignorance et votre arogance nous coûte cher parce que vous faites de la désinformation. Tout cela traduit votre grande ignorance du conflit qui se joue. Les décideurs ailleurs lisent vos conneries et prennent des mesures erronnées par rapport à la réalité. Laissez pour une fois votre arogance de côté et faites de bonnes recherches et vous connaitrez les vraies causes du conflit en centrafrique. Vous comprendrez qu'il n'y a aucun lien entre antibalaka et chértiens et vous abondonnerez pour une fois vos termes de "milices chrétiennes" à la con.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués