SOCIéTé  |    

Le Tchad ferme sa frontière avec la Centrafrique

Par Alwihda - 12/05/2014

Cette décision qui a été motivée par des raisons sécuritaires intervient après que des assaillants en provenance du territoire tchadien qui ont attaqué la localité centrafricaine de Marko

 

Le Tchad a décidé aujourd'hui de fermer sa frontière avec la République Centrafricaine. Cette décision qui a été motivée par des raisons sécuritaires intervient après de nouvelles accusations émanantes d'autorités locales affirmant que ce sont des assaillants en provenance du territoire tchadien qui ont attaqué la localité centrafricaine de Markounda, la semaine dernière.

« Les frontières seront fortement sécurisés pour éviter, l’infiltration des bandits de grands chemins, des coupeurs de route et des malfrats qui sèment, le désordre en Centrafrique », a affirmé le chef de l'Etat Idriss Déby, en déplacement dans le Sud du pays.

Une nouvelle information affirme aujourd'hui que certaines lycéennes

 


© Droits réservés
nigérianes enlevées par Boko Haram auraient transité par le nord de la Centrafrique. Le convoi, composé de deux camions et d'un pick-up, avait auparavant été aperçu à Tiroungoulou (environ 170 kilomètres au sud-ouest de Birao). Certaines sources affirme qu'il viendrait peut-être du Tchad. Une information démentie dans l'après-midi par l'ambassade du Tchad à Paris.

La fermeture de la frontière tchador-centrafricaine intervient alors que tous les détachements militaires de la Séléka sont réunis à N'Delé, au nord du pays pour un congrès.

Il y a deux semaines, quatre jeunes ont été assassinés à Goré, ville frontalière à la centrafrique. A défaut d'obtenir une autorisation pour manifester leur mécontentement contre l'insécurité qui frappe leur ville, les habitants de la ville de Goré (sud du pays) avaient décrété toute la journée du 24 avril dernier ville morte. Cette annonce qui viendra soulager la population de Goré est accompagnée d'un renforcement de la sécurité aux frontières. La crise centrafricaine affecte déjà les villes frontalières et l'Etat doit redoubler d'effort pour faire face à cette situation.
 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

TCHAD, ETAT TERRORISTE, CRIMINEL ET BARBARE

Par Nomzamo

12/05/2014 13:45

Pendant que l'hypocrite débyle "ferme" ses frontières, des soldats tchadiens (hauts gradés) sont arrêtés par leur patron français de SANG ARIS lors des affrontements au nord ouest de la RCA.

Débyle est un menteur pathologique, mythomane qui a été déshabillé par les autres dirigeants au sommet de l'UE / AFRIQUE devant son patron hollande qui n'a pas rien pour lui à tel point que ce criminel de débyle a claqué la porte.

N'eut été le soutien de cette france negrophobe et racialiste, il y a longtemps que ce criminel de débyle, dictateur au pouvoir depuis 27 ans serait déjà traduit devant la fameuse COUR PÉNALE INTERNATIONALE.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués