DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

"Il ne peut y avoir de paix sans une vraie justice sociale"

Par Lucé Raymond Bomongo - 17/04/2014

L'Observatoire Centrafricain de la bonne gouvernance exige un forum social à Bangui

 

La Centrafrique va mal et les indicateurs de performance voire Bonne gouvernance le confirme.

Depuis KOLINGBA jusqu'à Ce jour, il n y a eu que du saupoudrage, une véritable mascarade de réconciliation prétexte du maintien au pouvoir des dictateurs.

Comment expliquer l’incompétence, la perfidie, le régionalisme, l’ethnicise, les nombreux détournements de deniers publics de nos hommes politiques?

Comment expliquer le refus d’inventorier après chaque coup de force en Centrafrique et de poursuivre les délinquants à col blanc ainsi que tous les criminels économiques qui ont plongé la RCA dans un Chaos sans pareil?

Tout observateur de la scène politique Centrafricaine constatera la proximité des nouveaux arrivants avec les membres des anciens régimes, dont certains reçoivent des promotions ministérielles, ou deviennent des conseillers Ministres, tandis que d'autres souvent à l’étranger financent à coup de millions leur immunité?

IL NE PEUT Y AVOIR DE PAIX SANS UNE VRAIE JUSTICE SOCIALE Face à de nombreuses carences dans la gestion de nos crises sociales, institutionnelles et politiques ce l'observatoire centrafricain de la bonne gouvernance sollicite une rencontre avec la Présidente de la République et Mme la Ministre de la Réconciliation dont l’optique de l’organisation dans les prochains jours du premier "FORUM SOCIAL DU CITOYEN» à BANGUI.

Ce Forum aura pour but d' élucider les problématiques récurantes de la faillite du système politique centrafricain( prolifération exponentielle des mouvements ou partis militaro- politiques) -sensibilisation, implication ,responsabilisation de chaque leader ou acteur politique avec comme corollaire la présentation chronogrammée d'un plan commun de consensus national et retour à la paix(gouvernemental , sangaris, Misca )à Bangui et dans les provinces auprès de leurs adhérents et membres -la Culture de l 'impunité

- la non-prise en charge et dédommagement des victimes

- Technique et Méthodologie de comment RE-VIVRE ensemble Musulman et Chrétien -de mesurer le degré de pertinence de l’organisation des élections en 2015

Les questions d’ordre économique:

Comment relancer l’économie (Post crise) A TITRE DE RAPPEL:

L'Observatoire Centrafricain de la Bonne Gouvernance n’est ni mouvement ou parti politique,
Nous sommes et demeurons une Entité Apolitique C’est à dire une Plateforme Démocratique,
Une tribune permettant l’éveil et la conscience Politiques

Le Président Lucé Raymond Bomongo +33760145957

 

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués