NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Première patrouille dans Bangui pour les soldats estoniens de l'Eufor

Par AFP - 08/05/2014

Une quinzaine de soldats du contingent estonien de la force de l'Union européenne en Centrafrique ont effectué jeudi pour la première fois une patrouille dans les rues de Bangui

 

Une quinzaine de soldats du contingent estonien de la force de l'Union européenne en Centrafrique (Eufor-RCA) ont effectué jeudi pour la première fois une patrouille dans les rues de Bangui, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Escortés par des militaires français, intégrés eux aussi dans l'Eufor, les soldats estoniens - teint pâle et lunettes de soleil - ont marché en saluant enfants et habitants au passage, aux abords de l'aéroport où ils sont casernés provisoirement.

 


© Afp
L'Eufor-RCA a été déclarée opérationnelle le 30 avril. Ses soldats ont pris le relais de ceux de la force française Sangaris (1.600 hommes), jusqu'à présent chargés de la protection de l'aéroport.

Eufor-RCA est actuellement composée d'environ 150 hommes, essentiellement des militaires français issus de Sangaris et de soldats du contingent estonien.

La formation de cette force, annoncée en décembre, a été plus longue que prévu en raison de la réticence de nombreux Etats européens à y participer alors que se déclenchait la crise en Ukraine.

Outre l'Eufor et l'opération Sangaris, une force africaine, la Misca (5.000 hommes), est également déployée en Centrafrique pour tenter de ramener la paix dans un livré au chaos et à des violences intercommunautaires depuis plus d'un an.

Une mission de maintien de la paix de l'ONU de 12.000 hommes doit prendre le relais de ces forces en septembre.
 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Les néo colons sont obligés de bouger leurs ( Q) a près que les Journalistes les ont dénoncé... La honte.

Par sorokaté

09/05/2014 00:26

Si les Journalistes centrafricains n'avaient pas pris l'initiative de marcher afin de dénoncer la complicité de la France et ses acolytes en Centrafrique l'Eufor n'allait pas bouger son (Q). La Honte les voilà débous comme des taupes. La honte où étaient-ils avec leur sang-àris? bandes des néo colons.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués