NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Un nouveau gouvernement attendu en Centrafrique

Par APA - 21/05/2014

La Centrafrique est dans l’attente d’un remaniement ministériel, conformément à l’annonce faite la veille par le Premier ministre André Nzapayéké

 

La Centrafrique est ce mardi dans l’attente d’un remaniement ministériel, conformément à l’annonce faite la veille par le Premier ministre André Nzapayéké qui, citant la présidente de transition Catherine Samba-Panza, a précisé que la nouvelle équipe gouvernementale sera de large rassemblement où toutes les 16 préfectures du pays seront représentées.

''C'est le peuple centrafricain dans sa diversité qui sera réuni au sein ce gouvernement. Puisque, ce sera un gouvernement pour tous les Centrafricains. Il défendra avec ferveur l'intégralité du territoire national'', a-t-il martelé.

Selon M Nzapayéké, la priorité de ce gouvernement retouché sera la sécurité et la bonne pratique dans la gestion de la chose publique en vue de l'organisation des élections d'ici février 2015, mais aussi la reconstruction rapide des forces centrafricaines de défense et de sécurité (Police, Gendarmerie et Armée).

Déjà, les femmes de la plateforme pour la participation politique de la femme centrafricaine à la consolidation de la paix en Centrafrique (G23), par la voix de leur présidente par intérim Bernice Ouango Ndackalla, demandent au chef du gouvernement de respecter la parité homme/femme dans la formation du nouveau gouvernement.

 


© Droits réservés
Elles sont même allées loin en s'opposant à la nomination des représentants des milices aux postes de ministres de la Défense et de la Sécurité publique.

''Que les ministères de la défense et de la sécurité ne soient ni confiés à la Séléka ni aux anti-Balaka'', ont-elle souligné, attirant l'attention de la communauté nationale et internationale sur les conséquences incalculables d'une telle décision.

''C'est mieux de reconduire dans ce gouvernement les acteurs politiques qui ont signé l'accord de Libreville. C'est une crise politique qui nécessite des solutions politiques'', a confié à APA l'ancien député Eric Sorongopé, président d'une association politique.

Il ne voit pas d'inconvénient à ce qu'un Séléka ou un anti-Balaka soient dans le gouvernement, pourvu seulement, souligne-t-il, qu'ils soient honnêtes et compétents.
 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le poisson pourrit par la tete

Par Kangagba

21/05/2014 20:44

LES CENTRAFRICAINS VIVENT UN VERITABLE TRAUMATISME QUE LES ENTURBANNES ONT OCCASIONNE ET DONT LES MARQUES RESTERONT PROFONDES POUR LONGTEMPS DANS LES ESPRITS DES GENERATIONS. DES REAMENAGEMENTS GOUVERNEMENTAUX NE SAURONT CALMER LES APPETITS DES VAUTOURS QUI RODENT AUTOUR DE LA DEPOUILLE DE CET ETAT TOTALEMENT EFFONDRE PAR LA VOLONTE DES IRRESPONSABLES POLITICIENS QUI ONT PACTISE AVEC LE DIABLE DJOTODJIA POUR CREER CE CHAOS.
UNE DAME ALLIEE A LA SELEKA DECLARAIT SANS REGRETS QU'"ON NE PEUT FAIRE D'OMELETTE SANS CASSER DES OEUFS". ZIGUELE DANS LA MEME LANCEE (LES COMPLICES DU REGNE DU MAL) RENCHERISSAIT EN ENTONNANT QUE LES FORCES DU MAL QUI AVAIENT ENVAHI LA CENTRAFRIQUE ETAIENT UN MAL NECESSAIRE. SON COUSIN S'ETOUFFAIT, LORS DE LA PRESENTATION DE SON PARTI L'URCA, QU'IL NE DISPOSAIT PAS DE TOUS LES ELEMENTS D'APPRECIATION POUR PRENDRE POSITION. CERTAINS DES REGIMES QUI SE SONT SUCCEDES A BANGUI AVAIENT PUREMENT ET SIMPLEMENT FAIT ALLEGEANCE TANDIS QUE D'AUTRES HANTAIENT DE LEURS OMBRES LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES OU ANTICHAMBRES DES POUVOIRS DE DIVERS PAYS DE LA PLANETE POUR SE POSER EN "HOMMES OU FEMMES PROVIDENTIELS". PENDANT CE TEMPS, LES CHARNIERS NE DESEMPLISSENT PAS JUSQU'A L'INSTANT OU JE VOUS LIVRE MON POINT DE VUE, UNE FOIS DE PLUS!
LE CHOIX DE MME MBALLA ALIAS MBANA A ETE CONTESTE DES LES PREMIERES HEURES DE SA PRETENDUE "ELECTION". ELLE AVAIT ETE ELUE PAR QUI? LE PEUPLE CENTRAFRICAIN? LES FAMEUX GRANDS ELECTEURS QUI SONT A GRANDE MAJORITE ADOUBES PAR DJOTODIA? DES RESEAUX MAFIEUX DE LA PEGRE INTERNATIONALE DONT LES SALES DOIGTS MANIPULENT REGULIEREMENT ET A VOLONTE LA CONSCIENCE DES TRAITES A LA CAUSE NATIONALE? LA LISTE DES INTRUS EST SI LONGUE QU'ELLE EST INDESCRIPTIBLE ET INQUALIFIABLE!
AUX PREMIERES MINUTES DE LA SORTIE DE LA FUMEE BLANCHE, CETTE DAME S'ETAIT COMPORTEE COMME SI ELLE VENAIT DE REUSSIR A UN CONCOURS DE BEAUTE. LE RESTE, VOUS LE SAVEZ A TRAVERS LE DEBALLAGE DE SES TOILETTES ET DE SES AVENTURES. DES JOURNALISTES ONT SOUFFERT DE LA SIMPLE REPRISE DES ARTICLES D'UNE PRESSE ETRANGERE AVIDE D'HISTOIRES SCANDALEUSES. ET DES JOURNALISTES ONT PERDU LA VIE DE LA MEME MANIERE QU'UN MAGISTRAT A ETE ASSASSINE DU FAIT DE SON APPARTENANCE A UNE REGION DONT LA PLUPART DES RESSORTISSANTS ETAIENT HARCELLES. COMBIEN ETAIENT TOMBES SOUS LES COUPS DE POIGNARDS, DE BAILLONNETTES OU DE FEU DES ENTURBANNES?
ELLE AVAIT ETE PRESENTEE COMME LA LUMIERE SUPREME QUI SORTIRA LA CENTRAFRIQUE DE CETTE NUIT NOIRE DE HAINE ET DE VIOLENCE DANS LAQUELLE L'ONT PLONGEE LES PRIMITIFS BRIGANDS DE CETTE ORGANISATION CRIMINELLE PUANTE APPELEE SELEKA ET DONT LES ACTEURS DE PREMIER RANG ONT ETE HABILEMENT EXFILTRES. ILS ONT GARDE LEUR CAPACITE DE NUISANCE ET RUMINENT AUJOURD'HUI LEUR REVANCHE.
ON A COUTUME DE DIRE QU'ON RECONNAIT LE VRAI MACON AU PIED DU MUR! LE BILAN DES 100 JOURS? UN ZERO POINTE, UN EMIETTEMENT DE CE PAYS SE PROFILE, DES PANS ENTIERS DE LA SOCIETE SONT DECHIRES, UN TRAUMATISME ACCENTUE DU FAIT D'UNE SITUATION SECURITAIRE DESASTREUSE, DES ELEMENTS DES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE AUTHENTIQUEMENT NATIONALES A NOUVEAU EN CAVALE, CRAIGANT POUR LEUR PROPRE SURVIE, AUCUNE PERSPECTIVE D'UN NOUVEAU DEPART QUI PEUT ETRE DESSINEE PAR UN PETIT EFFORT DE RASSEMBLEMENT. TRIBALISME, CLIENTELISME, AFFAIRISME BATTENT LEUR PLEIN! DES NOMINATIONS A L'EMPORTE-PIECE HONTEUSEMENT CONFESSEES COMME DES ERREURS REPARABLES, AVEC L'ANNONCE D'UN PROCHAIN GOUVERNEMENT QUI SERA UNE NOUVELLE COQUILLE VIDE, ET DES LARRONS QUI SE BOUSCULENT AU PORTILLON.
LE PREMIER MINISTRE, SORTI D'UN MOUCHOIR DE POCHE, "TECHNOCRATE DE HAUT VOL", FAIT LA PREUVE DE SES LONGUES EXPERIENCES ACQUISES A COUP DE BLUFF. CONSEQUENCE, IL FAIT MONTRE D'UNE SCLEROSE INTELLECTUELLE SANS LIMITE ALORS QUE L'INGENIOSITE EST LA PLUS GRANDE ARME EN PAREILLE CIRCONSTANCE. SON PLAN DE TRAVAIL? UNE FEUILLE DE ROUTE ANACHRONIQUE REPLATREE!ET DES RUMEURS D'UNE DEFECTION SINON D'UNE DEMISSION. DE QUI? IL SEMBLE QUE DES BABY SITTERS S'EMPRESSENT AU PALAIS DE OUANGO POUR REMONTER LE MORAL DE LA REINE-MERE...UN CAUCHEMAR
QUELLE VOIE SUIVRE?
UN NOUVEAU GOUVERNEMENT REPRESENTATIF DE TOUTES LES PREFECTURES! QUELLE GROSSIERETE?
CHERS COMPATRIOTES, CET ETAT N'A PLUS D'EXECUTIF OU DE REPRESENTATION NATIONALE QUE DE NOM. CE N'EST PAS EN SE LIVRANT AU PARTAGE D'UN GATEAU QUI N'EST QUE LEURRE ET AFFABULATION QUE LA SECURITE REVIENDRA, QUE LES ENTURBANNES QUI CONTINUENT DE DEPECER LA REPUBLIQUE AU VU ET AU SU DU MONDE ENTIER, ARRETERONT LA CYNIQUE EXECUTION DE LEUR PLAN DIABOLIQUE, QUE LES CONSPIRATEURS CONTRE LE BIEN-ETRE DE TOI ET MOI CENTRAFRICAINS AUTHENTIQUES N'AYANT QU'UNE SEULE PATRIE S'ARRETERONT DE GESTICULER, ET QU'ENFIN LA PAIX INONDERA NOTRE CHERE PATRIE! CERTAINS LOUPS AFFAMES ONT REPRIS DES REFRAINS AUXQUELS ILS SONT TRES HABITUES CAR ILS MEURENT DE FAIM. ILS VEULENT REPRENDRE DU SERVICE ET S'Y EMPLOIENT AVEC LEUR DERNIERE ENERGIE.

QUELLE VOIE SUIVRE? DONNONS LA PAROLE ET LES ARMES AU PEUPLE CENTRAFRICAIN AFIN QU'IL DEFENDE CE QUI LUI RESTE, SA SOUVERAINETE MISE A MAL PAR DES USURPATEURS. C'EST LA SEULE VOIE A SUIVRE! DE GAULLE A APPELE A LA RESISTANCE QUAND LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE A ETE MISE A MAL. CELA VAUT AUSSI POUR LA CENTRAFRIQUE.
LA TETE DU POISSON EST DEJA POURRIE ET CE N'EST NI SON CORPS, NI SA QUEUE CHANGES QUI EN FERONT UN NOUVEAU POISSON FRAIS CAR IL EST DEJA GANGRENE. C'EST POUR CELA QUE LES HOMMES ET LES FEMMES QUI PORTENT ACTUELLEMENT LES SCEAUX ET LES PLUS HAUTES DISTINCTIONS DE LA REPUBLIQUE OU QUI ASPIRENT A BREVE ECHEANCE A EN PORTER, DOIVENT SE REFAIRE UNE PHILOSOPHIE DE CETTE MISSION DE GOUVERNEMENT.
AVANT TOUTE AUTRE CHOSE, LA SECURITE DU PEUPLE CENTRAFRICAIN DOIT ETRE ASSUREE ET CE NE SONT PAS LES TROUPES DE MAINTIEN DE LA PAIX QUI LA LUI APPORTERONT SI ELLE N'EST PAS TOTALEMENT PARTIE PRENANTE DU DEBAT ET DES ACTIONS A ENTREPRENDRE. A DEFAUT, LES CENT PROCHAINS JOURS PROMETTRONT DE NOUVEAUX DRAMES CAR LES FORCES DU MAL METTRONT A PROFIT CE TEMPS POUR AIGUISER LEURS COUTEAUX DEJA BIEN TRANCHANTS AYANT DEJA EGORGE DE NOMBREUX CENTRAFRICAINS.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués