SOCIéTé  |    

L'ONU au secours des paysans centrafricains

Par AFP - 16/05/2014

L'Organisation des Nations unies pour l'Agriculture et l'Alimentation a distribué semences et outils aux paysans centrafricains livrés aux violences pour garantir la prochaine campagne de semis

 

L'Organisation des Nations unies pour l'Agriculture et l'Alimentation (FAO) a distribué semences et outils aux paysans centrafricains livrés aux violences pour garantir la prochaine campagne de semis, indique-t-elle vendredi dans un communiqué.

L'opération, la plus vaste entreprise par la FAO et ses partenaires dans ce pays, cible la distribution à chaque famille de "25 kg de semences et deux binettes pour pouvoir produire au moins 500 kg d'arachides, de maïs et de riz, qui leur permettront de survivre pendant environ 4 mois" précise-t-elle.

Elle concernera d'ici fin mai 75.700 familles vulnérables - soit 378.500 personnes, a précisé l'organisation de l'ONU.

Le secteur agricole a été gravement perturbé par les combats entre milices rivales qui durent depuis décembre 2012 et ont entraîné "une malnutrition chronique, une pauvreté extrême et un manque d'hygiène", explique l'organisation.

"Quelque 1,6 million de personnes ont un besoin pressant de nourriture, tandis qu'un habitant sur cinq a abandonné son logement face aux violences".

 


© AFP
Les distributions ont commencé fin avril et "au 15 mai près de 90% des semences et des outils ont déjà été prépositionnés par la FAO dans des centres locaux". Le reste devrait arriver d'ici la semaine prochaine.

La FAO agit de concert avec 16 organisations internationales et locales, dont le Programme alimentaire mondial (PAM) pour les rations d'urgence, afin de secourir les populations.

Elle entend aussi relancer les marchés en favorisant la production de semences "dont elle achètera et vendra une partie sur les marchés locaux dans le cadre des foires aux semences organisées par les ONG", indique-t-elle.

A ce jour, la FAO a reçu plus de 30 millions de dollars pour ses opérations en République centrafricaine, dont 14 millions sont alloués à la fourniture de kits agricoles aux ménages vulnérables. Mais elle estime que 17,5 millions de dollars supplémentaires sont encore nécessaires.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués