NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Un intellectuel appelle à une manifestation pacifique pour protester contre la partition de la Centrafrique

Par Redaction avec ACAP - 15/05/2014

M. Nguérékata réagissait aux décisions du dernier congrès de la Seleka

 

Le professeur Gaston Mandata Nguérékata a lancé un appel à l’endroit du peuple centrafricain pour une manifestation pacifique visant à protester contre la partition du pays, lors d’une conférence de presse, jeudi 15 mai 2014 à Bangui.


Cette conférence de presse est une opportunité du leader d’opinion Mandata Nguérékata de rendre publique sa prise de position relative aux décisions finales du congrès de la Séléka parmi lesquelles se situe la mise en place d’une administration dans les parties du pays sous contrôles, signe avant-coureurs de la partition de la République Centrafricaine. D’après ses analyses, M. Gaston Mandata Nguérékata a fait observer qu’une partition de la République Centrafricaine mettrait la Communauté des Economiques et Monétaires des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC) en difficulté et présagerait d’autres rebelles dans la sous région à envisager la partition de tous les pays de la CEMAC, d’où l’éclatement de la communauté. Gaston Mandata Nguérékata a qualifié la « situation d’inédite » puisque dans le même pays coexistent deux états majors des armées. De cette considération, M. Mandata Nguérékata craint qu’avec l’institution d’une aile politique, la Séléka est en mesure d’asseoir un contrôle administratif et militaire de la zone à dominance musulmane, notamment les localités du nord, du nord-est et du centre-est. Il a déploré les difficultés du gouvernement à réagir devant un tel dispositif.
 
MOTS CLES :  Nguerekata   Seleka 

9 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Pour le Quai d’Orsay et Laurent Fabius qui, rappelons-le, ont vendu la candidature de Catherine Samba-Panza (l’Elysée avait un autre candidat) à la communauté internationale et aux pays voisins de la Centrafrique l’échec est patent et ce n’est pas l’arriv

Par sorokaté

16/05/2014 17:09

Lu pour vous : Rien n’est réglé en Centrafrique: C'est bien irréfutable, madame Mballa est bien une marionnette imposée au peuple Centrafricain par la France. Lisez ce qui suit.



15/05/14 (MondAfrique)

La Centrafrique ne fait plus les grands titres dans les media. Quelques brèves ici ou là dans la presse écrite. Et silence absolu dans les télés. On pourrait s’en réjouir si c’était le signe d’un retour à la normale dans l’ancienne colonie française après des mois de folie meurtrière et la preuve que la gestion du dossier centrafricain par Paris est un succès. Ce n’est malheureusement pas le cas.

A Bangui, la capitale - vidée de ses habitants de confession musulmane -, la sécurité s’est notoirement améliorée depuis l’intervention des militaires français de l’opération Sangaris qu’appuient plusieurs milliers de soldats africains et un maigre contingent d’Européens rassemblé à grand peine par la France.

Catherine Samba Panza, une fausse valeur

Pour autant rien n’est réglé. Une grande partie du pays – plus vaste que la France – est entre les mains de chefs de guerre de l’ex-Séléka qui ont fait de Bria, située dans le centre de la Centrafrique, leur capitale. Or qui contrôle Bria contrôle la production de diamant, l’une des ressources du pays.

Tout aussi inquiétante est la situation politique. En poussant la candidature de Catherine Samba-Panza, épaulée par un banquier comme premier ministre, pour assurer la transition avant la tenue d’élections générales, le Quai d’Orsay pensait avoir trouvé la perle rare.

La déception est à la mesure des espoirs suscités par cette femme issue de la société civile. Depuis son arrivée au pouvoir en début d’année rien n’avance. L’administration est toujours aux abonnés absents. Les caisses de l’Etat restent désespérément vides tandis que se remplissent celles des coupeurs de route qui rançonnent les commerçants. Avec le voisin tchadien, le parrain de la région, les relations sont exécrables au point que N’Djamena a fermé il y a quelques jours sa frontière avec la RCA.

Entre la présidente et son premier ministre le divorce est consommé. Ils ne se parlent plus. Mais chacun entretient une armée de conseillers, de ministres sans portefeuille, de chargés de mission dont l’ambition semble se limiter à voyager à l’étranger, de préférence en Europe.

Fabius désavoué

Il y a quelques semaines à Bruxelles le spectacle pitoyable du premier ministre, son côté sybarite impénitent, ont choqué les Allemands sollicités pour apporter une aide financière à l’un des pays les plus pauvres de la planète.

Pour le Quai d’Orsay et Laurent Fabius qui, rappelons-le, ont vendu la candidature de Catherine Samba-Panza (l’Elysée avait un autre candidat) à la communauté internationale et aux pays voisins de la Centrafrique l’échec est patent et ce n’est pas l’arrivée en septembre des premiers casques bleus à Bangui qui va changer la donne.

Plus personne ne croit qu’une élection présidentielle pourra être organisée, comme c’était prévu, début 2015. Le calendrier est impossible à tenir dans un pays où l’Etat est à terre, les listes électorales détruites et la classe politique inconsistante.

Dans ces conditions l’engagement, pris en décembre par François Hollande, à mener en Centrafrique une opération « rapide [qui] n’a pas vocation à durer » va venir s’ajouter à la liste déjà longue des promesses présidentielles non tenues. Une de plus !

Jean-Pierre Tuquoi

http://mondafrique.com/lire/politique/2014/05/14/rien-nest-r...

Courage au Pr N'gérékata et Doubane

Par NADE Berty

16/05/2014 17:20

C'est une initiative louable de la part du Professeur Ngérékata eu égard à la léthargie interminable des soi-disant hommes politiques centrafricains comme Ziguélé, Doléguélé,Gl Yangongo( qui s'est déjà déclaré candidat aux futures Présidentielles)et autres.
Notre pays est menacé de partition par les "faux centrafricains", drogués ,pillards de la séléka et ces derniers sont tous passés par la trappe et attendent les élections pour cracher sans honte aucune des torrents de boue nauséabonds de leur bouche tel un volcan pour se faire élire...Que c'est malheureux! Ils me font pitié la majorité des hommes politiques à deux sous de la RCA...

Oui nous allons sortir dans la rue afin de manifester notre mécontentement contre ce que fait la seleka en RCA. La seleka n'a qu'à parler de la partition de son pays le Tchad et non la RCA des Centrafricains.

Par sorokaté

16/05/2014 17:40

Les Politicards Centrafricains sont tous muets: Monsieur Ziguélé, que dites vous?
Monsieur Nzapa Yéké et madame Mballa où êtes vous? pourquoi ce silence radio de votre part?
Vous avez laissé les seleka s'organiser en territoire Centrafricain cependant vous gouvernez que Bangui a honte. Vous n'êtes pas à la hauteur de cette fonction qui est d'assurer la protection du peuple centrafricain sur tout le territoire.

Vous, Bendouga, Doléguélé, Ndouba, Tiangaye, Simplice Koudégué, monsieur Loudégué, monsieur Koyambonu.... où êtes vous? je ne parle pas de la France(sangaris complice) pourquoi la seleka occupe encore les Villes du Nord-Est?
Quelles sont les missions assignées à la Sangaris? que dit la résolution 21221/2127? pourquoi ne pas l'appliquer?
C'est quand même curieux non? tambours battants la France a crié sur tous les toits pour que le mandat de sa sangaris en RCA soit rallongé chose faite mais pour quel résultat?

Monsieur François Hollande , monsieur Laurent. Fabius, Monsieur le Dryan, monsieur Idriss Déby que dites vous? C'est toujours Bozizé qu'il faut sanctionner? ce sont les anti balaka? vous vous êtes embourbés dans vos merdes , en voulant vous imposer au peuple centrafricain vous avez étalé votre médiocrité notoire aux yeux du monde entier. C'est cela la France 5e puissance mondiale? Nous avons compris que la France n'est en réalité que son ombre une France virtuelle.

La France peut -elle affronter la Russie du Puissant Poutine? la honte!!!!
On verre bien!!! La France est démasquée!!! n'est-ce pas je disais l'intervention de la France via la seleka en RCA est synonyme de manger son totem.. Pauvre France qui s'agrippe à d'autres pays Africains pour se maintenir comme un état économiquement fiable.

Pourquoi les gendarmes Français sont à Bria, à Birao? hihihihiii des avions militaires Français atterrissent clandestinement dans ces zones de diamants et or à l'insu du peuple Centrafricain, juste pour piller le sous sol. Pauvre France sangsue. Le seul pays Européen qui a des bases militaires en Afrique c'est la France. Le seul pays Colon qui a une cellule Africaine de l'Elysée c'est toujours la France. Le seul pays colon Européen à imposer le Cfa, la FranceAfrique c'est bien la France. La France a bombardé la résidence du président Gbagbo puis arrête ce dernier et le remettre aux rebelles. Le peuple Rwanda pleure encore ses morts relatifs au génocide causé par la France.

La France, toujours la France encore la France. Voyez la Libye c'est cela la démocratie que la France(Sarkozy) a voulu pour ce peuple? le Tchad est-il un pays démocratique? le Gabon, le Congo Brazza, le Cameroun, le Burkina Faso, le Mali... tous ces pays sont des foyers de misère, de guère, de pauvreté, de la honte encore il faut voir comment ces préfets(Présidents africains) sont arrivés au Pouvoir? certains ont passé plus de trois décennies au pouvoir maintenant leurs peuples dans l'Enfer ici bas. Le Niger fourni de l'Uranium pour éclairer la France cependant le peuple Nigérien n'a ni d'eau potable encore moins du courant électricité.

3/4 des lampes en France sont éclairées par l'Uranium venant de l'Afrique( Niger). Merci Poutine d'humilier la France.
Qui vivra verra.
Sorokaté Alias Domzan-Bène.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués